27.8 C
Mamoudzou
mardi 16 avril 2024
AccueilOcéan IndienViolences conjugales: Le non-dit fausse les stats à Mayotte

Violences conjugales: Le non-dit fausse les stats à Mayotte

En France en 2021, les services de sécurité ont enregistré 208.000 victimes de violences commises par leur partenaire ou ex-partenaire, soit une augmentation de 21 % par rapport à 2020. Mayotte apparait faussement dans le bas du tableau, souligne l'étude.

Les violences conjugales analysées ici par le Service statistique du ministère de l’Intérieur correspondent aux crimes et délits commis par une personne étant ou ayant été le partenaire de la victime, que cela s’inscrive dans un contexte d’union libre, de PACS ou encore de mariage. Les crimes et délits conjugaux recouvrent des infractions de natures très différentes : violences physiques (qui vont des homicides aux violences sans incapacité), violences sexuelles (du viol au harcèlement), violences verbales ou violences psychologiques. Il s’agit ici des violences conjugales enregistrées par les services de sécurité nationaux.

Le nombre d’enregistrements a pratiquement doublé depuis 2016, « dans un contexte de libération de la parole et d’amélioration des conditions d’accueil des victimes par les services de police et de gendarmerie ».

Pour accréditer cette affirmation, le constat que la part des faits anciens (commis avant leur année d’enregistrement) est passée de 18 % en 2016 à 28 % en 2021.

Le bracelet anti-rapprochement posé lors des violences conjugales

Comme les années précédentes, il s’agit essentiellement de violences physiques, et la grande majorité des victimes sont des femmes (87 %).

Selon les statistiques fournies, la Guyane, la Seine-Saint-Denis, le Nord, la Réunion, le Pas-de-Calais et le Lot-et-Garonne sont les départements où le nombre de femmes victimes enregistrées pour 1 000 habitantes est le plus élevé. 89 % des mis en cause enregistrés en 2021 pour violences conjugales sont des hommes.

Mais l’analyse se penche sur le cas de Mayotte, dont le taux figure parmi les plus faibles enregistrés dans toute la France : 6,3 pour 1.000. « Il est illustratif du décalage qui peut être constaté entre victimes enregistrées par les forces de sécurité et victimation estimée par les enquêtes en population générale. L’enquête CVS Cadre de Vie et Sécurité auprès des victimes qui n’ont pas forcément déposé plainte menée en 2020 à Mayotte, fait en effet apparaître « une fréquence des violences sexuelles et au sein du ménage près de deux fois supérieure à celle observée en métropole (Grangé, 2021) ».

Les victimes de violences conjugales signalent rarement aux services de sécurité les faits qu’elles ont subis. Ainsi, d’après l’enquête de victimation Genese, moins d’une victime de violences conjugales sur quatre a porté plainte en 2020.

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
FMBTP, FEDOM, MEDEF, Mayotte, Action logement, CERC, CUF, CAUE

Logement : les entreprises s’engagent mais le foncier reste en rade

0
Présidée par Hervé Mariton, la conférence sur l’engagement des entreprises dans les politiques de logement mettait une nouvelle fois le doigt sur le déficit de moyens mis sur la régularisation foncière en comparaison de ce qui a été fait pour l’état civil

L’EPFAM et Art Terre Mayotte unissent leurs compétences pour développer la filière BTC

0
L’Etablissement public foncier et d'aménagement de Mayotte et l’association Art Terre Mayotte ont signé deux conventions partenariales pour faire la promotion de la brique de terre comprimée. Avec comme objectif le soutien de la filière notamment par la création d'un Atelier Mahorais de Terres à Construire
Violences, Mayotte, agression, Guévenoux, Wuambushu

Violences : Des agressions en cascade 

0
Alors que l’opération Wuambushu 2 est sur le point de démarrer, depuis quelques jours, les vols avec violences et les agressions se sont multipliés sur l’île, plongeant les habitants dans le désarroi. 
Wuambushu, Marie Guévenoux, Gérald Darmanin, Mayotte

Sécurité : Marie Guévenoux s’exprime sur la suite de Wuambushu ce mardi

0
Alors que la date du 15 avril a été annoncée comme le démarrage d'une nouvelle version de l'opération Wuambushu rebaptisée, la ministre déléguée chargée des Outre-mer s'exprimera a ce sujet ce 16 avril depuis Paris

Opération de contrôles : Au cœur de l’action avec l’escadron « Guépard »

0
Alors qu’une nouvelle opération dans la continuité de celle de Wuambushu doit débuter officiellement cette semaine, nous avons pu suivre exceptionnellement une opération de contrôles de la gendarmerie, ce samedi, dans un quartier d’habitats informels du côté de Kahani où près de 150 gendarmes ont été mobilisés

Recent Comments