24.9 C
Dzaoudzi
dimanche 14 août 2022
AccueilSociétéLes avocats en grève, le tribunal au ralenti

Les avocats en grève, le tribunal au ralenti

Journée «Justice morte» à Mamoudzou comme partout en France. Les avocats protestent contre un projet de loi du ministre de l’économie visant à réformer la profession.

Les avocats rassemblés pour exposer les motifs de leur grève, ce mercredi 10 décembre, à l'ouverture de l'audience correctionnelle
Les avocats rassemblés pour exposer les motifs de leur grève, ce mercredi 10 décembre, à l’ouverture de l’audience correctionnelle

La moitié des affaires prévue à l’audience correctionnelle a été renvoyé ce mercredi matin au tribunal de Mamoudzou suite à la journée de grève des avocats du barreau. Ils se sont rassemblés au tribunal peu après 8 heures avant de bloquer la circulation à Kawéni l’espace de quelques minutes.

Comme les notaires et les huissiers, ils protestent contre la loi Macron touchant les professions réglementées.
Prenant la parole dans la salle d’audience, Me Sevin relevait que les avocats qui dépendent du ministère de la justice sont aujourd’hui concernés par une réforme portée par le ministère de l’économie. «Nous sommes des professions indépendantes. Ce projet de loi vise à faire de nous des salariés de grosses sociétés. Nous dépendrons d’un patron et de groupes financiers. Si l’avocat n’est pas indépendant, il ne défendra plus vos droits de la même façon», a-t-elle fait valoir.

Les avocats, une des professions "réglementées" que le projet de loi Macron vise à "libéraliser"
Les avocats, une des professions “réglementées” que le projet de loi Macron vise à “libéraliser”

Une trentaine d’avocats qui veulent se faire entendre

Si les avocats de Mayotte ne sont qu’une trentaine, ils ont souhaité s’associer à ce mouvement et se faire entendre comme dans toutes les juridictions de France.
À Paris, les professions juridiques réglementées (huissiers, notaires, avocats, greffiers des tribunaux de commerce, commissaires-priseurs, administrateurs et mandataires judiciaires) prévoient 50.000 manifestants cet après-midi entre la place de la République et la place de l’Opéra.

Le projet de loi Macron entend décloisonner ces professions pour “libérer l’activité” et “ouvrir” ces métiers aux jeunes. Le texte prévoit notamment de libéraliser l’installation des nouveaux arrivants chez les huissiers, notaires et commissaires-priseurs, de bouleverser les grilles tarifaires ou de permettre l’ouverture du capital des sociétés à d’autres professions (y compris chez les avocats).

Pour les intéressés, la réforme aurait donc des conséquences néfastes en termes d’emplois, de tarifs ou de présence territoriale, affectant ces professionnels mais aussi les particuliers utilisateurs de ces services.
RR
Le Journal de Mayotte

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid-19 : un fléchissement du nombre de contaminations constaté

139133
Entre le 3 et le 9 août, l’Agence Régionale de Santé (ARS) informe que « 312 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139133
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139133
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139133
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139133
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139133
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com