29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 mai 2022
AccueilEconomie304 millions d'euros pour "tout changer" dans l'interco du nord

304 millions d’euros pour “tout changer” dans l’interco du nord

La Communauté d’Agglomération du Grand Nord de Mayotte a signé le plan de relance et de transition écologique, emboîtant le pas à celles de Petite Terre, du Centre et du Sud. Ce dispositif permet des investissements massifs avec en toile de fonds l'environnement et le développement durable. Avec plusieurs centaines de millions d'euros évoqués, " tout va changer" assure l'interco

La signature date du 15 avril, mais réserve électorale oblige, la communication a été mise en sourdine jusqu’à ce jour. La Communauté d’Agglomération du Grand Nord de Mayotte a signé le contrat de relance et de transition écologique (CRTE), avec à la clé des sommes colossales à investir dans plusieurs secteurs. Dans son communiqué, l’interco évoque un accord “historique, car elle lance la mise en œuvre de ces projets profitables à tous” signé par le préfet Thierry Suquet et le président de l’interco Assani Saïndou Bamcolo.

Ce dernier salue ce pas en avant, déjà franchi par les intercos du Sud et de Petite Terre.

Le maire de Koungou et président de l’Interco salue un accord “historique”

Après 6 ans d’encéphalogramme plat pour des raisons de combats de leadership entre les 4 communes qui la composent, Koungou, Bandraboua, Mtsamboro et Acoua, l’interco s’est réveillée avec les municipales de 2020. Baptisée Communauté d’Agglomération du Grand Nord de Mayotte (CAGNM) a dans son sein le port de Longoni, le futur lycée du bâtiment sis sur la même commune, et un potentiel touristique non négligeable, notamment sur Mtsamboro, et toute la partie Nord-ouest de l’île.

Les 4 maires veulent donc désormais faire dans le “concret”, “avec le port de Longoni, le Grand Nord est le poumon économique de l’île”, sans oublier la transition écologique, “une urgence pour toute l’ile de Mayotte”, et la solidarité et la cohésion sociale, “lutter contre la pauvreté pour l’avenir de notre jeunesse. »

En tout, ce sont 304 millions d’euros sur 6 ans du CRTE, dont une partie s’appuie sur le Contrat de convergence de l’Etat, qui vont pouvoir être déployé. En concertation avec l’État, le Conseil départemental, l’intercommunalité du Grand Nord de Mayotte et tous ses acteurs économiques, un grand plan d’actions a ainsi été lancé pour la première fois sur ce territoire.

Le port de Longoni joue les têtes d’affiche de l’interco Nord

• 88 millions d’euros financeront 69 actions des quatre communes (Koungou, Bandraboua, Mtsamboro et Acoua), et 8,9 millions pour 46 actions de la CAGNM qui seront lancées dès cette année 2022.

• 7,2 millions seront investis pour la viabilité en 4 phases de la piste agricole et touristique entre Dzoumogné et Mtsamboro.

Thierry Suquet a signé cet accord très attendu par les élus du Nord et souligné un “moment important”

• 44 millions sont dédiés au développement commercial du territoire en termes de traitement des déchets, le développement du port de Longoni, l’établissement de zones commerciales, leur approvisionnement, l’accompagnement de dizaines d’exploitants, l’aménagement de parcelles (dont actuellement la zone industrielle entre Kangani et Longoni), des ateliers de transformation et de stockage, la construction d’un port de pêche structurant à M’tsamboro en aménageant des points de débarquement équipés à Koungou, Bandraboua et Acoua.

• 3,1 millions sont consacrés au tourisme et à l’attractivité du territoire, avec l’harmonisation et la sécurisation de 8 points de vue et l’entretien de 4 plages choisies par les élus.

• 153 millions serviront à la création de 8 pièges à déchets avec le Parc Marin, avance la CAGNM. Une somme considérable, pour des pièges à déchets, 50% de la somme totale du CRTE.

SIDEVAM, déchets, Mayotte
Un investissement conséquent pour les pièges à déchets

Enfin, la mobilité sera aussi à l’honneur, avec le projet de créer un hub similaire à celui de Dembéni, en organisant des parkings, des snacks, des salles d’attente pour les agents du STM, une billetterie et une zone d’amarrage.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Colloque sur “La place de la coutume à Mayotte” au CUFR

139533
Le Centre Universitaire de Recherche et de Formation (CUFR) organise la restitution publique du projet de recherche intitulé "La place de la coutume à Mayotte" porté notamment par Aurélien Siri, directeur du CUFR et maître de conférences en Droit privé, qui se déroulera le mercredi 1er juin 2022 à l'amphithéâtre du CUFR de Dembéni
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com