24.9 C
Dzaoudzi
jeudi 30 juin 2022
AccueilEconomieLe rapport de la Cour des Compte attend toujours une réponse adaptée

Le rapport de la Cour des Compte attend toujours une réponse adaptée

A force de répondre qu’on fait beaucoup pour ce département, alors que les critiques de la Cour des Comptes sont chiffrées, un dialogue de sourd s’installe. Le député mahorais Ibrahim Aboubacar a tenté de le rompre hier par une question au Premier ministre.

Le député Aboubacar interroge le premier mnistre
Le député Aboubacar interroge le Premier mnistre

Notre député est intervenu fermement ce mercredi à l’assemblée nationale lors de la séance de questions ouvertes au gouvernement. Lui qui nous a habitué à un ton plutôt consensuel avec ce gouvernement du même bord politique que lui, s’est lâché pour interpeller le Premier ministre sur le rapport en forme de constat sévère dressé par la Cour des comptes: «La Départementalisation de Mayotte, une réforme mal préparée, des actions prioritaires à conduire».

Le politicien sadois sait bien que le texte offre à Mayotte une chance unique de se faire entendre qu’il ne faut surtout pas brader. Et lorsqu’il évoque «un constat lucide» de la situation, il rejoint le sénateur Thani Mohamed qui parle de «constat juste».

Il relève surtout que «malgré les réformes menées pendant 15 ans, il apparaît d’une part que les chantiers fondamentaux préalables, de l’Etat-civil, du Foncier, de la Réforme fiscale et de la formation des agents publics pour ne citer que ceux-là, n’ont pas été conduits à terme et que d’autre part son pilotage a été insuffisant.» Une alerte, si l’en fallait, de la considération que les gouvernement successifs ont eu pour Mayotte.

Les « indemnités » du CPER

George Pau-Langevin répond "Mayotte 2025"
George Pau-Langevin répond “Mayotte 2025”

Son intervention s’adressait au Premier ministre, c’est George Pau-Langevin qui lui répondra. Comme le souligne la ministre des Outre-mer, on peut concéder à l’actuelle équipe gouvernementale un rattrapage comme il y en a eu peu dans le passé : «Investissement dans 350 salles de classe, doublement du RSA…» détaillait-elle, tout en mouchant au passage l’ancien député LR Mansour Kamardine, toujours pour son interview dans le Figaro: «Une information déraisonnable (…) qui oublie que la départementalisation a été préparée entre 2008 et 2012», soit sous la présidence de Nicolas Sarkozy, «des critiques mal venues.»

Pourtant, la ministre finit par botter en touche, «Mayotte va se moderniser, je suis confiante», en annonçant une «indemnité» du Contrat de Plan Etat région (CPER) à Mayotte 5 fois supérieure à ce qui se fait ailleurs. Or, l’investissement dans le CPER n’a rien d’une indemnité, mais découle d’une participation conjointe de l’Etat et du département, les investissements étant étroitement liés à ce jumelage. Ils peuvent ainsi ne jamais aboutir si le second fait défaut, ce qui s’est produit précédemment.

« Un chemin périlleux »

Une motivation mutuelle
Une motivation mutuelle

S’il faut comparer l’effort budgétaire de l’État par habitant dans les DOM, il suffit de reprendre les chiffres de la Cour des Comptes: «De 6.420 euros en Guyane, 5.331 euros à La Réunion mais de seulement 3.964 euros à Mayotte.» Ainsi, la dotation globale de fonctionnement (DGF) est de 473 euros par habitant à La Réunion contre 130 euros par habitant à Mayotte.

Et alors même que l’Etat s’engage moins, notre département a perçu en 2015 les deux tiers seulement de la somme promise : 107 millions d’euros contre 165 millions d’euros.

La ministre évoque aussi le document cadre Mayotte 2025, qui ne se concrétisera pourtant, comme le faisait remarquer Ibrahim Aboubacar, «qu’à condition que des décisions fondamentales de recadrage, de redressement et de programmation, soient prises sans délais par l’Etat et les Collectivités locales.»

Alors oui, comme le dit la ministre, en félicitant «les élus au travail», il y a «énormément de travail», et surtout «beaucoup d’investissements à mettre». Il ne suffit pas de le dire, car à les contourner, il y a un risque, celui «de voir ce jeune département dériver de façon incontrôlée vers un chemin périlleux», met en garde le député.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Assermentés et agréés les contrôleurs Transdev en mesure désormais de verbaliser

139522
Au lycée des Lumières s’est déroulé ce mercredi en fin d’après-midi un exercice grandeur nature : les 15 contrôleurs du service Transdev ont réalisé un exercice de contrôle des titres de transport avec, pour nouveauté, la possibilité de verbaliser les manquements. Une première à Mayotte.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139522
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139522
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139522
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139522
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139522
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com