L’annulation de l’élection du bâtonnier de Mayotte

0
228
Le rassemblement des avocats de Mayotte lors d'une journée de grève le jeudi 26 juin

Me Idriss ne sera pas le prochain bâtonnier de Mayotte. Son élection a été annulée et un nouveau scrutin devrait être organisé avec la seule candidate qui reste en course.

Le rassemblement des avocats de Mayotte lors d'une journée de grève le jeudi 26 juin
Le rassemblement des avocats de Mayotte lors d’une journée de grève le jeudi 26 juin

L’ambiance n’est pas prête de s’améliorer entre les avocats de Mayotte. Alors que le petit barreau mahorais rassemble moins de 30 avocats, il vient de s’offrir un psychodrame dans la lignée de son histoire récente.
Cette fois-ci, c’est la justice qui a été appelée à la rescousse ! Une audience solennelle s’est réunie la semaine dernière avec des magistrats venus de La Réunion pour statuer sur la validité de l’élection du nouveau bâtonnier. Le scrutin qui avait vu l’élection de Me Ahmed Idriss avec 16 voix face à Me Fatima Ousseni (12 voix) a été annulé, selon le délibéré rendu ce mercredi.

A quelques semaines près, Me Idriss ne justifiait pas d’une inscription assez ancienne au barreau. Il faut en effet pouvoir disposer de 4 ans pleins d’inscription au 1er janvier de l’année du scrutin pour pouvoir se présenter.

Maître Ahmed Idriss ne sera pas le prochain bâtonnier de Mayotte
Maître Ahmed Idriss ne sera pas le prochain bâtonnier de Mayotte

Une démocratie à candidature unique

Une nouvelle élection sera convoquée dans les prochaines semaines. Le scrutin promet de briller par ses qualités démocratiques puisque les procédures préalables, comme l’appel à candidatures, ne sont pas remises en question. Le nouveau vote pourrait donc être organisé sur les mêmes modalités que celui qui vient d’être annulé. Me Idriss ne pouvant se représenter, il ne devrait y avoir qu’une seule candidate. Me Fatima Ousseni est donc assurée de son élection pour les deux prochaines années.

Le bâtonnier a essentiellement un rôle de porte-parole de la profession. Mais à Mayotte, certains insistent sur d’autres missions particulières liées à la jeunesse de nos institutions judiciaires ou à notre éloignement géographique de la métropole. Formations ou création d’une bibliothèque, la «normalisation» du fonctionnement de la profession d’avocat à Mayotte serait encore à réaliser.

Affaires et sérénité

Malgré sa petite taille, en quelques années, le barreau de Mayotte s’est offert une série d’affaires qui ont fait parler de lui. Après la mise en examen d’un précédent bâtonnier, un avocat interdit d’exercice, un autre renvoyé en correctionnelle par des confrères, un dernier a été mis en examen pour agression à caractère sexuel.

Après cette élection envoyée devant les juges, le prochain bâtonnier connaît déjà une autre de ses missions : tenter de ramener un peu de sérénité.
RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here