“Bouge toi Mayotte” au secours d’Hariti

0
179

“Bouge toi Mayotte” a encore frappé! “Le collectif qui remet les pendules à l’heure” et dont la vocation affichée est de fédérer des personnes œuvrant pour le développement économique et social de Mayotte, a sorti une nouvelle caricature.

Caricature BTMEn titrant “La police a-t-elle ‘Hariti’ le vrai coupable ?”, BTM exprime tout en dessin ce que les citoyens lambda marmonnent dans leurs barbes: l’incompréhension de la population à la suite de la condamnation à un an de prison de Hariti Abdullah, entrepreneur et homme politique mahorais, militant du parti “Les républicains”.

En compagnie de deux compères, il croyait avoir retrouvé en novembre 2014 son cambrioleur et l’avait enfermé dans le coffre de sa voiture. Coups, violence, menaces de mort… Un comportement qui leur a valu d’être poursuivi et condamné pour torture et séquestration. D’autant que leur malheureuse victime n’était pas responsable du cambriolage dont ils le suspectaient.

C’est la séquestration d’un mineur âgé de 16 ans qui avait expliqué la sévérité du tribunal qui ne peut cautionner que l’on se fasse justice soi-même… D’autant qu’effectivement, cette justice populaire n’est jamais assurée d’arrêter les vrais coupables. C’est toute la difficulté du contexte où les habitants, qui se sentent de plus en plus menacés, sont incités à assurer leur propre protection au moyen de rondes de nuit…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here