Fortes pluies à La Réunion : liaisons aériennes très perturbées

0
56

Le vol UU212 Mayotte-La Réunion a eu de la chance. Il a bien décollé de Pamandzi à 7h07 (heure de Mayotte) et il a réussi à se poser sans encombre à Saint-Denis à 9h16, avec seulement 10 minutes de retard. Car, conséquence de la tempête tropicale Haliba et des fortes précipitations qui s’abattent sur La Réunion ce lundi matin, les avions prévus à l’arrivée à Roland-Garros n’ont pas tous pu atterrir.

La tempête Haliba à 115 km des côtes réunionnaises ce lundi 9 mars au matin
La tempête Haliba à 115 km des côtes réunionnaises ce lundi 9 mars au matin

Le vol d’Air Austral UU974 en provenance de Paris, devant arriver ce matin, a ainsi été dérouté sur Maurice, faute de visibilité suffisante pour l’atterrissage. Il devrait pouvoir redécoller pour La Réunion lorsque les conditions météorologiques seront plus favorables, tout en sachant que celles-ci se dégradent actuellement à Maurice.

Un autre appareil, celui d’Air France AF644, a dû lui s’y prendre à deux fois avant de réussir à se poser à Gillot. Enfin, un autre avion d’Air Austral, le vol 737-800 en provenance de Maurice, a lui aussi été contraint de tourner au dessus de l’aéroport, dans l’attente de se poser soit sur Pierrefonds, soit de retourner vers Maurice. Il a finalement été obligé de retourner sur Plaisance.

En cause à chaque fois, la mauvaise visibilité qui est actuellement de 2 km sur les pistes de l’aéroport de Gillot, ce qui n’est pas suffisant selon les minima de sécurité prévus pour l’atterrissage. D’autre part, l’eau sur les pistes atteint un niveau compris entre 6 et 30 mm.
Par conséquent, l’arrivée du vol suivant d’Air France, prévue à 10h, pourrait aussi être compromise.
Le JDM
Avec le JIR

A LIRE SUR LE JDM : Tempête à La Réunion, jusqu’à 1 mètre de pluie en 24h attendu à certains endroits

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here