26.8 C
Mamoudzou
samedi 24 février 2024
AccueilEnvironnementAprès le déluge de mercredi, où en est la ressource en eau ?

Après le déluge de mercredi, où en est la ressource en eau ?

Les prières demandées par le Grand cadi ont porté leurs fruits, puisque c’est une fin de saison des pluies particulièrement dense pour Mayotte. Les pluies de ce mercredi permettent de repousser l’échéance de coupures d’eau plus sévères.

Météo France avait prédit un mois d’avril arrosé, il ne s’était pas trompé. Les fortes chaleurs de ces derniers jours se sont muées en orages bénéfiques.

En terme de niveau de retenues collinaires tout d’abord. Le 27 mars dernier, il était à 31% de remplissage à Combani, monté à 39% ce jeudi 20 avril 2023, et de 17,4% à Dzoumogné, passé à 25% après le dernier épisode pluvieux. Ce qui reste très en deçà de la moyenne habituelle où Combani dépasse les 100% en raison de sa rehausse. Pour le syndicat les Eaux de Mayotte, cela pourrait permettre de repousser l’échéance de la mise en place d’un rythme de coupure prolongée et quotidienne, auparavant envisagée pour fin avril, un report à début juin est envisagé, mais rien n’est encore décidé.

Les prévisions sont encore très difficiles à établir avant le mois de mai de bascule vers la saison sèche. Par exemple, alors que nous puisions dans les retenues collinaires il ya encore quelques jours faute d’eaux de ruissèlement et de nappes sous-terraines suffisamment abondantes, chaque forte pluie permet de laisser ces réserves de Combani et Dzoumogne tranquilles quelques jours de plus.

Les tours d’eau aggravent les fuites

SMAE, SMEAM, Ax'eau, Vinci, Mayotte
Il y a un an et demi, détection des fuites par la société Ax’eau

En revanche nous avons interrogé le syndicat les Eaux de Mayotte sur la campagne de lutte contre les fuites d’eau. En novembre 2021, il avait sollicité une entreprise spécialisée dans leur détection, Ax’eau, qui arpentait les kilomètres de réseau à la recherche des nombreuses fuites qui dilapide notre capital eau. La vice-présidente du syndicat Aminat Hariti évaluait jusqu’à 3.000m3 par jour le volume des fuites… c’est le différentiel entre la production, 38.000m3/jour et la consommation d’eau 41.000m3/jour. D’où l’importance de les résorber.

La campagne de réparation des fuites est en cours, nous explique Ibrahim Aboubacar, le DGS des Eaux de Mayotte, qui signale que tout n’est pas gagné pour autant dans un schéma du serpent qui se mord la queue : « Les tours d’eau en remettant brutalement le réseau sous pression aggravent les fuites. Les travaux menés par la SMAE lorsque nous détectons des fuites ont permis d’endiguer la détérioration du réseau, mais nous allons dresser le bilan de la 1ère campagne pour faire le point avant de lancer la seconde en juillet. Nous devrions pouvoir utiliser une nouvelle technique avec détection des fuites en soirée ».

Pour l’instant, on peut se réjouir d’un mois d’avril plus arrosé que la moyenne des mois d’avril précédents, après des mois de janvier, février et mars en fort déficit. Le mois de mai est annoncé comme « conforme à la moyenne », donc sans trop de pluies.

Anne Perzo-Lafond

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Combani, Mayotte

Blocage des routes : pour fonctionner, certains services de l’État adoptent des rotations pour...

0
L’édification de nombreux barrages sur les routes du territoire depuis maintenant de trop nombreuses semaines a plongé le 101e département français dans une crise sociale dont il sera difficile de se remettre. Tous les secteurs sont touchés et fonctionnent en mode dégradé quand ils ne sont pas paralysés. Aussi, certaines professions aux activités sensibles ont dû s’adapter à de telles conditions, à l’image des surveillants pénitentiaires.
DLEM, RSMA, Armées, Sébastien Lecornu, Mayotte, Gabriel Attal, TIG, TIE

Quelle contribution militaire pour encadrer la jeunesse de Mayotte ?

0
Au ministère des Armées, il ne fut pas seulement question de surveillance militaire en appui de la Lutte contre l’immigration clandestine pour les élus. Mais également, dans le droit fil du discours de politique générale du Premier ministre, du retour à l’autorité qu’incarne l’armée
Choléra, Kamardine, kwassa, Comores, Mayotte

Contre le choléra, le rideau de fer ou le bras de fer 

0
Le député Mansour Kamardine compte les kwassas et les malades du choléra aux Comores. Le risque est gros pour Mayotte, dit-il en l'absence de durcissement de la lutte contre l'immigration clandestine
Eric Ciotti, Mansour Kamardine, Mayotte, Emmanuel Macron,

Eric Ciotti demande l’instauration de l’état d’urgence sécuritaire à Mayotte

0
C’est la vertu du démarchage des élus, et le bénéfice d’avoir fait venir le président des LR à Mayotte : Eric Ciotti se fait un porte-voix de leurs demandes

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.

Recent Comments