26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 10 août 2022
AccueilorangeMa cabane à Cavani

Ma cabane à Cavani

Certains adultes ont gardé leur âme d’enfant. Ceux qui en doutent doivent absolument découvrir « Le Perchoir » à Cavani. Quand l’imaginaire revient au pouvoir le temps d’un repas…

Les habitants du quartier ont vu la cabane se monter peu à peu
Les habitants du quartier ont vu la cabane se monter peu à peu

Une planche après l’autre et Madi Hatim a réalisé son rêve : « mon père n’a jamais voulu que j’ai mon banga comme les autres adolescents. Et je cherchais à entreprendre à Mayotte ». Mais pourquoi dans un arbre ? « Parce que le monde évolue ».

Détenteur d’un BTS en bâtiment passé à Auch, cela fait quatre ans qu’il murit ce projet : « quatre ans de galère quand même. Heureusement que ma compagne était là ». Il passe et repasse devant le grand flamboyant du rond-point de Cavani, dessine le futur restaurant pour qu’il s’intègre au paysage.

Il investit une partie des recettes de son entreprise Archipub dans le projet, et se heurte aux obligations administratives, mais pas seulement : « ça a suscité beaucoup de jalousie. Pour une fois que quelqu’un entreprend ici !… »

Madi Hatim
Madi Hatim dans la salle du “Perchoir”

La terrasse était pleine samedi dernier, pas vraiment prévu par la maison qui a ouvert depuis moins d’un mois… « Nous n’avons pas encore fait de pub, parce que nous ne sommes pas encore organisés ». Les quatre salariés s’affairent pour satisfaire la clientèle qui patiente dans ce décor plus proche d’un rêve canadien que d’un banga mahorais. Jus de carotte-gingembre, caris ou brochettes, salade de fruits ou mousse au citron, le menu est simple, l’assiette mérite d’être étoffée, mais c’est une bonne soirée garantie avec un patron très présent dans la salle.

Le restaurant “Le Perchoir”* est ouvert de 6h pour le petit déjeuner à 22h, voire plus tard, tous les jours. Tentant de revenir par grand vent, « j’ai tout prévu en laissant de l’espace autour des branches pour donner du champ les jours de tempête ».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

*0639 68 98 44

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Coupures d’électricité à Hagnoudrou ce jeudi 11 août de 8 h...

139525
Dans le cadre de travaux d'entretien, Electricité de Mayotte (EDM) fait savoir dans un communiqué que des coupures sont prévues le jeudi 11 août...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139525
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139525
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139525
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139525
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139525
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com