30.8 C
Mamoudzou
samedi 13 avril 2024
AccueilEconomieBrèves d'actu

Brèves d’actu

L'opération Wuambushu n'en finit plus de provoquer des réactions aux réactions. C'est le cas de l'ex-maire de Sada et de la direction du CHM.

Wuambushu : Anchya Bamana propose aux soignants pétitionnaires de parrainer des familles précaires

La tribune signée par une petite partie des médecins, kiné, infirmiers, etc. de l’île qui exprimaient leurs « plus vives inquiétudes » quant aux conséquences de l’opération de reconduites  Wuambushu, continue à provoquer des réactions. Accusés de faire de la politique, notamment quand ils demandent à « être associés aux procédures de relogement », l’ancienne maire de Sada et présidente du mouvement Maore solidaire justifie: « C’est certain, quand les soignants font de la politique au lieu de soigner, il est légitime que les politiques du territoire s’insurgent ! »

Comme le député Mansour Kamardine, elle rappelle que « les français de Mayotte ne jouissent pas de leurs pleins droits au sein de la France sans que cela ne les préoccupe ». En développant les besoins :

– une déclinaison de l’Aide Médicale de l’Etat (AME) à Mayotte « qui permettrait de soulager les dépenses liées aux soins des Étrangers en Situation Irrégulière (ESI) sur le territoire » qui sont « pris en charge par le département sans compensation de l’Etat dans les PMI (plus de 70% du public accueilli), et l’aide sociale à l’enfance ». L’AME permettrait aussi « le développement de la médecine de ville et la médecine privée nécessaires au territoire ».

– l’application pleine et entière du Code de la santé publique à Mayotte notamment sur le quota autorisé pour l’installation d’une pharmacie : 2.500 habitants au niveau national contre 7.500 pour Mayotte.

– l’application du Décret du 31 mars 2020 qui permet aux DOM d’être renforcé en professionnels de santé hors Union Européenne dans un contexte de désert médical, sauf pour Mayotte qui est le territoire le plus concerné de la nation.

Pharmaciens, Mayotte
Le quota pour l’installation d’une pharmacie est de 7.500 habitants à Mayotte

L’ancienne élue revient sur les conditions de vie précaire de la plupart des étrangers en situation irrégulière « exposés en permanence aux risques naturels, car installées dans les ravines, les mangroves, en bordure de mer et même dans la foret », l’absence d’eau courante, une situation qui va à l’encontre de ce que pourrait souhaiter un soignant, « Les résultats des efforts menés pour éradiquer les maladies infectieuses comme des maladies hydriques sont en permanence remis à plat par l’apport de l’immigration illégale (paludisme, tuberculose, lèpre, fièvre typhoïde, hépatite A, gale…) », rapporte celle qui est également cadre à l’ARS Mayotte.

Face à la situation de marginalisation de 6.600 jeunes évoqués par le rapport de la mission interministérielle que nous avons dévoilé, Anchya Bamana demande « une régulation nationale de la gestion des mineurs » comme le veut la circulaire Taubira de 2013, non applicable à Mayotte, la libre circulation, sur l’ensemble du territoire français, des détenteurs de visas obtenus à Mayotte, et à chaque signataire de la pétition, « de parrainer 2 mineurs isolés ou bien 2 enfants de familles nombreuses vivant dans les bidonvilles pour les aider à retrouver une trajectoire d’espoir dans leur vie ».

Peuple fortement résilient, les mahorais ont le droit de vivre en paix chez eux, comme tous les citoyens des départements français. L’opération Wuambushu est l’une des réponses à la situation dramatique que vivent les mahorais, nous soutenons l’initiative du gouvernement. »

Fraude au permis de conduire : La Poste de Bandrélé mène une enquête interne

Suite à la fermeture administrative du centre d’examen de l’Epreuve Théorique générale du permis à La Poste de Bandrélé par la préfecture pour fraude, la Direction Régionale de La Poste de Mayotte a ouvert une enquête interne et a pris des mesures disciplinaires à l’encontre des agents concernés. La Poste a pris également la décision de renforcer ses systèmes de contrôle à travers un plan d’audit interne et des contrôles réguliers de ces centres d’examens.

