26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 10 août 2022
AccueilSociétéRelancer les processus d'adoption à Mayotte

Relancer les processus d’adoption à Mayotte

Il est très difficile d’adopter un enfant à Mayotte, notamment pour les mêmes raisons de volonté politique qui marginalisent le secteur du social, mais aussi par un régime jusqu’alors dérogatoire. Le retour de l’association nationale Enfance et famille d’adoption devrait permettre d’avancer dans ce domaine.

EFA logoL’association Enfance et famille d’adoption, reconnue d’utilité publique par décret du 5 novembre 1984, qui n’était plus présente à Mayotte depuis fin 2013, met en place une antenne à Mayotte pour accompagner les parents adoptifs ou désireux d’adopter un enfant, ainsi que les personnes elles-mêmes adoptées. Elle bénéficiera désormais de l’application du droit commun sur le territoire depuis le 1er janvier 2015.

L’adoption permet d’offrir une famille à des enfants qui en sont privés (et non le contraire). Arriver jusqu’à l’enfant qui les attend est un parcours qui peut être long, complexe et semé d’embûche pour les futurs parents.

Les parents adoptifs doivent parfois faire face à des interrogations, des souffrances liées au passé de leur enfant et lui apprendre à les dépasser.

L’association Enfance et familles d’adoption accompagne sur leur parcours tous ceux (couples et célibataires) qui désirent adopter un enfant, les familles qui ont accueilli de manière définitive un ou plusieurs enfants, ainsi que les personnes elles-mêmes adoptées. C’est un mouvement tourné vers l’enfance, qui agit en priorité dans l’intérêt de l’enfant et pour son droit à avoir une famille. Il est associé à plus de 7 000 familles en France qui mettent en commun leur vécu de l’adoption et peuvent témoigner. L’antenne de Mayotte est rattachée administrativement à EFA Réunion, elle- même membre de la fédération nationale EFA.Adoption logo

L’antenne de Mayotte accueille les familles qui désirent adopter un enfant, en France ou à l’étranger, en les informant, en les aidant à clarifier leur projet et évaluer leurs limites et organise des rencontres entre familles adoptives, afin qu’elles puissent échanger leurs expériences et s’entraider.

Un appel est également lancé aux adultes adoptés prêts à témoigner au sein de l’association et, le cas échéant, à siéger au sein de la commission d’agrément et du conseil de famille des pupilles de l’Etat. La correspondante locale, Cécile Perron, peut être jointe à efa976@gmail.com ou 06 39 67 73 43 ou par le site de l’association.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Coupures d’électricité à Hagnoudrou ce jeudi 11 août de 8 h...

139520
Dans le cadre de travaux d'entretien, Electricité de Mayotte (EDM) fait savoir dans un communiqué que des coupures sont prévues le jeudi 11 août...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139520
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139520
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139520
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139520
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139520
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com