24.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilFaits diversLe comptable réglait les factures… en alimentant son compte

Le comptable réglait les factures… en alimentant son compte

CARNET DE JUSTICE DU JDM. Il était comptable mais il n’avait pas accès au code pour assurer les saisies et les virements. Il n’a pas été difficile à récupérer : il était à portée de main sur le bureau de sa collègue. Cette information à disposition, Ahmid* pouvait, en toute discrétion, assurer des virements qui arrivaient dans sa poche après avoir transités sur le compte d’un ami installé en métropole.

Porte de la salle d'audience du TGI de MamoudzouIl lui avait expliqué qu’il avait des problèmes avec sa banque et qu’il ne souhaitait pas que cet argent transite par son compte personnel… Pour se défendre d’un vilain banquier, chacun d’entre nous serait tous prêts à donner un coup de main !

Des sommes qui correspondent à des factures

Dans la société qui l’emploi, personne ne se doute qu’Ahmid est un voleur. Les sommes qui passent par l’entreprise sont importantes car elle s’occupe de la gestion de syndics d’immeubles. Et surtout, les sommes qui s’échappent des comptes vers la poche d’Ahmid correspondent à des factures qui sont bel et bien dues à des fournisseurs.

La manœuvre dure du mois d’aout à fin novembre 2011 avant qu’il soit démasqué. Il y en aurait pour 13.482 euros mais il est impossible de connaître le montant du préjudice total pour la société. Car Ahmid a déjà été condamné pour le même type de faits. A d’autres dates et pour d’autres montants, l’homme a déjà été reconnu coupable et contraint de rembourser 3.294€ aux syndics. Son ancien employeur a, depuis, épluché les comptes et à découvert d’autres malversations, les nouveaux virements dont il doit répondre ce mercredi à la barre de l’audience correctionnelle et pour des sommes 4 fois plus importantes.

Il reconnaît tout

C’est un changement dans l’équipe de direction et surtout dans les avantages complétant sa rémunération qui l’ont poussé à se lancer dans sa petite entreprise de virements douteux. «Je me suis retrouvé en grande difficulté financière», dit-il à la barre.

Tribunal TGI MamoudzouIl ne conteste rien et n’accable personne d’autre que lui-même. Par exemple, l’ami de métropole qui voyait passer ces sommes aurait pu être alerté mais «il n’était pas au courant de la provenance des fonds» ni ne touchait de «commission».
Ahmis ne demande qu’une seule chose à la cour: qu’on lui accorde un délai, un étalement pour rembourser les sommes en question, même s’il touche un salaire très correct pour Mayotte –près de 2.000 euros comme agents de la CAF.

Ahmid aura l’occasion de renouveler sa demande et de négocier avec le juge d’application des peines. Il a été condamné, une nouvelle fois. Six mois de prison avec sursis, c’est la 3e mention qui va apparaître sur son casier judiciaire, et obligation de rembourser les syndics.
Comme n’importe quel bon comptable, Ahmid pourra reprendre sa calculette pour connaître les montants dus à chacun des 7 syndics arnaqués, une belle addition dont le résultat fait 13.482 euros.
RR
remi@jdm2021.alter6.com

*Le prénom a été changé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COVID, ARS, MAYOTTE, OMICRON

Covid : baisse des indicateurs à Mayotte, des nouveaux Omicron suspectés...

0
Le territoire continue à être épargné par l'épidémie qui affole la métropole et les autres DOM. Le taux d'incidence descend à 21,8 cas pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan