27.8 C
Mamoudzou
jeudi 29 février 2024
AccueilEnvironnementLutte contre les espèces exotiques envahissantes : un des 9 projets financés par...

Lutte contre les espèces exotiques envahissantes : un des 9 projets financés par l’OFB concerne Mayotte

L’Office Français de la Biodiversité va financer 9 projets de recherche et de lutte contre les espèces exotiques envahissantes pour près de 1,8 million d’euros. L’un d’entre eux porte sur l’inventaire aquatique à La Réunion et Mayotte.

Pour être financé, il fallait répondre à un appel à manifestation d’intérêt lancé le 27 mars 2023. Il vise à mobiliser et soutenir des chercheurs et des gestionnaires dans l’amélioration des connaissances, des compétences et des outils pour la gestion des espèces exotiques envahissantes sur le territoire national.

54 projets avaient été initialement déposés, et après deux phases de sélection, 9 ont été retenus. « Portés aussi bien par des laboratoires, des associations ou des entreprises privées, ils couvrent des territoires, des milieux et des espèces variés », indique l’OFB dans un communiqué.

Les projets ciblant les territoires insulaires, en particulier les Outre-mer, étaient une priorité de l’OFB, ils représentaient la moitié des candidatures initiales. Au final, 6 projets sur 9 portent sur des territoires allant de la Guadeloupe à la Nouvelle-Calédonie en passant par les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).

Répartition géographique de l’enveloppe de l’OFB

Le projet ADNexo porté par SPYGEN, laboratoire spécialisé dans l’inventaire de la biodiversité aquatique et terrestre grâce à l’ADN environnemental, est mixte puisqu’il concerne La Réunion et Mayotte. Son objectif est d’utiliser l’ADN environnemental (ADNe) pour la détection précoce et le suivi d’espèce exotiques envahissantes aquatiques sur ces deux territoires. L’approche de l’ADNe est basée sur la récolte de d’échantillons du milieu (eau, sol, fèces…) pour identifier les différents êtres vivants qui résident ou ont traversé ce milieu naturel, y compris des espèces rares, puis de les comparer à des bases de références pour signaler ou non, un envahissement d’une espèce.

« Les espèces exotiques envahissantes sont l’une des cinq grandes pressions responsables de l’érosion de la biodiversité, avec le changement d’usage des terres et des mers, la surexploitation des ressources, le changement climatique et les pollutions. Elles constituent une menace majeure pour la nature, les économies, la sécurité alimentaire et la santé humaine », souligne Sarah El Haïry, secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité, qui annonce présenter prochainement la Stratégie nationale Biodiversité.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sénat, insalubre, Mayotte, Guyane

Le Sénat allonge le délai de démolition d’une case informelle à 4 jours après...

0
Un texte facilitant les démolitions d’habitats insalubres à Mayotte et en Guyane a été adopté ce jeudi par les sénateurs. Avec comme objectif, « rendre moins attractif le territoire », défendait Thani Mohamed Soilihi
Mayotte, délinquance, Gérald Darmanin, Marie Guévenoux, Vigipirate, place nette

Point post-visite ministérielle sur les outils de lutte contre la délinquance à grande échelle

0
Avant même de se lancer dans un Wuambushu II, un bilan du premier n’est pas inutile et permet de repositionner le curseur sur les besoins. Sur son volet délinquance, le dispositif « place nette » a été rajouté par Marie Guévenoux. Et faute d’état d’urgence sanitaire, utilisons "place nette" et pourquoi ne pas décliner Vigipirate actuellement en vigueur en France ?

Salon international de l’Agriculture : les confidences des médaillés d’argent en vanille et miel

0
Alors que les portes du Salon international de l’Agriculture doivent se refermer ce week-end, nos représentants mahorais, bien que très peu nombreux, ont brillé dans leur domaine. La quantité ne faisant pas la qualité, nos agriculteurs ont valorisé notre territoire puisqu’ils repartent chacun avec une médaille d’argent au concours général agricole, à savoir la culture de la vanille mais aussi, et cela est nouveau, dans la production de miel.

Redécouvrir Mamoudzou de nuit : Mamoudzou by night !

0
Arpentez le centre-ville de Mamoudzou la nuit à travers une marche nocturne de 7,1km. Mamoudzou by night se déroulera le vendredi 08 mars 2024 à partir de 17h30 au départ de l’Hôtel de Ville...

Appel aux exposants pour le marché paysan de la foire ramadan

0
A l’occasion du ramadan, la Ville de Mamoudzou organise un marché paysan afin de promouvoir les activités économiques du territoire, de permettre aux producteurs locaux de valoriser et vendre leurs produits. Il se tiendra les mercredis et les samedis de 8h à 16h du 13 mars au 10 avril 2024.

Recent Comments