25.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 août 2022
AccueilEconomieLe CD tire le bilan de son action en faveur du développement...

Le CD tire le bilan de son action en faveur du développement durable sur 2021

La DEDDE (Direction de l’environnement, du développement durable et de l’énergie) vient d’éditer son rapport d’activité à propos de l’année 2021. Les résultats sont d’inégale valeur, mais le conseil départemental assure de sa volonté de tenir bon sur ce sujet.

Ali Omar, 3ème vice-président du Département, énonce les domaines d’action de la DEDDE : « la préservation de la ressource en eau, la biodiversité, la transition énergétique, la gestion des déchets et l’aménagement du territoire comme la réalisation des travaux d’extension de réseau électrique dans les communes ou la sensibilisation des citoyens à la protection de l’environnement. Le président m’a d’ailleurs confié une délégation à la transition écologique, signe d’une volonté partagée de nommer les enjeux et d’agir concrètement ». Le rapport promeut l’ensemble des actions menées l’année écoulée avec pour ambition première de valoriser les efforts des agents.

 Ils sont 134 à intervenir au sein de la DEDDE structurée autour de 3 services et missions : le service « Environnement », la mission énergie, la mission électrification rurale, la mission déchets et le service « développement durable »

L’électrification rurale permet le développement des zones reculées

La mission d’électrification rurale est chargée de planifier et réaliser des travaux d’électrification dans les communes. En 2021 le département a ainsi réalisé 4 km de câble souterrain, 4 km de câble aérien, 2 postes de transformateurs. Le budget consommé en 2021 s’élève à 6,9 millions d’euros.

 Le service Énergie Climat et Air, concrétise la mise en place des engagements liés à la transition énergétique : lutte contre le réchauffement climatique et contre la pollution de l’air, actions de maîtrise de la demande en énergie (MDE), mise en place les documents territoriaux de planification et d’orientation. « Parmi les actions les plus significatives, citons ainsi l’acquisition de 4 véhicules 100% électrique et la réalisation de deux stations de charges avec au total 7 points de recharge ». Le CD décide aussi d’accompagner techniquement et financièrement les particuliers dans l’acquisition de système de production d’eau chaude sanitaire économes en énergie à hauteur de 550.000 euros en 2021. Une subvention globale de 120.000 euros a été accordée aux particuliers souhaitant s’équiper en chauffe-eau solaires.

Plus compliquée, la gestion des déchets en lien avec les différents acteurs au travers du document de planification de référence qu’est le PRPGD (plan régional de prévention et gestions des déchets). Celui-ci fixe les grandes orientations et les objectifs quantitatifs de réduction des déchets, d’augmentation du recyclage et de la valorisation à l’horizon 2032. On attend toujours la mise en place de déchetteries de la part du SIDEVAM 976. Le CD a produit dans ce sens une étude de faisabilité pour la création à Mayotte d’un réseau de « ressourceries » (déchetteries) ou la création de l’Observatoire Déchets et Economie Circulaire.

Avec un effectif de 93 agents le service Environnement est répartis en 3 bureaux : «Biodiversité et paysages», «Gestion des sites» et «Gestion de l’eau », gestionnaire des terrains du Conservatoire du littoral depuis 2006 (Saziley, Cratères de Petite-terre, Lac de Karihani, Vasière des Badamiers), mais aussi des jardins de la pointe Mahabou et de Coconi. Un jardin de Coconi qui manquait l’année dernière cruellement d’entretien et de moyens. Parmi les actions réalisées l’an dernier, une mission de préfiguration de l’Agence régionale de la biodiversité, la mise en œuvre opérationnelle du Schéma d’Entretien et de Restauration des Rivières de Mayotte (SERRM), l’entretien régulier du domaine public fluvial (secteur Ouroveni haut et bas), celui des parcs et jardins de Mahabou et Coconi.

 Le service de protection des tortues marines consiste à assurer une présence sur les

Les agents de la protection des tortues marines vont enfin avoir leur local à Moya (Photo:JDM)

plages pour dissuader les braconniers et relever les traces des tortues lors des montées. L’équipe était composée en 2021 de 24 agents répartis sur deux zones : Moya,14 agents, les plages du sud, 10 agents. Le Conseil Départemental est aussi un membre actif du « Réseau Echouage Mahorais de MAmmifères marins et de Tortues marines » depuis sa création il y a dix ans.

Le service développement durable appuie et coordonne des actions d’accompagnement de la population, en matière d’éco citoyenneté et de prise en compte de l’environnement dans les actes de la vie quotidienne. Classes scolaires, manifestations et évènements, accompagnement des projets associatifs sont les principaux acquis de ce service de terrain.

Des domaines « diversifiés » souligne Ali Omar, qui souligne, en dépit du retard de Mayotte sur les enjeux environnementaux, d’une « envie d’agir » : « Nous devons nous attacher à mettre ces moyens importants plus encore au service de ces enjeux, mais la volonté est là !».

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139533
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139533
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139533
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com