26.8 C
Mamoudzou
mercredi 24 avril 2024
AccueilEnvironnementVœux du maire de Mamoudzou : vers un nouveau départ

Vœux du maire de Mamoudzou : vers un nouveau départ

Ce jeudi, c'était au tour du maire de Mamoudzou de faire ses vœux pour la nouvelle année. Cette cérémonie chaleureuse, qui se déroulait au parvis de la Maison des Jeunes et de la Culture de Mamoudzou, s'est conclue par l'inauguration du nouveau gymnase de Mamoudzou.

La pluie n’a pas gâché la fête. On pouvait entendre l’ambiance du chigoma* à plusieurs mètres à la ronde. Un moment de divertissement qui a enchanté le public avant de procéder aux élocutions. Parmi elles, celle de Ambdilwahedou Soumaila, maire du chef-lieu, était particulièrement attendue et a retenue l’attention. D’entrée il évoque quelques projets importants de cette année 2023 pour la ville.

Le discours du maire était attentivement suivi par le public

Environnement

L’un des tous premiers points concerne le vert comme il l’explique : « la propreté et le développement durable font partie de nos objectifs principaux cette année. Nous avons déjà mis des moyens conséquents et d’autres moyens, humains et matériels  viendront s’ajouter. Le développement de la ville passe par la préservation de l’environnement. »

 

Sécurité

Peut-être le point le plus attendu et les habitants de « Momojou »* ne seront pas déçu. Voici les propos du maire à ce sujet : « Pour répondre aux besoins de la population, notamment en matière de sécurité, nous allons augmenter la présence des policiers municipaux. Deux postes avancés seront ouverts vers les Hauts-Vallons et à Passamaïnty. Les effectifs vont aussi être étoffés. L’idée est de pouvoir intervenir rapidement dans chaque secteur. Autre projet qui sera bientôt effectif c’est l’installation d’une quarantaine de caméras de vidéo-surveillance dans toute la ville. La population doit se sentir en sécurité n’importe où. »

Culturel + mondialisation

Ambdilwahedou Soumaila ne s’est jamais caché de son objectif de vouloir connecter la capitale de Mayotte à l’international. Pour cela il pourra compter sur le maintien de certains évènements et bien d’autres à venir. Il nous en parle : « Côté culturel, tous les gros évènements, comme le festival SAANA, seront maintenus. Ce genre d’événements améliore une cohésion de la population et crée des moments conviviaux, mais pas que. Nous avons eu l’honneur d’accueillir des artistes de renommée internationale. Dans cet élan d’ouverture à l’international, nous avons un partenariat avec deux villes du Togo*. D’autres viendront car un jeune de chez nous doit être capable d’étudier au Togo, au Canada, à Singapour, en Corée. Mayotte doit s’exporter au monde entier. Et aujourd’hui, nous avons posé une première base. »

Passage de témoin qui a fait le tour entre la classe politique, Daniel Sangouma et des jeunes du club de TCO. Symbolique, comme une passation de pouvoir aux jeunes.

Jeunesse et excellence sportive : une base fondamentale

L’épanouissement des jeunes a été un enjeu fondamental. De ce fait, le Gymnase Jean-François Hory* a été inauguré, en présence du champion d’Europe et ancien détenteur de plusieurs records d’athlétisme, Daniel Sangouma. M. Soumaïla nous explique l’importance de cet évènement dans l’événement : « La jeunesse n’est pas oubliée, au contraire elle est cruciale pour nous. Nous avons, par exemple, plusieurs jeunes de Kaweni qui suivent un programme d’insertion professionnelle via le sport. Aujourd’hui nous continuons notre lancée et sommes très fiers d’ouvrir les portes du gymnase Jean-François Hory. C’est un complexe très moderne avec des vestiaires, des tribunes, une loge VIP et d’autres fonctionnalités. Nous espérons enchaîner cette année avec la finalisation du stade municipal de Tsoundzou 1 et lancer le projet du complexe sportif de Kaweni. Personne ne sera oublié, d’autres projets sont en cours d’étude et l’idée est d’équiper tout Mamoudzou. » Excellence sportive on a dit !

