Coupe de Mayotte de handball : Tsingoni et Combani à la fête

0
339

Combani et Tsingoni remportent les coupes de Mayotte féminine et masculine de handball. Le HC Labattoir est doublement défait dans une ambiance des grands soirs au gymnase de Cavani.

Les féminines du Combani HC (en bleu) remporte la coupe aux dépens du HC Labattoir (en blanc)
Les féminines du Combani HC (en bleu) remporte la coupe aux dépens du HC Labattoir (en blanc)

Les deux maires avaient fait le déplacement. D’un côté, Bacar Mohamed venu soutenir les femmes du Combani HC et les hommes de l’ASC Tsingoni, de l’autre Saïd Omar Oili dont les deux équipes du HC Labattoir pouvaient prétendre au titre. Il s’agissait de combats entre deux communes et plus largement entre Grande-Terre et Petite-Terre dans un gymnase de Cavani à l’ambiance surchauffée. Mais à l’issue des rencontres, aucune des deux coupes n’a pris la barge.

Honneur aux dames qui ouvraient, ce dimanche 18 mai à 19h, les finales juniors/séniors. Si les femmes du Combani HC sont à marquer, elles devront patienter 19 minutes pour marquer à nouveau. La dynamique et la confiance sont pour le HC Labattoir sans pour autant que les Petites-terriennes parviennent à prendre le large, ne conservant que deux buts d’avance. Car leur domination au score, elles la doivent surtout au match impressionnant réalisé par leur gardienne, Mélissa Chast, qui a fait tout autant la démonstration de son talent que de sa baraka : lancés, penalties, contre-attaques, elle arrête un nombre impressionnant de balles.

Mais les qualités d’une gardienne ne suffisent pas à masquer les faiblesses des attaques et le match bascule à l’avantage de Combani. A 14 secondes de la fin de la première mi-temps, les Combaniennes égalisent à 7 partout, suffisant pour renverser le jeu et prendre le large. Avec un score final de 23-15, la capitaine de l’équipe confiait la «grande satisfaction» de ce résultat «logique», en ligne avec le titre en championnat, mais aussi la frayeur d’une première mi-temps ratée.

La coupe de Mayotte masculine de handball 2014 pour l'ASC Tsingoni
La coupe de Mayotte masculine de handball 2014 pour l’ASC Tsingoni

Pour la petite histoire, le dernier penalty du match opposait deux joueuses qui se connaissent bien : Delphine Monchaux (Combani HC) et Mélissa Chast (HC Labattoir) jouaient ensemble la saison dernière… en Guyane.

Le festival Tsingoni

A 19h, les Petits-terriens jouaient donc la revanche. Ils sont parvenus à mener au score durant les 20 premières minutes avant de céder, doucement mais sûrement face à la constance de l’ASC Tsingoni. Mené 19 à 16 à la mi-temps, le HC Labattoir s’écroule durant la seconde : trois, cinq, sept… Ce seront finalement 11 buts d’avance qui permettront à Tsingoni de remporter la rencontre sur un score de 35 à 24. Les dernières minutes du match sont un festival de voltige et d’habilité. «On a bien resserré la défense en seconde période et on a vraiment un bon gardien», se félicitait le capitaine Vincent Charpenet au moment de savourer la victoire.

Une saison pas encore achevée

La joie de l'ASC Tsingoni, la revanche sur le championnat
La joie de l’ASC Tsingoni, la revanche sur le championnat

Durant cette belle journée de handball, les finales se sont enchaînées : moins de 14 ans, 16 ans et 18 ans avant les séniors. Mais ce n’est pas encore le dernier événement handball de la saison. «Le 8 juin, nous organisons ‘Le Grand stade’ à Chirongui, où toutes les écoles de hand de Mayotte vont se retrouver», rappelait Hairoudine Anzizi, le président de la ligue, invitant tout le monde à venir soutenir les plus jeunes.

Le 8 juin, c’est aussi le jour où Mayotte entamera, en métropole, ses matches de poule en Coupe de France Nationales 3. Les féminines du Combani HC seront opposées aux équipes de La Réunion et de Polynésie. Les hommes affronteront, de leur côté, leurs homologues de Martinique et de La Réunion. Mais l’ASC Tsingoni restera à Mayotte. Habituée au doublé, l’équipe doit se contenter, cette année, de la Coupe de Mayotte sans avoir remporté le championnat. C’est donc l’AJH Tsimkoura qui partira en Métropole.
RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here