28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueiljusticeL’affaire des "enseignants pédophiles" se conclut par une relaxe

L’affaire des “enseignants pédophiles” se conclut par une relaxe

Salle d'audience A la barreLes faits remontent à 2011 et commencent par la rédaction d’un mémoire de Travaux pratiques encadrés au lycée Cité du Nord. E.H. ne mâche pas ses mots pour critiquer le piètre niveau scolaire des élèves et des enseignants, ce qui lui vaut quelques inimitiés…

C’est dans ce climat qu’il va commencer une relation, qui relève selon lui de l’amitié, avec la copine d’une élève de sa classe, S.M., « une fille originale, intéressante et spontanée, mais je n’étais pas dupe de son jeu. » Lorsque le président du TGI Laurent Sabatier s’enquiert de la nature ludique de la relation, l’enseignant de français explique qu’au mois de mars, alors qu’il ramenait plusieurs élèves dans sa voiture, S.M. lui demande un iPhone, « en me mettant sa main sur le sexe. » Quelques jours après, elle est majeure.

Un homme aux amitiés solides

Laurent Sabatier, installé dans ces nouvelles fonctions de président du tribunal de grande instance de Mayotte
Laurent Sabatier faisait un aparté sur la différence entre vertu et morale

La séquence suivante se passe au restaurant d’application de Kawéni, « mais comment êtes-vous arrivé là-bas comme ça, sans réserver ?! », une question à la Hercule Poirot, du juge Sabatier. Un établissement où la réservation est indispensable, ce qu’il a fait pour lui et S.M. venue avec une amie, et son collègue, D.P. également prévenu, bien qu’absent, comme lui dans cette affaire. Mais ce que voulait dire le juge, et que reprendra une assesseur, c’est qu’il n’a pas tiré de leçon particulière de l’attitude de la jeune fille dans la voiture, « ça m’avait amusé », dira-t-il.

De toute façon, au restaurant, elles sont majeures, il s’agit alors d’une question de morale, « donc pas dans le rôle de notre juridiction », ponctue Laurent Sabatier. Pas plus donc que lorsqu’il ramène la jeune fille à son domicile, où elle dit qu’il a tenté de l’embrasser en l’enlaçant, « elle dira plus tard s’être trompé », relève l’enseignant. Qui reconnaît l’avoir appelé 13 fois en un mois, ce qui ne s’apparente pas non plus à du harcèlement. Et lui avoir offert un bikini pour son anniversaire.

C’est apparemment un homme sensible aux charmes des jeunes filles, puisqu’interrogé, il reconnaîtra avoir eu une relation après que l’affaire ait éclaté, et qu’il ait été sali par la presse locale, « une élève de terminale qui venait me remonter le moral. »

Trahi par les fenêtres publicitairesSalle d'audience code pénal

Il faut dire que son ordinateur portable est saisi, et que l’expertise fait apparaître des photos de nus, de jeunes filles malgaches majeures, « elles sont personnelles », et des images pédopornographiques, « mais restées sur un temps très court », et que ses avocats Mes Mathias et Souhaili, expliqueront comme étant des fenêtres publicitaires qui s’affichent, « et aussitôt retirées par E.H. »

Une relation de sympathie entre deux êtres, martèlera sans faillir E.H., et qui lui vaudra d’être entendu par le procureur qui demandera lui-même la relaxe. Il avait par contre requis contre son ami D.P., 6 mois de prison avec sursis pour corruption de mineurs. Mais pour les juges, lesdites mineures avaient bien reçu des cadeaux, mais en connaissance de cause et sans qu’une agression sexuelle ne soit prouvée, par déficience de l’enquête. Ils ont donc obtenu tous les deux d’être relaxés, surtout qu’il n’y avait aucune partie civile à la barre…

E.H., qui avait été suspendu par l’administration, pourra recommencer à enseigner, et D.P. profiter de sa retraite à La Réunion.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Air Austral, Mayotte, La Réunion

L’Etat accorde un nouveau prêt de 20 millions d’euros à Air...

139531
Endettée à plus de 220 millions d'euros, la compagnie réunionnaise demandait depuis plusieurs mois un nouvel accompagnement de l'Etat, très présent déjà en 2020. Un bol d'air qui permet à la compagnie de "sécuriser sa trésorerie"
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139531
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139531
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139531
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139531
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139531
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com