Visite guidée dans le gymnase Jean-François Hory de Mamoudzou. Ici, la vue depuis les tribunes

Daniel Sangouma a particulièrement été ému au moment de faire son discours. Il a accepté de se confier à nous, lui qui est officiellement un ambassadeur de la ville de Mamoudzou : « C’est un réel honneur et plaisir pour moi d’être ici, j’aimerai remercier tous ceux qui ont rendus cela possible. C’est avec beaucoup de fierté que je serai disponible, que j’aiderai, que je mobiliserai, à hauteur de mes moyens bien évidemment, dans le but d’exporter l’image de Mamoudzou et par la même occasion de Mayotte. Les jeunes d’ici sont très talentueux et j’applaudis des deux mains le tissu politique de la ville et du département pour ces nouvelles infrastructures. Elles ne peuvent être que bénéfique surtout au vu des jeux des îles qui arrivent prochainement. »

Tout s’est déroulé de manière idéale et tous les yeux seront rivés sur notre chère capitale. Le préfet et le président du conseil départemental, qui font partie des nombreux partenaires de la ville, ont répondu présent comme bien d’autres. Le bon déroulement de ces projets sera scruté car le bénéfice reviendra à tout le monde. À la fin, c’est Mayotte qui gagne !

Houmadi Abdallah

*Le chigoma est une danse traditionnelle à Mayotte

*Momojou = c’est l’appellation locale de la ville de Mamoudzou

*La ville de Mamoudzou s’est associée aux communes Togolaises d’Agoé-Nyivé 2 et de Kloto 1. Les maires Koffi Djabakou Bolor et Yawo Winny Dogbatse étaient sur place et ont fait part de leur joie quant à ce projet à fort potentiel économique et culturel

*Jean-François Hory, ancien député européen et mort en 2017, a été un acteur majeur dans le développement du sport à Mamoudzou. Notamment en participant grandement à la création du Tonic Club Omnisport. Le gymnase de Mamoudzou portera son nom en guise d’hommage

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Environnement : La Cadema récompensée lors du concours des « Outre-mer durables »

0
Le 9 avril dernier s’est déroulée la 33e cérémonie de remise des Trophées Éco Actions et du concours des « Outre-mer durables », organisée par l’association Les Éco Maires. La Cadema a été récompensée à deux reprises en obtenant le premier prix du concours « Les outre-mer durables 2023 », ainsi que le prix de citoyenneté de la 33e édition des « Trophées Éco Actions ».
Lycée, Lumières, forum, emploi, sportif, formation, économie, emploi, violences, recteur

Forum de l’emploi sportif : le sport, une autre réponse à la violence 

0
Le forum de l’emploi sportif a porté une initiative lumineuse pour créer un espace de dialogue et améliorer la mise en œuvre des politiques sportives à Mayotte

L’agenda loisirs du week-end : Un casting de Miss Mayotte, de la lecture pour...

0
Au programme de ce week-end : Casting Miss Mayotte 2024 à la MJC de Mangajou ; Animation « Bébé lecteur » à la médiathèque municipale à Chirongui ; un carnaval à Labattoir avec défilé et diverses animations, de la rando avec les Naturalistes et les sorties tranquilles, une soirée au Zen Eat ; les finales de la Supercoupe communale sport ramadan Football ; sans oublier les séances de cinéma.

Recyclage plastique : L’opération « Hifdahuichisiwa » a connu un large succès

0
Du 18 mars au 13 avril, Citeo a lancé une vaste opération de collecte des bouteilles en plastique en partenariat avec l’association Nayma, appelée « Hifdahuichisiwa ». Un dispositif ludique sous forme de jeu-concours a été mis en place afin d’inviter les Mahorais à ramener leurs bouteilles d’eau en plastique. Ce Jeudi, à La Croisette à Mamoudzou, les 25 gagnants du concours se sont vus remettre un bon d’achat de 150 euros.

L’opération « Mayotte Place nette » lancée officiellement ce mardi

0
C’est accompagné du directeur général de la gendarmerie et de son homologue de la police nationale, que la ministre déléguée aux Outre-mer s’est adressée à la presse, ce mardi matin, afin de lancer officiellement l’opération « Mayotte Place nette », la suite de Wuambushu. Des opérations des forces de l’ordre ont d’ailleurs eu lieu à Doujani et à Dembéni

Recent Comments