27.8 C
Mamoudzou
vendredi 27 janvier 2023
AccueilorangeFin de la visite ministérielle : partir pour mieux revenir

Fin de la visite ministérielle : partir pour mieux revenir

Après trois jours de présence sur le territoire, Gérald Darmanin, Jean-François Carenco ainsi que Charlotte Caubel ont participé au dévoilement de la plaque en l’honneur du sénateur Marcel Henry. En présence du Conseil départemental, et de quelques maires, la séquence était au bilan de cette visite ministérielle.

« Donner son nom à cet aéroport est le plus grand hommage que les mahorais pouvaient lui laisser ». Le président du Conseil départemental a tenu à remercier la population mahoraise pour le choix de cette personnalité historique de l’île : « je voudrais remercier tous les mahorais pour avoir baptisé cet aéroport, parce que ce sont les mahorais qui l’ont voulu, ce ne sont pas les élus départementaux. Et ce nom fait l’unanimité au nom de la population mahoraise».

Une séquence rythmée par le « progrès », le « succès » et «l’espoir »

La plaque inaugurée ce mardi

La visite ministérielle s’est achevée par une séquence quasi œcuménique avec le dévoilement de la plaque « Aéroport Mayotte Marcel Henry », en l’honneur de « celui qui a été sénateur pendant 27 ans ici, qui s’est battu pour que non seulement Mayotte reste dans la République, mais devienne un département français », a fait savoir Gérald Darmanin dans sa prise de parole. Une nouvelle dénomination de l’aérogare aux accents de « progrès », selon le ministre. Il est longuement revenu sur l’actuel « succès » de l’aéroport, assurant à Mayotte un lien économique extrêmement important » avec la « création d’une centaine d’emplois ».

« Et c’est aussi un espoir », a-t-il précisé, rappelant à juste titre que son « agrandissement » était une promesse de campagne du président de la République. Une promesse qui se concrétise chaque jour un peu plus, Gérald Darmanin informant que « quelques jours avant notre départ pour le beau ciel de Mayotte, la Première ministre a provoqué une réunion pour justement faire le point », avant  de souligner « comme quoi les visites ministérielles ça sert parfois à quelque chose ». Certes le volcan sous-marin a quelque peu changé la donne concernant les dispositions initialement prise pour protéger la future infrastructure face aux risques naturels. Néanmoins, « les travaux sont en train d’être envisagés extrêmement sérieusement et de nombreuses équipes y travaillent », a rassuré le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer.

De prochaines visites ministérielles pour suivre l’évolution des dossiers

En ce qui concerne l’ensemble des thématiques et sujets traités durant cette visite, qu’il s’agisse de la question de la sécurité, de l’immigration, du pouvoir d’achat ou encore du développement économique, Ben Issa Ousseni a indiqué « qu’il y a eu des avancées ».

Une dernière photo avant la prochaine visite ministérielle prévue d’ici novembre 2022

Toutefois, il a également assuré qu’au regard des besoins du territoire, « nous attendons que le gouvernement aille beaucoup plus loin, même si effectivement il y a eu des propositions que nous estimons qui vont dans le bon sens ». Il poursuit : « lorsqu’on me dit qu’on va rouvrir le dossier projet loi Mayotte, ça répond aussi à ce que le Conseil départemental attend ».

Dans la continuité de cette visite, le président Ousseni va à nouveau se rendre à Paris pour poursuivre les discussions afin de concrétiser les avancées. Le mois de septembre sera également celui de l’éclaircissement sur les conditions d’application du bouclier qualité prix dans le cadre du « Oudinot de la vie chère ». Dans l’intention de mesurer les avancées sur le territoire, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer a pris à nouveau rendez-vous avec le territoire à l’horizon d’octobre-novembre prochain. En somme, partir pour mieux revenir.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Au cœur des échanges entre le ministre et le maire de Dzaoudzi-Labattoir

0
La visite de Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et des Outre-mer à Mayotte ce week-end, était très attendue. L'occasion pour certains élus d'échanger avec lui et d'évoquer les difficultés du département. Said Omar Oili, maire de Dzaoudzi-Labattoir, faisait partie de ces élus et revient sur cet épisode.

Voyage officiel : un changement de paradigme se profile à Mayotte

0
Quatre mois après sa dernière visite, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, est revenu à Mayotte pour un voyage de deux jours. Réunions de travail avec les élus, présence aux côtés des forces de l’ordre, le ministre n’a pas manqué de faire des annonces afin de faire face aux problématiques que connaît le 101e département.

Les premières annonces de Gérald Darmanin pour Mayotte

0
Après s’être entretenu avec Youssouf Ambdi, maire de Ouangani, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, s’est rendu en fin d’après-midi à la zone d’embarquement de Petite-Terre, au ponton maritime, afin d’assister...
Gérald Darmanin, Mayotte

Visite officielle : Deux journées marathons pour tenter d’apporter des solutions

0
Le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, est arrivé ce samedi matin afin de passer son réveillon du Nouvel An à Mayotte, quatre mois seulement après sa dernière venue sur l’île. Une...

Alliance Police nationale : « L’épanouissement des policiers à Mayotte est un enjeu aussi...

0
Dans la perspective de la visite de suivi du Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer pour le réveillon de la nouvelle année, Bacar Attoumani d’Alliance Police nationale à Mayotte, revient sur les avancées qui ont eu lieu depuis août dernier, date du dernier voyage de Gérald Darmanin sur l’île. Des points positifs certes, mais qui ne répondent pas à toutes les doléances dont notamment l’attractivité du département.

Recent Comments