32.8 C
Mamoudzou
vendredi 12 avril 2024
AccueilorangeL’ARS fait toute la clarté sur la qualité de l’eau des 34...

L’ARS fait toute la clarté sur la qualité de l’eau des 34 sites de baignade de Mayotte

Au regard des 544 analyses réalisées en 2022 dans le cadre du contrôle de la qualité de l’eau des 34 sites de baignade, l’Agence Régionale de Santé a établi une typologie afin d’aiguiller les usagers et les touristes.

En partenariat avec les collectivités et conformément aux directives européennes, l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Mayotte assure chaque année le contrôle sanitaire de l’ensemble des zones de baignade déclarées sur le territoire. Cette prérogative revêt un véritable enjeu de santé publique au regard de la fréquentation des plages tout au long de l’année.

En 2022, l’ARS a fait 21 recommandations de fermetures temporaires de sites de baignade

Des analyses mensuelles

Le suivi réalisé par l’ARS permet dès lors d’éviter que les baigneurs ne s’exposent à une eau pouvant présenter des risques sanitaires. Au total, en 2022, informe l’ARS, « 34 sites de baignade ont fait l’objet d’un contrôle sanitaire dont 5 où la qualité de l’eau a été jugée ‘insuffisante’ ». Mensuellement, sur chaque site identifié, des prélèvements en eau ont été réalisés. Ces derniers ont été analysés par le Laboratoire Vétérinaire d’Analyse Départemental du Conseil Départemental de Mayotte ; l’objectif  étant « de rechercher des indicateurs bactériologiques de contamination fécale et de vérifier que les résultats ne dépassent pas les limites de qualité fixées par la réglementation ». Grâce aux 544 analyses bactériologiques réalisées, l’ARS a été en mesure de classer les eaux de baignade en quatre niveaux de qualité (excellente, bonne, suffisante, insuffisante) au regard de la présence de germes indicateurs de contamination fécale.

Quatre catégories pour juger la qualité de l’eau

Sur l’ensemble des 34 sites, 11 présentent une qualité de l’eau excellente, 14 une eau bonne, 4 une qualité suffisante et 5 une qualité insuffisante. Parmi cette dernière catégorie figure les sites de baignade d’Ambato, Sohoa Bé, les 3 baobabs, Mbouini village et Koungou collège. A noter que l’ARS précise qu’ « après plusieurs classements en qualité ‘Insuffisante’, le site peut être définitivement fermé à la baignade pour des raisons sanitaires ». Par ailleurs, dès lors qu’un résultat d’analyse présente un dépassement ponctuel des limites de qualité, l’agence « demande aux maires, responsables des eaux de baignade, la fermeture temporaire du site », à l’instar du site de Musicale Plage dernièrement.

Pour informer les baigneurs, l’ARS a publié une carte répertoriant les sites de baignade suivant la qualité de l’eau

Une vingtaine de fermetures temporaires de sites de baignade

Au cours de l’année 2022, 21 recommandations de fermetures temporaires pour des raisons sanitaires sont intervenues sur 15 sites, tels que les plages de Dzona et de Sakouli à Bandrélé, la plage de M’bouini à Kani-kéli, la plage du Pendu à Mamoudzou ou encore la plage de Tahiti Plage et Mtsangabeach à Sada. A noter, que 92 % des mauvais résultats surviennent entre novembre et avril en raison des pluies. Ces dernières « ont tendance à lessiver les ravines et les canaux d’eaux pluviales accueillant déchets et rejets d’assainissement », renseigne l’ARS. A ce titre, l’agence recommande « d’éviter la baignade au cours des 72h qui suivent un épisode pluvieux ». En effet, la dégradation de la qualité de l’eau est liée, selon l’ARS, « à la présence d’eaux usées non ou insuffisamment traitées, voire des eaux pluviales contaminées ou une sur-fréquentation des sites ». Certes des pollutions accidentelles peuvent survenir, rappelle l’agence.

Afin de profiter en toute quiétude des sites de baignade, il appartient aux communes d’informer le public sur la qualité de l’eau. En outre, les résultats des 21 plages déclarées à l’Union européenne peuvent être consultés en direct (ici). Un dépliant sera également mis à la disposition du public dans les mairies et au niveau des présentoirs touristiques afin de rappeler les enjeux du contrôle sanitaire et identifier les sites de baignade sans risque aucun.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Dengue, Mayotte, ARS, moustique

Deux cas autochtones de dengue détectés à Mayotte, alerte l’ARS

0
Face à deux cas de dengue contractée sur le territoire, les autorités mettent en garde sur les potentiels gîtes larvaires et sur les moyens de protection. Rappelant qu'à Mayotte, les moustiques peuvent transmettre des maladies graves : le chikungunya, la dengue et le paludisme

Santé : « Les données montrent que 80% des cancers du sein concernent des femmes...

0
A Mayotte, alors qu'un tiers des cancers détectés sont des cancers du sein et qu'aucun mammographe ne fonctionne depuis plusieurs mois sur le territoire, la vision d’un conseiller médical et médecin de santé publique...

Formation : La licence d’orthoptie officiellement mise en place à Mayotte

0
La signature de la convention pour la mise en place d’une licence en orthoptie a eu lieu hier en fin d’après-midi au campus connecté d’Hajangoua en présence de tous les partenaires. Le secteur de la santé étant une priorité pour le territoire, ce partenariat marque une étape importante dans le développement de la formation supérieure des jeunes et des soins de santé à Mayotte.
Leptospirose, maladie, rat, rongeurs, urine, eau contamination

Leptospirose : 28 cas déclarés depuis le début de l’année 2024

0
Qui dit saison des pluies, dit risque de développement des bactéries Leptospira... La leptospirose, aussi appelée "maladie du rat" continue de se propager à Mayotte. Mais quelle est cette maladie et surtout, comment s'en...

Précisions de l’ARS au sujet du choléra

0
Dans un communiqué envoyé ce mardi 21 décembre, l'Agence Régionale de Santé livre des précisions supplémentaires par rapport à son "Plan de riposte au risque de l'introduction du choléra à Mayotte". Nous apprenons ainsi que...

Recent Comments