28.8 C
Mamoudzou
samedi 20 avril 2024
AccueilFil infoEau en sachet : des analyses pour rassurer les sceptiques

Eau en sachet : des analyses pour rassurer les sceptiques

On s’en doutait un peu, la potabilité de l’eau produite par l’unité mobile de la Sécurité civile vient d’être confirmée. L’affirmation en elle-même ressemble à un euphémisme, portant sur une action de la Sécurité Civile dont le cœur de métier est de sauver des vies à travers la gestion de crise en France.

Mais puisque la distribution d’eau en sachet a été décriée par plusieurs voix à Mayotte, la préfecture et l’ARS rappelle la méthode d’extraction de cette eau de la rivière de Coconi vouée in fine à la consommation. « L’eau passe dans différents filtres (sable, bobinés, charbon actif) jusqu’aux filtres les plus fins, ce qui permet de retirer tous les éléments indésirables de l’eau. Elle passe ensuite par une désinfection par des lampes ultra-violettes puis subit une désinfection grâce au chlore. Le chlore est utilisé pour éliminer les micro-organismes, prévenir le risque de développement de bactéries et maintenir la qualité de l’eau. Cet ensemble de processus garantit que l’eau produite soit potable et que cette qualité soit stable dans le temps pour les consommations humaines. »

L’unité de production d’eau installée par les ForMISC mise au point par la société CEGELEC, a été utilisée en octobre 2021 à Saint-Martin de Vésubie dans les Alpes-Maritimes, mais aussi à Haïti, à Madagascar et en Indonésie ces dernières années.

Mise en place de l’unité de potabilisation par la sécurité civile

En plus d’un contrôle quotidien par la sécurité civile, l’eau produite est régulièrement analysée par l’ARS, « les résultats des analyses de la qualité de l’eau brute issue de la rivière, l’avis favorable émis par l’hydrogéologue agréé en matière d’hygiène publique saisi par l’ARS, la filière de traitement mise en œuvre ainsi que les résultats d’analyse de la qualité de l’eau traitée ont permis à l’agence régionale de santé de Mayotte d’émettre un avis sanitaire favorable quant au caractère potable de l’eau produite. »

L’eau produite peut donc être mise en sachets plastiques adaptés aux contenances alimentaires. « Ces derniers peuvent ensuite être distribués et consommés dans une limite de 72 heures après la date de production, qui figure sur les sachets produits. S’agissant d’une opération d’urgence de sécurité civile, au titre de sa mission générale de protection de la population et pas d’une production destinée à la vente, aucune mention supplémentaire n’est obligatoire », rajoute la préfecture.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Marine Le Pen plébiscitée à Mayotte, « contre les campagnes de com’ du gouvernement »

0
La présidente du RN à l'Assemblée nationale est certaine de retrouver ici ses thèmes de prédilection, l'insécurité, l'immigration clandestine, quoique peu à peu grignotés par les annonces gouvernementales et européennes. Ses soutiens n'y voient "que de la communication"

L’agenda loisirs du week-end : Un casting de Miss Mayotte, de la lecture pour...

0
Au programme de ce week-end : Casting Miss Mayotte 2024 à la MJC de Mangajou ; Animation « Bébé lecteur » à la médiathèque municipale à Chirongui ; un carnaval à Labattoir avec défilé et diverses animations, de la rando avec les Naturalistes et les sorties tranquilles, une soirée au Zen Eat ; les finales de la Supercoupe communale sport ramadan Football ; sans oublier les séances de cinéma.
JIOI, athlétisme, Mayotte, JO, Baléares

Faute d’infrastructure, nos athlètes vont s’entrainer ailleurs

0
Ils se sont envolés vers Paris ce vendredi puis les Baléares, Ali Soultoini, Kamel Zoubert et Mohamed Ousseni où ils ont rejoint Saïd Soyifidine et Djassim Ahamada
Interreg, Mayotte, Madagascar

Lancement d’une filière de fourrage malgache au profit du bétail mahorais

0
C’est une opération dans le cadre de la gestion par le conseil départemental de l’enveloppe européenne INTERREG VI Canal du 2021-2027 de 10,2 millions d’euros. Pour rappel, il s’agit de développer des actions « gagnant-gagnant »,...
CDC Habitat, Banque des Territoires, SIm, logements, EPFAM, Mayotte, LBU

Inauguration de logements à Dzoumogné, « on aimerait y habiter ! »

0
Malgré les crises, la SIM poursuit son objectif de sortir 500 logements par an. A Dzoumogne, le maire a été proactif sur la sortie de deux programmes de financement de 90 logements au total

Recent Comments