Amélioration de la couverture chômage au 1er mai, dont 1.000 bénéficiaires supplémentaire

1
88
Le Pôle emploi à Kawéni
Le Pôle emploi à Kawéni

L’ensemble des organisations patronales et les syndicats CFDT, CFE-CGC, CGT et FO se sont mis d’accord pour une meilleure couverture des chômeurs, puisque selon l’UNEDIC*, ils pourraient être 1.000 de plus à être couverts, quand 300 demandeurs d’emploi avaient ouvert des droits en 2014.

La convention du 24 mars 2016 entre en vigueur à compter du 1er mai 2016 pour une durée de 3 ans. Elle poursuit l’adaptation des règles d’indemnisation spécifiques à Mayotte afin de les rapprocher du régime général applicable dans les autres départements. Les partenaires sociaux visent un alignement progressif des droits à indemnisation à Mayotte sur le régime général d’ici 2026. Ces textes doivent être agréés par les pouvoirs publics pour être applicables.

Un jour d’affiliation = un jour d’indemnisation

Pour être indemnisé, la durée minimale d’affiliation est réduite de 9 à 6 mois. La durée maximale d’indemnisation est calculée selon le principe du régime général : « 1 jour d’affiliation donne droit à 1 jour indemnisé ». La durée maximale d’indemnisation ne peut pas dépasser 12 mois pour les moins de 50 ans et 24 mois à partir de 50 ans (au lieu de durées fixes prévues pour 3 tranches d’âge auparavant).

L’allocation correspond à 70 % du salaire de référence pour les 3 premiers mois, puis à 50 % du salaire de référence (au lieu de 75 % les 3 premiers mois, puis 50 % et 35 % les mois suivants actuellement).

Âge limite relevé à 62 ans

Accompagner les jeunes dans leur avenir
Accompagner les jeunes dans leur avenir

En contrepartie, les contributions sur salaires seront augmentées progressivement sur 3 ans, à un rythme de 0,5% par an. Le taux passe ainsi de 2,8 % à 3,30 % en juillet 2016, pour atteindre 4,30 % en juillet 2018.

En cas de cumul entre allocations et salaire lors d’une reprise d’activité, c’est le règlement général d’assurance chômage qui prévaut désormais en matière de conditions à remplir.

Par ailleurs, l’âge limite d’indemnisation est relevé à 62 ans pour prendre en compte les conditions d’accès à la retraite en vigueur à Mayotte.

Un élargissement des droits qui pourraient inciter les personnes en âge de travailler à s’inscrire au Pôle emploi, réduisant d’autant le fameux halo autour du chômage.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte
* Association dirigée par les partenaires sociaux, chargée de la gestion de l’Assurance chômage

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here