Wuambushu : Le CHM ne se joint pas à la tribune des 170 soignants

A la suite de la tribune publiée la semaine dernière par 170 soignants de l’île, la direction du CHM tient à préciser que « ce document n’engage pas la position institutionnelle de l’établissement et de toute la communauté hospitalière ». « Le Centre Hospitalier de Mayotte continuera d’assurer ses missions de soins et de traitements dans le respect des grands principes du service public hospitalier, quelque soit la situation du territoire ».

Salon de l’Etudiant et de l’Apprenti

Le Département de Mayotte, le Rectorat, AKTO, Orange et l’Association des étudiants et des Jeunes de Mayotte (AEJM) vous informent de l’organisation du salon de l’étudiant et de l’apprenti de Mayotte – édition 2023. Il se déroulera du 24 au 28 avril 2023 sur différents sites de l’île.
Enseignants, professionnels de l’insertion, de la formation professionnelle ou encore du monde socioéconomique du territoire, vous êtes invités à vous inscrire à cet événement afin de présenter vos métiers, formations, expériences et répondre aux questions des visiteurs.
Des rencontres sous forme de speed dating et café débat entre professionnels, jeunes et parents seront proposés.
Des mini-concerts et séances photo animées par des artistes locaux seront réalisés à la fin de chaque étape.

Pour cette édition 2023, près d’une soixantaine de partenaires et plus de cinq mille visiteurs sont attendus sur les différentes étapes de cet évènement.
Pour cette nouvelle édition, le Département de Mayotte et ses partenaires ont fait le choix de mettre à l’honneur les formations d’excellence ainsi que les métiers en tension sur le territoire. Les autres formations et métiers du territoire y seront également présentés.
Un service de transport pour les visiteurs sera mis en place sur les différentes étapes de l’évènement.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Koungou, Mayotte,

Garde à vue prolongée jusqu’à ce samedi soir pour le maire de Koungou et...

0
C’est une nouvelle fois un soupçon de fractionnement dans la passation des marchés publics qui pèse sur un élu de Mayotte. Et sur une période qui concerne les deux mandats successifs d’Assani Saindou Bamcolo à la tête de la mairie de Koungou, nous précise le procureur
PGTD, véhicules, routes, RN, ED, piétons, Mayotte

Aménagement : « Il faut insérer le réseau routier dans son environnement »

0
C’est un pan de l’aménagement largement sous-budgétisé : la route, ce n’est pas seulement le bitume, mais aussi les trottoirs, l’éclairage public, l’évacuation des eaux de pluie, les pistes cyclables, etc. Or, pour débloquer seulement un cinquième du budget nécessaire, les collectivités et l’Etat peuvent voir leur responsabilité engagée
Parlement européen, France, Immigration, Mayotte

Le Parlement européen adopte le Pacte asile migration deux mois avant les élections

0
Après une dizaine année de travail, le texte présenté comme une vaste réforme de la politique migratoire européenne a été adopté, malgré de nombreuses oppositions, notamment en France. Il prévoit à la fois un durcissement aux frontières et une répartition des flux migratoires entre les Etats
Choléra, SAMU, centre 15, prévention, gestion, sanitaire, CHM, Mayotte, Comores

Quatre nouveaux cas de choléra à Mayotte, communique la préfecture

0
Pour l'instant, le département semblait peu touché, un seul cas avait été déclaré. Mais au regard de la flambée de l'épidémie à Anjouan ces derniers jours, une contamination par les arrivées de kwassa clandestins était à craindre. C'est le cas
Ramadan, lune, Aïd el-fitr, Mayotte

Aïd mubarak ! Bonne fête de l’Aïd !

0
C'est la fin du ramadan pour ceux qui attendaient de voir la lune au moment de rompre le jeûne. Les derniers achats sont bouclés, les maisons décorées de neuf et les familles prêtes à faire la fête

Recent Comments