Gohou en novembre, festivités en décembre pour les jeunes de Koungou !

0
274

Face au succès remporté il y a deux ans avec 4.000 spectateurs à Koungou, Tanchiki Maore fait revenir l’humoriste Gohou pour deux dates à Mayotte. Un spectacle dont les bénéfices iront nourrir un programme d’actions pour les jeunes de la commune.

La limousine n'a pas hésité à barger pour accueillir Gohou et Nastou
La limousine n’a pas hésité à barger pour accueillir Gohou et Nastou

Gohou remet ça à Mayotte ! Celui qui veut gifler la terre entière arrive avec son souffre douleur préféré, Nastou, sa comparse au théâtre. Ils arrivent pour deux soirées, l’une le 13 novembre à Sada, le 14 à Koungou.

Même comédien, même organisation, qui avait été une réussite il y a deux ans, cogitée par Tanchiki Maoré : « ce sont les jeunes de l’association l’’Esprit sportif de Koungou’ qui vont de nouveau assurer la sécurité. » Vêtus de tee-shirts, ils avaient assuré la circulation et surveillé le parking pendant le spectacle. Une organisation parfaite.

En échange, tout au long de l’année, Tanchiki Maore, le directeur de MAP, Mayotte Assainissement propreté, les aide en leur fournissant des équipements sportifs, comme des ballons, de tee-shirts ou les coupes.

Des « kermesses dromadaires » !

Gohou, Tanchiki Maore et Nastou
Gohou, Tanchiki Maore et Nastou

Des activités qu’il compte élargir avec un programme au top dans la commune de Koungou pour les vacances de Noël : « tous les soirs, une ‘kermesse dromadaire’, itinérante va se déplacer de villages et villages. Les lundis à Longoni, mardis à Kangani, mercredis à Trévani, jeudis à Koungou, vendredis à Majicavo Koropa et samedis à Lamir. »

L’idée est d’occuper ces jeunes désœuvrés, « pour qu’ils n’aient plus envie de dégrader nos biens, mais qu’ils soient moteurs de festivités pour tous les habitants de la commune qui se déplaceront ainsi de villages en villages », se réjouit Tanchiki Maore. Un brassage inter village qui ne pourra qu’être bénéfique.

En attendant, il partait ce mercredi férié pour l’aéroport avec sa grosse limousine blanche, qui a fait sensation sur la barge, histoire de réserver à Gohou et Nastou, un accueil digne d’un ministre…

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here