31.8 C
Mamoudzou
vendredi 12 avril 2024
AccueilEconomieL’APAJH Mayotte prend la présidence de la CRESS

L’APAJH Mayotte prend la présidence de la CRESS

Officiellement annoncé par communiqué, l’Association pour adultes et jeunes handicapés de Mayotte a été élue à la présidence de la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire de Mayotte.

Cette toute nouvelle nomination de l’Apajh offre une double et légitime symbolique, notamment au regard de cette 27e et actuelle édition de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées. Un message fort de la part des membres du Conseil d’administration qui ont accordé leurs respective voix et confiance au candidat Kamaldine Attoumani pour faire face aux « enjeux du territoire «  et appuyer « sa vision en faveur du développement économique durable » qui guidera les actions de la Chambre, aspirant à promouvoir une économie plus conscientisée et juste.

Kamaldine Attoumani, représentant Apajh de cette nouvelle présidence Cress

Contacté par téléphone, nous avons recueilli presque ’’à chaud’’ les ressentis de l’intéressé : « Je suis extrêmement honoré et bien entendu, mon souhait est aussi de mettre en lumière et en valeur l’inclusion des personnes en situation de handicap. Il faut comprendre que l’ESS, c’est un rassemblement de beaucoup d’institutions qui travaillent à corriger les inégalités au moyen d’une économie qui se doit d’être responsable ».

Et lorsque nous lui évoquons que, par essence, Mayotte est dans sa culture fondamentalement ancrée dans cette dynamique mutualisée et solidaire, il nous répond : « Notre île, dans sa fulgurante évolution, aussi à l’image du monde, est entrée dans cette ère de la surconsommation et, de manière quasi simultanée, de l’individualisation. Les gens ont trouvé finalement normal qu’il se crée des inégalités; normal que des jeunes n’aillent pas à l’école, normal que certains ne mangent à leur faim. Et on s’étonne que notre territoire soit victime de violences (…) Comprendre l’ESS, c’est justement dire stop à tout cela, au regard d’une l’économie conventionnelle classique. Parler d’économie responsable c’est comprendre que les réponses à tous ces maux ne peuvent être individuelles mais bien philanthropiques ».

Ici, chemise bleue (à g.) Jean-Louis Garcia, président de l’APAJH lors de la signature de la convention «plateforme d’entraide pour l’autonomie» aux côtés du directeur de l’ARS Mayotte, Olivier Brahic en janvier dernier (archives)

En tant que nouvelle présidence de la Cress, l’Apajh et son représentant visent d’ores et déjà une sorte de re-mobilisation des troupes estampillées ESS pour faire avancer de manière concrètement efficiente et clairvoyante notre 101ème département français : « La plupart des gens qui se sont lancés dans l’Économie sociale et solidaire l’ont fait par conviction certes mais dans une sorte de militantisme ayant justement essuyé des situations insupportables dans le système sociétal classique. Les parents qui ont eu du mal à trouver des structures adaptées pour leur enfant handicapé ont créé par exemple l’ADAPEI*. Pareil pour les regroupements agricoles, les mutuelles…nombreux sont les exemples et quel que soit le type de structure, il est important qu’elle se revendique de l’ESS. Il faut sortir du timide terrier, revendiquer haut et fort la famille à laquelle nous appartenons car, je le répète, c’est par la mise en mouvement d’une solidarité collective que nous ferons évoluer les choses. C’est dans l’intérêt de tous ».

 

Propos recueillis par MLG

 

*Association Départementale des Amis et Parents des Personnes Handicapéesde Mayotte (ADAPEI)

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
SEEPH, handicap, Mayotte, APAJH, Agefiph,Fiphfp,

De la honte au job : focus sur le travail sous handicap 

0
Les éditions de la Semaine européenne de l’emploi des personnes handicapées se suivent et ne se ressemblent pas. Nous sommes loin des discours ânonnés d’il y a quelques années, les choses sont dites, y compris par les décideurs. Avec la première étude de l’INSEE sur le sujet qui va permettre de cerner le contexte, et de travailler sur les failles pour évoluer vers une meilleure prise en charge

Entreprenariat social et solidaire : structurons le volet financier

0
Dans le cadre de ce mois de novembre dédié à l’Economie sociale et solidaire, s’organisait ce lundi matin, une réunion d’information globale à l’initiative des conjointes entités Cress et France Active, en lien le large panel de structures d’accompagnement présentes sur notre territoire ainsi que certains de leurs porteurs de projet(s)

La CRESS signe une convention avec AL’MA pour l’insertion des jeunes éloignés de l’emploi

0
Ce mercredi 8 novembre, la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire a signé une convention avec Action Logement Mayotte pour que cette dernière intègre les jeunes éloignés de l’emploi à ses chantiers de construction. Une manière de les insérer dans la vie sociale et professionnelle de l’île et de leur faire, qui sait ?, découvrir une vocation.

Tifaki Hazi a officiellement soufflé ses 25 bougies

0
Anniversaire à l’effigie de la structure, sans chichis, faux-semblant et fioritures, en ce vendredi 3 novembre, au matin, dans l’enceinte du Pôle d’excellence rurale de Coconi
Aidants familiaux, APAJH,ADAFM, Mayotte

Conférence des aidants familiaux : la parole se libère, mais le soutien est maigre...

0
« Aujourd’hui, c’est une journée d’écoute des aidants familiaux afin que nous puissions trouver tous ensemble des solutions adaptées à leurs besoins réels », déclare Madi Velou, 7ème vice-président du conseil départemental chargé du...

Recent Comments