27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilEconomieUne banque où le client a du poids

Une banque où le client a du poids

Développement, prêts ou implication dans la vie locale, le Crédit agricole trace son sillon à Mayotte où le concept de banque mutualiste séduit. La “banque verte” tenait son assemblée générale ordinaire ce vendredi 14 mars.

Salle zoomSur le plan national, prés d’un client particulier sur trois participe à l’organisation coopérative de sa banque. A Mayotte, ils sont 2.019 à avoir versé leur participation de 35€ la part, leur permettant de devenir sociétaire, et ainsi à voter pour désigner des administrateurs, tels que Sarah Mouhoussoune, Françoise Martin ou Laini Monié Mali.

Vendredi soir au Koropa, réunis en Assemblée générale, les sociétaires ont également approuvé les comptes de la Caisse locale de Mayotte, en présence de Christian de la Giroday et Christian Valette, respectivement président et directeur général de la Caisse régionale La Réunion, qui comprend 15 caisses locales, et d’Aktar Djoma le président de la caisse locale de Mayotte, et voté les résolutions dont la rémunération des parts sociales. Une tâche un peu absconde pour quelques personnes qui reprochaient un manque d’information préalable à l’AG qui permettrait une meilleure compréhension.

Le Crédit Agricole s’est implanté à Mayotte en 1995, après la BFC, et suivie aussitôt par la Banque de la Réunion et la BRED. Représentant actuellement un peu moins d’un quart du marché bancaire, ses dirigeants régionaux indiquent vouloir se battre sur le terrain des prix : «nous avons baissé nos tarifs depuis 2 ans, amputant notre Produit net bancaire, pour rester dans le peloton de tête des banques les moins chères», indiquait Christian de la Giroday.

Une antenne en Petite Terre

Christian Valette, Christian La Giroday, Aktar Djoma et Laini Monié-Mali
Christian Valette, Christian La Giroday, Aktar Djoma et Laini Monié-Mali

Le système bancaire est le centre de critiques sur sa frilosité à octroyer des prêts : «nous avons accordé 6,4% de plus de crédits que l’année précédente», indiquait Christian Valette. Ils ont majoritairement concerné l’habitat.

Une partie du résultat net mahorais de 24.697 € est allouée au mécénat et au Fonds d’Initiative locale vers des associations sportives comme Wana Simba, le Football Club de Mtsapéré, le concours talents de la BGE ou le 2ème album de la chanteuse Saandati. Laini Monié Mali ou Abdou Dahalani, président du CESEM, appelaient d’ailleurs les associations à se faire connaître en allant sur le site, car «le mutualisme développé par la banque rejoint les valeurs de solidarité véhiculés par nos anciens». La Fondation Réunion-Mayotte a par ailleurs été dotée de 1 million d’euros.

Une antenne supplémentaire est annoncée à Mayotte, et elle sera pour Petite Terre, informait Christian de la Giroday, «l’achat du terrain est en bonne voie», ainsi qu’une décentralisation à Bandrélé. L’achat d’un camion bancaire itinérant a permis d’œuvrer au rapprochement avec la population la plus éloignée de l’île, «un concept que nous allons développer à La Réunion».

Camion banque
Camion banque

Enfin, une nouvelle monnaie sera mise en circulation, les toockets, qui permettra de financer les associations «dans un contexte de désengagement des collectivités locales».

La soirée se terminait par une plongée dans le lagon mahorais avec la présentation de sa biodiversité, dugongs, tursiops ou raies manta, par Yannick Stephan, de Mayotte Découvertes.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Labattoir ce lundi pour cause de travaux

139533
Pour cause de travaux de dévoiement du réseau de distribution, la Mahoraise des Eaux informe qu’une interruption de la fourniture en eau potable aura...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139533
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139533
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....

Avec le “vaccin expérimental”, Mansour Kamardine inocule le “désarroi” à Olivier Véran

139533
La question du député LR au gouvernement fait le buzz. Mansour Kamardine estime que les vaccins anti-covid sont inoculés à un stade "expérimental". Il a demandé au ministre de la Santé "combien de doses" il faudrait pour chaque Français. Olivier Véran a exprimé son "désarroi", considérant le député "isolé" et dénonçant ses propos "alors que des milliers d'humains ont été vaccinés et que le vaccin sauve des vies"
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com