25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 2 octobre 2022
AccueilorangeDépartementales : le recours contre le binôme Zaïdani/El Hadad probablement rejeté

Départementales : le recours contre le binôme Zaïdani/El Hadad probablement rejeté

Plusieurs recours avaient été déposés par les candidats malheureux après les élections départementales de juin 2021. Celui sur Pamandzi devrait aboutir sur le maintien des conseillers départementaux en place.

Le cyclone Batsirai qui soufflait jusqu’à 145 km/h nous dit-on sur les côtes réunionnaises ce jeudi, a bien failli perturber les audiences du tribunal administratif à Mamoudzou. « Etant donné que les vols depuis La Réunion sont arrêtés, notre rapporteur public n’a pu nous rejoindre, j’ai donc désigné un rapporteur temporaire », informait ainsi Gil Cornevaux, président des tribunaux administratif de La Réunion et de Mayotte.

Outre l’affaire des élections départementales à Sada, dont le rapporteur public proposait l’annulation, le président avait à juger celle de Pamandzi qui avait reconduit le seul binôme à se maintenir dans la même composition, Daniel Zaïdani et Soihirat El Hadad. Les candidats malheureux Mohamed Ali Hamid et Antubati Assani Bamcolo avaient déposé un recours pour demander l’annulation de l’élection.

Ils avançaient que l’écart de 197 voix entre les listes sur 2.413 suffrages exprimés, soit 8%, était justifié par plusieurs irrégularités. Que le rapporteur public commentait une à une.

Daniel Zaïdani et Soihirat El Hadad l’avaient emporté en juin 2021

Sur les différences entre les listes électorales de la commune et de la préfecture, il notait que la remarque n’avait « pas été étayée », et que cela pouvait provenir de la régularisation des listes. Sur les différences de signature entre la liste et l’émargement, « deux sont à retrancher par prudence ». Sur l’écart entre le nombre d’émargement et le nombre d’enveloppe, « trois votes sont à retrancher ». Ce sont 5 votes litigieux qui sont à retrancher au final sur les 197 de différence, « je propose donc que nous rejetions la contestation ».

Présente, Antubati Assani Bamcolo faisait valoir que la contestation sur l’écart d’inscrits entre les deux tours n’avait pas été examinée, « le rapporteur public n’a pas l’obligation de répondre à tous les griefs », ponctuait le président Cornevaux.

La décision finale sera prise elle aussi d’ici quelques jours.

A.P-L.

 

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

3e édition de la fête du sel à Bandrélé du 7...

139533
La 3e édition de la Fête du sel, organisée par la mairie de Bandrélé, aura lieu du 7 au 9 octobre prochains. De nombreux...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139533
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139533
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com