29.8 C
Mamoudzou
samedi 10 décembre 2022
AccueilEducationKoungou investit 42 millions d’euros sur 10 ans pour ses écoles

Koungou investit 42 millions d’euros sur 10 ans pour ses écoles

Classes en rotation, surpopulation scolaire, enfants non scolarisés : la très peuplée commune de Koungou cumule toutes les problématiques de l’île avec 8000 élèves en 2022. Elle a choisi de relever les défis affichés par le Schéma directeur des écoles.

Deuxième commune la plus peuplée de l’île, Koungou abrite 21 écoles, 8 maternelles et 13 élémentaires. Mais avec 8.000 élèves et de nombreux non encore scolarisés, les structures sont largement insuffisantes actuellement, ne parlons pas de ce qui est anticipé par le Schéma directeur des écoles pour 2030. Etabli en février 2020, il évalue la croissance démographique à cette échéance, avec une variable frein, celle de l’indisponibilité foncière qui contraint à « optimiser les capacités de l’existant et à répartir les équipements. »

Ce schéma projette le nombre de 3.100 élèves en maternelle et 8.250 en élémentaire en 2030, soit plus de 40% d’augmentation de la population scolaire en moins de 10 ans.

« Sur la base de ces prévisions entre 2018 et 2030, il faudrait donc 250 salles de classe de plus, dont 88 classes pour supprimer la rotation », indique la commune. Qui a choisi une stratégie en deux étapes. « Jusqu’en 2025, il s’agira de rénover toutes les écoles, d’installer des classes en modulaire pour les besoins urgents et de construire trois nouvelles écoles ». Trois villages sont concernés : Kangani, avec la construction de 15 classes à la place des 4 classes maternelles existantes, Trevani, construction de 24 classes à la place des 3 classes maternelles existantes, et Koropa 1, construction de 24 classes à la place des 12 classes élémentaires existantes.

Premiers coups de pelletée pour les fondations du réfectoire de l’école Maraîchers

Utilisation des dotations de l’Etat

On est encore loin des 250 salles de classe, mais au moins, la marche vers l’arrêt des rotations est enclenchée.

Chacune de ces écoles comptera un parking et un réfectoire. Celui de Koropa 1 sera double afin d’être mutualisé avec Koropa 2. Par ailleurs, 5 réfectoires supplémentaires seront construits pour les autres groupes scolaires : Longoni bassin, Koungou mairie, Koungou plateau et Koropa 3.

Pour les rénovations, c’est un investissement de 2,5 millions d’euros, et pour les constructions, 39,6 millions d’euros, financé par le Schéma directeur des écoles. Rappelons que les constructions du 1er degré sont une compétence des communes, et que l’Etat alloue 50 millions d’euros chaque année dans cet objectif à Mayotte. Sur la période 2014-2018, seul 23% de cette somme était dépensée. Ce qui avait incité le rectorat à initier un partenariat d’ingénierie avec l’AFD et les communes.

Parallèlement aux rénovations et aux reconstructions, la commune investit 400.000 euros par an pour l’entretien et l’acquisition de mobiliers scolaires. Elle a aussi répondu à un appel à projet numérique pour doter les écoles de tablettes.

La deuxième étape 2025-2030 consistera à créer de nouveaux sites avec une prospective et une acquisition foncière à prévoir en amont.

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Madagascar, Air Austral; La Réunion, Mayotte,

Retour régulier d’Air Austral dans le ciel malgache

0
Au début du mois, c'était la douche froide pour Air Austral qui n'avait plus l'autorisation pour sa desserte quotidienne vers Madagascar, obligée de réduire sa voilure à 5 vols par semaine. La page est momentanément tournée avec le retour de 7 vols par semaine vers Tananarive jusqu'au 28 janvier 2023
Jordan Bardella, Mayotte, immigration, CRA, PAF, RN, LR, Macron

A Mayotte, Jordan Bardella veut « l’état d’urgence sécuritaire » et « la fin des pompes aspirantes...

0
De sa visite au Centre de rétention administrative, le président du Rassemblement national tire sans surprise plusieurs conclusions : supprimer le droit du sol à Mayotte et sur tout le territoire national, et « en finir avec le guichet social qu’est devenu la France ». Sur ce territoire où Marine Le Pen a frôlé les 60%, il met en garde, « Mayotte n’est plus un Eldorado »
Lycée, Longoni, Mayotte, Encore Heureux, Co-Architectes, BTC

Première pierre symbolique des difficultés à surmonter pour le lycée de Longoni

0
C’est un projet d’envergure qui a été lancé en 2015, et qui se voulant emblématique du territoire en a épousé les particularités. Il aura pendant un temps drainé les jeunes du village autour d’un Faré pédagogique inédit, et c’est maintenant ses 4 hectares qui attendent d’être aménagés
CCI, Mayotte

Les futurs entrepreneurs à l’honneur en Petite Terre

0
En ce jeudi 8 décembre, la 4e édition de la "journée pour entreprendre" prenait place à l'office du tourisme de petite terre. Organisé par la CCI (chambre de commerce et de l'industrie) de Mayotte et divers partenaires, l'événement vise à orienter et accompagner les futurs entrepreneurs dans leurs projets
Hakim Karki, Affaire Roukia, Lafarge, Mayotte, Dominique Ferrière

Jugé pour viol, l’ex-magistrat Hakim Karki crie toujours au complot

0
La comparution du juge Hakim Karki pour viol à la Cour d'Assises de paris parviendra-t-elle à faire la lumière sur le fonctionnement de ce magistrat et de la justice à Mayotte lorsqu’il y a exercé d’octobre 2010 à juillet 2014 ? En tout cas, elle va permettre d’éclairer la personnalité de celui qui est vu par certains comme un chevalier blanc, et par d’autres comme un provocateur

Recent Comments