26.8 C
Mamoudzou
vendredi 3 février 2023
AccueilEnvironnementOpération Sorties tranquilles : Le bilan 2022 est plus que positif

Opération Sorties tranquilles : Le bilan 2022 est plus que positif

Mise en place à partir du 2 juillet 2022, le dispositif « MYO » a vu son succès grandir au fil des semaines. Prévues initialement pour les mois de juillet et août, les « sorties tranquilles » ont pris fin le 28 août après 8 semaines.

La forte demande relayée par la page Facebook de la gendarmerie de Mayotte a amené le commandement de la gendarmerie à reconduire les opérations à partir du 1er octobre 2022. Ainsi, du 2 juillet au 31 décembre 2022, « MYO » a permis d’accompagner près de 15000 personnes lors des 360 sorties (8 à 12 par week-end sur 22 semaines). Le succès du dispositif s’est manifesté par une fréquentation en hausse : jusqu’à 500/600 personnes par week-end, et un record pour le week-end du 20 octobre avec 900 personnes sur les différents sites. Aucun incident n’a été recensé durant les accompagnements.

« Notre plus grande fierté est d’avoir pu satisfaire la population »

Le dispositif des « sorties tranquilles » a connu un grand succès et sera renouvelé

Pour le colonel Casties, commandant en second de la gendarmerie de Mayotte c’est une belle réussite. « Même si nous ne l’avons pas fait autant que nous le souhaitions, notre plus grande fierté est d’avoir pu satisfaire la population en lui permettant de profiter des magnifiques paysages de notre île. Le public a répondu présent à chaque fois et il y avait une bonne ambiance, indique-t-il. Si on a pu apporter un peu de réconfort à la population mahoraise notre objectif est réussi. Les gendarmes ont vocation à être dehors aux cotés des gens ».

La gendarmerie de Mayotte souhaite renouveler le dispositif. « Pour l’instant nous allons regarder comment pérenniser ce dispositif et en faire le plus possible, poursuit le colonel Casties. Mais ce qui est sûr c’est que cette opération des « sorties tranquilles » sera renouvelée chaque week-end à l’occasion des vacances scolaires en attendant mieux ».

L’organisation des « sorties tranquilles » a été permise grâce à l’engagement des militaires mahorais de la réserve opérationnelle de la gendarmerie. Aussi, les gendarmes de l’île continueront d’accompagner les personnes sur leur lieu de villégiature « afin de permettre à chacun de profiter des beautés de Mayotte en toute tranquillité ».

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte se doit d’être à la pointe de la transition énergétique et du développement...

0
Le secrétariat de la Commission européenne en charge de promouvoir la transition énergétique dans les îles européennes « Clean Energy for EU Islands Secretariat » est était ce mercredi à Mayotte afin de promouvoir la transition énergétique et le développement des énergies renouvelables sur le territoire.
retenue collinaire, Mayotte

Sans eau rage et eau désespoir

0
Alors que la saison des pluies a débuté maintenant depuis plusieurs mois, les niveaux des retenues collinaires de Combani et Dzoumogné sont dramatiquement bas pour la saison. Cela laisse-t-il entrevoir de nombreuses coupures d’eau en cascade ?

Agression violente d’un bus de joueurs de handball ce week-end à Bandrélé

0
C’est lors du trajet du retour après une rencontre de handball ce week-end à Bandrélé que le bus de l’équipe  du Combani Handball club a violemment été attaqué par des individus. Un des joueurs,...
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.

Opération ramassage de déchets au lycée de Sada

0
Près de 70 élèves en classe de seconde du lycée de Sada ont participé à un projet sur l’environnement jeudi matin. Ils ont ramassé aux abords du lycée une quinzaine de sacs poubelles remplis de détritus en un peu plus d’une heure. L’objectif de cette opération : les sensibiliser aux problèmes écologiques et environnementaux.

Recent Comments