26.8 C
Mamoudzou
vendredi 3 février 2023
AccueilEconomieCultiver les initiatives agricoles entre Mamoudzou et le Togo

Cultiver les initiatives agricoles entre Mamoudzou et le Togo

Le 13 janvier dernier a marqué le lancement du projet Asileasime – Ouvoimoja dans le cadre du jumelage de Mamoudzou avec deux communes du Togo : Agoè-Nyivé 2 et Kloto 1. Ayant répondu à un appel à projet de l’ambassade de France, cette démarche entend notamment promouvoir l’économie locale via la professionnalisation du maraîchage et de la pisciculture.

« Il s’agit d’un moment très important pour nos trois collectivités ». Le premier édile de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaïla, s’est réjoui de la portée que prend peu à peu le partenariat de jumelage, signé en avril 2022, avec les communes Agoè-Nyivé 2 et Kloto 1 au Togo. La visite de leurs maires s’inscrit dans le cadre d’un appui de l’ambassade de France au Togo pour animer ce jumelage dans le but de valoriser les trois territoires dans leurs environnements régional et international. Avec l’aide d’un maître d’ouvrage de l’association « Pionniers en Action pour le Développement Intégré à l’Environnement » (PADIE), dont l’objectif est d’assurer un développement durable des territoires locaux, les trois communes ont répondu avec succès à un appel à proposition de l’ambassade de France au Togo.

Le premier édile de Mamoudzou entouré de ses homologues togolais

Mamoudzou, chef de file du groupement

Dans ce cadre, Bolor Koffi Djabakou, maire d’Agoè-Nyivé 2, et Dogbatse Yawo Winn, maire de Kloto 1, ont été reçus du 10 au 15 janvier dernier afin de lancer le Projet de promotion de l’économie locale durable à travers la professionnalisation de la filière maraîchère et l’expérimentation des filières à forte valeur ajoutée dans les communes du Togo. Le projet Asileasime-Ouvoimoja, d’une durée de deux ans, vise à stimuler l’économie locale des trois collectivités à travers la coopération décentralisée ainsi que l’implication des acteurs locaux dans la professionnalisation des filières agricoles porteuses à forte valeur ajoutée. La ville de Mamoudzou a été désignée comme chef de file du groupement. Chargée du portage institutionnel du projet, elle agit ainsi en qualité de représentant institutionnel des trois communes dans le strict cadre de ce projet.

Les deux maires togolais n’ont pas manqué de remercier généreusement le premier édile de Mamoudzou

Un panel d’actions pour soutenir le développement de l’agriculture

De ce « projet pilote », a souligné Bolor Koffi Djabakou, des initiatives expérimentales de développement des filières des cultures exotiques, vanille et ylang ylang, dans la commune Kloto 1, sont notamment prévues ainsi que de pisciculture à Agoé-Nyivé 2. En outre, des actions de sécurisation du foncier, d’installation d’unités de production maraichère ainsi qu’un renforcement des capacités organisationnelles, managériales et techniques sont autant d’actions envisagées. Pour le maire de Kloto 1, Dogbatse Yawo Winn, se projet « vient à point nommé » afin de répondre aux enjeux d’autosuffisance alimentaire, la commune ayant une population globale de près de 107 000 habitants. « Grande région fruitière », la géographie offre une vaste plaine au pied des chaînes montagneuses de l’Atakora dont le potentiel agricole pourrait être grandement amélioré.

Ce jumelage semble donc répondre à la vision du premier édile du chef-lieu, de faire de Mamoudzou une « ville monde », en développant des connexions extraterritoriales. Si l’ambition est d’y créer des ponts à l’international pour sa population, cette vision entend aussi être un levier d’influence pour la diplomatie française.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sanaa, mamoudzou

Recherche de sponsors pour la prochaine édition du festival SANAA du 31 août...

0
L’édition 2022 du festival des arts de Mamoudzou avait rassemblé près de 64.000 spectateurs sur trois jours. Fort de ce succès la Ville de Mamoudzou a décidé de renouveler cette expérience avec une deuxième édition qui rassemblera artistes locaux, nationaux et internationaux. Et recherche des partenaires
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.
Squat, CHM, justice, Mayotte, DPSU, Mamoudzou

Démantèlement d’un squat en face du CHM

0
Caché derrière une clôture de ce que qui était une des maisons de fonction des juges du tribunal judiciaire, le site en plein cœur de Mamoudzou était devenu un squat 5 étoiles avec vue sur la mer. Il a été démantelé ce samedi 21 janvier
Mamoudzou, Mayotte, Mansour Kamardine

Le coup de colère du maire de Mamoudzou contre les « associations droit-de-l’hommistes »

0
Très peu d’élus avaient répondu présent en ce lundi matin de triple vigilance météo. Il s’agissait à la fois de condamner les actes de délinquance en représailles des démolitions de quartier insalubre, que de pointer des responsabilités

Lutte contre l’habitat illégal et insalubre : 160 cases en tôles démolies

0
La première journée de l’opération de lutte contre l’habitat illégal et insalubre à Doujani s’est déroulée mardi 17 janvier. Au total, ce sont 160 cases en tôles qui ont été démolies. Une opération censée permettre de reprendre possession du foncier et permettre à la ville de Mamoudzou de poursuivre son développement.

Recent Comments