26.8 C
Mamoudzou
jeudi 29 février 2024
AccueilFil infoNouvelles permanences de la SACEM à Mayotte

Nouvelles permanences de la SACEM à Mayotte

Il nous avait annoncé reconduire les permanences à intervalles réguliers à Mayotte: Michel Mey revient sur l’île du samedi 23 avril au mercredi 27 avril 2022.

« Renouer le lien », notamment avec la centaine de musiciens membres de la SACEM, c’est un des objectifs du délégué SACEM qui connait bien Mayotte. Il tiendra une permanence du lundi 25 avril au 27 avril 2022, à l’école de Musique rue des 100 Villas, de 17h à 19h.

Faute de mise en place à Mayotte du statut d’intermittent du spectacle ou de licence professionnelle, les auteurs-compositeurs ne peuvent vivre de leur art, surtout sur un territoire en déficit de salles de spectacle. Il s’agit donc notamment de professionnaliser le secteur.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, délinquance, Gérald Darmanin, Marie Guévenoux, Vigipirate, place nette

Point post-visite ministérielle sur les outils de lutte contre la délinquance à grande échelle

0
Avant même de se lancer dans un Wuambushu II, un bilan du premier n’est pas inutile et permet de repositionner le curseur sur les besoins. Sur son volet délinquance, le dispositif « place nette » a été rajouté par Marie Guévenoux. Et faute d’état d’urgence sanitaire, utilisons "place nette" et pourquoi ne pas décliner Vigipirate actuellement en vigueur en France ?

Meurtre dans le cadre d’une guerre des gangs Gotham et Medellin à Majikavo

0
Le décès d’un jeune d’une vingtaine d’année à Majikavo Koropa ce mardi soir replace la détention d’armes à feu sous les projecteurs. Nous sommes encore dans le cadre d’une vengeance entre deux bandes

Salon international de l’Agriculture : les confidences des médaillés d’argent en vanille et miel

0
Alors que les portes du Salon international de l’Agriculture doivent se refermer ce week-end, nos représentants mahorais, bien que très peu nombreux, ont brillé dans leur domaine. La quantité ne faisant pas la qualité, nos agriculteurs ont valorisé notre territoire puisqu’ils repartent chacun avec une médaille d’argent au concours général agricole, à savoir la culture de la vanille mais aussi, et cela est nouveau, dans la production de miel.

Trois barrages résistent encore : M’tsamboro, Bandraboua et carrefour Ngwezi

0
Malgré la colère encore présente de la base des Forces Vives, les barrages ont fini par se lever les uns après les autres, parfois grâce à l’intervention des maires des communes concernées. Ce mardi, la ministre déléguée aux Outre-mer avait rencontré les deux branches des Forces Vives : celle qui a appelé à lever les barrages et celle qui s’y refuse toujours.

Comores : l’Union Européenne se félicite de l’adhésion de l’archipel à l’OMC

0
Le chef du bureau de l'Union européenne (UE) à Moroni, Pierre Beziz, parle « d'une avancée importante » pour les Comores qui pourront, selon lui, élargir leur champ d'exportation de leurs produits. Les autorités comoriennes et le secteur privé local évoquent d’immenses opportunités à la portée des îles aux parfums. L'archipel fait face toutefois à d'immenses défis en matière de vente et transformation de ses propres produits. Le pays ne dispose pas, pour l'instant, d'un laboratoire d'analyses phytosanitaires pour la certification des produits à l'import et à l'export

Recent Comments