27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilFil infoDispositif international pour l'expulsion de trois congolais vers la RDC

Dispositif international pour l’expulsion de trois congolais vers la RDC

L’opération de reconduite à la frontière de trois ressortissants de la République Démocratique du Congo s’est appuyée sur les récents accords entre la France et la RDC, ainsi qu’entre la France et le Kenya.

« Un mémorandum d’entente diplomatique entre la France et la République Démocratique du Congo (RDC) a été signé en avril 2022, permet la facilitation des démarches permettant d’obtenir les documents nécessaires à la mise en œuvre des éloignements vers leur pays d’origine », souligne la préfecture.

Ces migrants avaient fait une demande d’asile, mais ont été déboutés, nous apprend la préfecture. On ne sait pas s’il s’agit d’une demande ancienne ou si elle entre dans le contexte de la reprise du conflit entre le M23 et Kigali d’un côté, et Kinshasa de l’autre. En tout cas, leurs demandes d’asile ont été étudiées en premier lieu par l’Office français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA), puis par la Cour nationale du Droit d’asile (CNDA), et n’ont pas été acceptées. « Toutes les personnes définitivement déboutées du droit d’asile n’ont pas vocation à se maintenir dans le département de Mayotte. Elles peuvent solliciter auprès de l’antenne de l’OFII une assistance pour être accompagnée vers leur pays d’origine », rappelle la préfecture.

L’accord diplomatique ayant permis d’obtenir rapidement les laissez-passer consulaire, ce 1er février, ils ont été reconduits par 10 escorteurs de la PAF par un vol commercial de Kenya Airways, de Dzaoudzi à Nairobi, puis vers Kinshasa (RDC).

La plateforme de Nairobi ainsi constituée doit devenir une alliée précieuse, indique encore la préfecture, « pour les éloignements vers les pays d’Afrique des Grands Lacs, régions dont sont originaires la grande majorité des demandeurs d’asile africains à Mayotte ».

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Combani, Mayotte

Blocage des routes : pour fonctionner, certains services de l’État adoptent des rotations pour...

0
L’édification de nombreux barrages sur les routes du territoire depuis maintenant de trop nombreuses semaines a plongé le 101e département français dans une crise sociale dont il sera difficile de se remettre. Tous les secteurs sont touchés et fonctionnent en mode dégradé quand ils ne sont pas paralysés. Aussi, certaines professions aux activités sensibles ont dû s’adapter à de telles conditions, à l’image des surveillants pénitentiaires.
DLEM, RSMA, Armées, Sébastien Lecornu, Mayotte, Gabriel Attal, TIG, TIE

Quelle contribution militaire pour encadrer la jeunesse de Mayotte ?

0
Au ministère des Armées, il ne fut pas seulement question de surveillance militaire en appui de la Lutte contre l’immigration clandestine pour les élus. Mais également, dans le droit fil du discours de politique générale du Premier ministre, du retour à l’autorité qu’incarne l’armée
Choléra, Kamardine, kwassa, Comores, Mayotte

Contre le choléra, le rideau de fer ou le bras de fer 

0
Le député Mansour Kamardine compte les kwassas et les malades du choléra aux Comores. Le risque est gros pour Mayotte, dit-il en l'absence de durcissement de la lutte contre l'immigration clandestine
Eric Ciotti, Mansour Kamardine, Mayotte, Emmanuel Macron,

Eric Ciotti demande l’instauration de l’état d’urgence sécuritaire à Mayotte

0
C’est la vertu du démarchage des élus, et le bénéfice d’avoir fait venir le président des LR à Mayotte : Eric Ciotti se fait un porte-voix de leurs demandes

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.

Recent Comments