26.8 C
Mamoudzou
samedi 28 janvier 2023
AccueilorangeQuand les coupures d’électricité font disjoncter la distribution d’eau

Quand les coupures d’électricité font disjoncter la distribution d’eau

Les coupures d’eau à répétition de ces derniers temps ayant fait couler beaucoup d’encre, la SMAE a publié ce jour un communiqué afin d’apporter des explications sur la cause principale des perturbations de la distribution d’eau.

Beaucoup de questions mais peu de réponses jusqu’alors sur la présente situation des coupures d’eau. La Mahoraise des Eaux, dans un communiqué publié ce jour, s’est exprimée sur la source première du dysfonctionnement des installations de production et de distribution d’eau. Elle est le résultat des « coupures et microcoupures électriques à répétition subies ces derniers jours » à l’instar de celles d’hier soir, survenue sur toute l’île. Elles perturbent en effet « considérablement le retour à une situation normale de la distribution d’eau telle que la mise en œuvre des tours d’eau avait réussi à mettre en place », explique la SMAE. Est-ce à dire pour autant que les tours d’eau sont une situation normale ?

Les perturbations vont se poursuivre informe la SMAE

Des désorganisations jusqu’à plus soif

En conséquence, poursuit le syndicat, « les équilibres au niveau des bassins d’alimentation sont très perturbés et malgré les coupures d’eau additives en plus du planning des tours d’eau », la SMAE ne parvient toujours pas « à stabiliser le fonctionnement des installations pour un retour à la normale ». Dès lors, abonde la Mahoraise des Eaux, « sans stabilité de l’alimentation électrique du réseau public, il n’y aura pas d’amélioration possible au niveau de la continuité de la distribution d’eau et la situation risque », met en garde le syndicat, « de se dégrader de jour en jour ».

Les installations de production et de distribution d’eau, précise la SMAE, « ne disposent pas toutes de secours par groupes électrogènes ». Néanmoins, si tel est le cas, le dimensionnement de ces appareils d’appoint « n’a pas vocation à suppléer l’énergie par le réseau public pendant des heures et des heures », renseigne le syndicat des eaux qui ajoute : « or ces derniers jours, des coupures dépassant largement la quinzaine d’heures ont été observées ».

Poursuite des perturbations

Les microcoupures surviennent alors qu’un mouvement social ébranle EDM depuis la semaine dernière

Compte tenu de la situation, la distribution de l’eau est également perturbée ce mercredi 28 décembre avec des secteurs sans eau tels que la commune de Mtsangamouji ou encore le village de Tsingoni. Sur le reste du territoire informe la SMAE, « la situation est moyenne à dégradée ». La recherche des équilibres rompus « nécessitent des coupures qui seront menées dans le courant de la journée » et ce, « avec le souci d’épargner les secteurs déjà fortement pénalisés durant ces dernières 72 heures », souligne la Mahoraise des Eaux.

Concernant les microcoupures d’électricité, EDM a indiqué hier dans un communiqué avoir déposé une plainte pour celles survenues le soir du réveillon de Noël. Contactée, la direction a confirmé qu’une autre plainte serait déposée pour les microcoupures survenues mardi soir. Ces dysfonctionnements surgissent alors qu’un mouvement social a été lancé la semaine dernière par les organisations syndicales CGT Mayotte et FO. Si la direction incrimine les grévistes qui « cherchent en effet à multiplier les courts-circuits pour créer un black-out », ces derniers s’en défendent en rejetant la responsabilité sur la fragilité du réseau.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.

Une mobilisation en demi-teinte contre la réforme des retraites

0
A l’appel des confédérations et syndicats nationaux pour la journée de grève et manifestations interprofessionnelles le 19 janvier, l’intersyndicale de Mayotte a regroupé le nombre record de 11 syndicats et a sollicité tous les travailleurs à se mobiliser contre le report de l’âge légal de la retraite à 64 ans, avec un allongement accéléré de la durée de cotisation. Ce jeudi, ils étaient ainsi un peu plus 500 manifestants d’après la police et environ 1000 selon les syndicats à avoir battu le pavé dans les rues de Mamoudzou.

Les syndicats vent debout contre les projets de réforme du gouvernement

0
A deux jours de la grande mobilisation nationale contre le projet de loi du gouvernement d’Élisabeth Borne sur les retraites, les syndicats Snes-fsu en ont profité pour rappeler mais surtout mobiliser leurs adhérents en faveur d’une augmentation des salaires sans contreparties pour toutes et tous en début, milieu et fin de carrière ; mais aussi un rattrapage des pertes de pouvoir d’achat et une revalorisation des carrières, ainsi qu’un mécanisme pérenne d’indexation des salaires sur les prix.

Les employés de SFR Mayotte commencent bien l’année

0
Alors que la fin d'année 2022 a été rythmée par les grèves d'EDM et de Ewa air, une autre mobilisation a, elle, fait moins de bruit. En effet, les employés de SFR Mayotte ont eux aussi notifier leurs revendications (notamment sur le salaire) à l'occasion du débrayage national du 1er décembre. Une manifestation tout en douceur qui a abouti à un accord le 6 décembre, signé le 21 décembre. Ils en profiteront dès janvier.

L’intersyndicale interprofessionnelle de Mayotte appelle à la mobilisation pour ce jeudi 19 janvier

0
L’appel à la grève, pour le jeudi 19 janvier prochain, a été lancé par l’intersyndicale interprofessionnelle de Mayotte. Dans le collimateur de ce mouvement social, «le report de l’âge de la retraite à 64...

Recent Comments