L’Albatros victime du livre blanc de la Défense

0
79
L'Albatros ©defense.gouv.fr
L’Albatros ©defense.gouv.fr

La loi de programmation militaire 2014-2019 portée par le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian et issue du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale d’avril 2013, doit amener la Marine nationale à supprimer 1800 postes sur la période.

Cinq navires seront désarmés, dont certains très anciens : le transport de chalands de débarquement Siroco et le pétrolier-ravitailleur Meuse, tous deux basés à Toulon, les deux patrouilleurs de surveillance de site Athos et Aramis basés à Anglet et le patrouilleur austral Albatros basé à La Réunion.

Ce dernier avait notamment acheminé en mars 2013, 35 tonnes d’aide humanitaire vers la ville de Tuléar, (Sud-ouest de Madagascar), touchée par le cyclone Haruna. C’est un ex-chalutier congélateur acquis en 1983 et transformé en patrouilleur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here