27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 26 juin 2022
AccueilPolitiqueA Chiconi, le préfet écoute les dernières propositions pour Mayotte 2025

A Chiconi, le préfet écoute les dernières propositions pour Mayotte 2025

Seymour Morsy a terminé sa tournée des 17 communes de Mayotte à Chiconi. Les dernières contributions pour Mayotte 2025 peuvent encore arriver à la préfecture avant la «phase de fusion» et de décision par le gouvernement.

L'arrivée du préfet Seymour Morsy à Chiconi, accompagné par les chants des femmes du village
L’arrivée du préfet Seymour Morsy à Chiconi, accompagné par les chants des femmes du village

Jusqu’à la dernière date, l’accueil aura été chaleureux et la parole très libre. Seymour Morsy, le préfet de Mayotte, a bouclé son tour des 17 communes du département, des visites qu’il avait souhaité organiser dès son arrivée au mois d’août. Pour lui, l’intérêt était double : découvrir un territoire qu’il ne connaissait pas mais aussi mobiliser, dans les villages, autour de Mayotte 2025, susciter des participations, des idées et des envies d’avenir.

Les Mahorais commencent à le connaître. Avec Seymour Morsy, la parole est directe et ne s’embarrasse pas de précautions superflues. A Chiconi, le maire comme les habitants le lui ont bien rendu.

Zainoudine Antoyissa a posé sans détour les deux difficultés auxquelles doit faire face sa commune. «Chiconi est confronté à un état critique de ses finances qui sont structurellement déficitaires», a-t-il expliqué. Le volet fonctionnement comme le volet investissement plombent la plus petite commune de Mayotte avec un déficit qui «dépasse 2,5 millions d’euros.» Le maire a reconnu ne pas avoir d’autres choix que de prendre des mesures radicales «qui ne seront pas populaires».

Le préfet répond très directement aux personnes qui l'interpellent
Le préfet répond très directement aux personnes qui l’interpellent

La commune prépare un «document stratégique pluriannuel»’ avec des mesures qui visent au redressement des finances, à «sortir de ce bourbier», selon les mots du maire. Cette situation déficitaire «empêche tout» y compris «d’émarger aux budgets européens», a regretté Zainoudine Antoyissa.

Vers un établissement public foncier départemental

L’autre question fondamentale pour la commune est la politique foncière. Chiconi est loin d’être la seule ville à connaître des blocages liés à la propriété des terrains, mais elle y prend une dimension particulière. Le maire cite deux parcelles en zone urbaine qui occupent 156 hectares dont la situation d’indivision et d’ayant droits décédés bloque tous les projets urbains. Le maire ne sait pas quoi faire : exproprier, créer un GIP (groupement d’intérêt public), mettre en place une vaste plateforme de concertation?… C’est finalement parmi les habitants que viendra la proposition de mettre en place, sur le modèle du CREC de l’état civil, une vaste opération pour mettre à plat le foncier mahorais.

S'occuper du 3e âge, une proposition faite à Chiconi
S’occuper du 3e âge, une proposition faite à Chiconi

Dans l’assistance, un homme rappelle que les cadis ont travaillé sur la question et que leurs archives sont au conseil général.

Le préfet prend des notes, puis répond aux interlocuteurs en rappellant, au passage, la subvention à 100% pour les constructions scolaires de la commune (700.000 euros) ou le versement de factures dues par l’Etat qui devrait rendre «la situation un peu meilleure».
Sur le foncier, le préfet évoque des pistes, peut-être la création d’un établissement public foncier départemental. Quoi qu’il en soit, il s’engage à ce que l’état propose des procédures claires pour trouver des solutions… et invite à retrouver les archives des cadis, “tout ce qu’ils peuvent apporter au débat est utile”.

Le bouclage de Mayotte 2025

Le foncier trouvera, sans nul doute, une place dans le Pacte Mayotte 2025. Mais à Chiconi, on voudrait aussi un centre pour former les jeunes délinquants. La proposition vient d’un entrepreneur qui ne renie pas son passé et qui veut servir d’exemple. Il faudrait aussi s’occuper du 3e âge demande une bouéni qui est allée voir ailleurs et a vu qu’il se passe de choses dans le domaine.

Le projet de créer un embarcadère pour valoriser le beau littoral de la commune
Le projet de créer un embarcadère pour valoriser le beau littoral de la commune

En ce 30 décembre, les dernières propositions et contributions de Mayotte 2025 rejoignent les nombreuses déjà collectées. Le temps du bouclage approche. «Maintenant, on étage les propositions : on dit que c’est ça qu’on veut atteindre et comment on fait», indique le préfet qui pense que la démarche a suscité une prise de conscience.

Une fois les propositions «fusionnées» et mises en cohérence, l’ébauche du Pacte Mayotte 2025 va partir à Paris. Le gouvernement fera ses choix et ses arbitrages.
Le préfet confiait au maire de Chiconi que s’il additionnait le coût de toutes les propositions qu’on lui a faite, cela dépasserait les 4 milliards d’euros !
RR
Le Journal de Mayotte

La mise en place d'un marché mensuel, autre proposition du village
La mise en place d’un marché mensuel, autre proposition du village

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Artisanat, Mayotte

Artisanat : 10ème édition de Made in Mayotte à Mamoudzou

139131
Comme chaque année, les départs en vacances et les arrivées de touristes sont l'occasion de proposer des objets d'artisanat d'art typiques de l'île. Les stands seront ouverts 15 jours à partir du 5 juillet
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139131
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139131
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139131
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139131
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.

Le Cesem félicite les députés élus et entend collaborer avec eux dans l’intérêt de...

139131
Suite aux résultats des élections législatives, le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte a fait savoir par communiqué qu’il « félicite Madame Estelle Youssouffa et Monsieur Mansour Kamardine ». Des qualités qui se complètent Si...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com