26.8 C
Mamoudzou
samedi 24 février 2024
AccueilFil infoDépartementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26%...

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.

De toute façon, la surprise était au rendez-vous. Arrivé en 2ème position, le binôme sortant Kamardine-Tahamida allait-il reprendre le dessus grâce à un report de voix ou à un sursaut des abstentionnistes ? Ou l’assemblée départementale allait-elle voir arriver sur ses bancs deux nouveaux visages ?

Avec 307 voix d’écart, et un taux de participation de 66,17%, soit 10 points de plus qu’au premier tour, c’est donc Soula Saïd Souffou et Mariame Saïd Kalame qui tirent leurs épingles du jeu politique, acharné, puisqu’il mettait indirectement au prise un sénateur et un député, le premier ayant choisi de soutenir le challenger du second.

Départementales, Sada, Mayotte
Le binôme Souffou/Kalame l’emporte avec 52,26% des voix

C’est un poste d’importance qui restait vacant avec l’annulation de l’élection de la vice-présidente chargée des finances au conseil départemental, de même que la présidence du conseil portuaire qu’assurait Mansour Kamardine. Un homme et/ou une femme intègre leur succèderont-il ? A suivre, en tout cas, c’est un bouleversement considérable qui attend le conseil départemental dans les jours à venir. Nous y reviendrons.

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Combani, Mayotte

Blocage des routes : pour fonctionner, certains services de l’État adoptent des rotations pour...

0
L’édification de nombreux barrages sur les routes du territoire depuis maintenant de trop nombreuses semaines a plongé le 101e département français dans une crise sociale dont il sera difficile de se remettre. Tous les secteurs sont touchés et fonctionnent en mode dégradé quand ils ne sont pas paralysés. Aussi, certaines professions aux activités sensibles ont dû s’adapter à de telles conditions, à l’image des surveillants pénitentiaires.
DLEM, RSMA, Armées, Sébastien Lecornu, Mayotte, Gabriel Attal, TIG, TIE

Quelle contribution militaire pour encadrer la jeunesse de Mayotte ?

0
Au ministère des Armées, il ne fut pas seulement question de surveillance militaire en appui de la Lutte contre l’immigration clandestine pour les élus. Mais également, dans le droit fil du discours de politique générale du Premier ministre, du retour à l’autorité qu’incarne l’armée
Choléra, Kamardine, kwassa, Comores, Mayotte

Contre le choléra, le rideau de fer ou le bras de fer 

0
Le député Mansour Kamardine compte les kwassas et les malades du choléra aux Comores. Le risque est gros pour Mayotte, dit-il en l'absence de durcissement de la lutte contre l'immigration clandestine
Eric Ciotti, Mansour Kamardine, Mayotte, Emmanuel Macron,

Eric Ciotti demande l’instauration de l’état d’urgence sécuritaire à Mayotte

0
C’est la vertu du démarchage des élus, et le bénéfice d’avoir fait venir le président des LR à Mayotte : Eric Ciotti se fait un porte-voix de leurs demandes

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.

Recent Comments