La tortue « Balane », recueillie par le réseau REMMAT, a été remise à l’eau

0
39

C’est l’histoire d’une petite tortue imbriquée en danger. Signalée voici deux semaines au réseau REMMAT (réseau échouage mahorais de mammifères marins et de Tortues marines), elle flottait en surface sans parvenir à plonger. Le Parc naturel marin et l’association Oulanga nya Nyanba (ONN) sont intervenus pour la récupérer et tenter de comprendre les difficultés qui allaient la conduire à une mort certaine.

Bertrand Bouyer, du cabinet vétérinaire du centre, lui a fait subir quelques examens médicaux dont une radio qui ont montré… un problème digestif avec pour conséquence la présence de gaz dans les intestins de l’animal. Baptisée «Balane», la petite tortue a été mise sous observation dans un bassin d’ONN jusqu’à ce que son transit recommence à fonctionner.
Rapidement, Balane a retrouvé la forme et l’appétit, profitant des crevettes servies par les bénévoles de l’association.

Et logiquement, hier, samedi, Balane a retrouvé le lagon. L’association avait donné rendez-vous aux passionnés des tortues sur la plage du quai de la douane pour assister à son retour à la nature.

La belle aventure de Balane est l’occasion de rappeler que le REMMAT attend tout signalement concernant les tortues et les mammifères marins morts ou en détresse. Un numéro : 0639.69.41.41.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here