29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 mai 2022
AccueiljusticeHarcèlement présumé au sein de Mlezi, le tribunal met un point final...

Harcèlement présumé au sein de Mlezi, le tribunal met un point final à trois ans de galère

La définition du harcèlement moral était au coeur du procès fleuve qui s’est tenu toute l’après-midi de ce mercredi, entre une salariée de Mlezi Maore et une ancienne cheffe de service de l’association. Amies avant la promotion de cette dernières, leurs relations se sont dégradées brutalement durant un séjour à Maurice, où les deux jeunes femmes en sont venues aux mains.

De retour au travail, alors même qu’elles ne se voyaient que deux heures en réunion toutes les deux semaines, les relations sont restées tendues. Et la cadre a fait remonter de nombreux signalements à la direction de Mlezi, s’estimant harcelée par son ancienne amie. S’en est suivi un droit de retrait à l’appel du syndicat FO.

Me Ousseni a insisté sur la souffrance de sa cliente, et réclamé 50 000€ pour elle

Parmi les faits qu’elle évoque, des sourires “en coin” assortis d’un hochement de tête, qu’elle qualifie de “menaces”, des rires en réunion qu’elle qualifie de “provocations”. Des bonjours non rendus. “Si on fait de  tout cela des infractions pénales, les tribunaux seront débordés” ironise Charles Simon, avocat de la défense, quand sa consœur Fatima Ousseni relate la “descente aux enfers” de la plaignante, qui a en 2019 perdu une quinzaine de kilos et vu sa santé psychique se dégrader.

Cette souffrance, c’est le principal point de consensus du procès, personne ne la nie. Même pas la prévenue, qui dit n’avoir pas constaté la rapide perte de poids de son ancienne collègue, et nie tout harcèlement ou volonté de lui nuire.

Mais être en souffrance ne suffit pas à caractériser le harcèlement. Il faut aussi, ajoute Me Simon en substance, une dégradation des conditions de travail. Si la plaignante a depuis quitté son poste, il n’a pas été fait la démonstration d’une dégradation de ses conditions de travail au sein de Mlezi, estime le juriste. Un point de droit qui a sans doute pesé dans la balance. Le tribunal a, après un délibéré rapide, relaxé la prévenue et débouté la plaignante de sa demande de dommages et intérêts estimés à 50 000€

Charles Simon a obtenu la relaxe de sa cliente

Le parquet peut encore faire appel. La substitut Sarah M’buta ayant en effet estimé que le harcèlement était caractérisé, elle avait requis 1000€ d’amende avec sursis. En l’absence de nouvelles du procureur sous 10 jours, ce sera la mort pénale d’un dossier qui aura empoisonné l’ambiance de plusieurs services, et, dit-on à l’audience, précipité le départ d’un directeur qui avait échoué à rabibocher les deux collègues.

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Colloque sur “La place de la coutume à Mayotte” au CUFR

139533
Le Centre Universitaire de Recherche et de Formation (CUFR) organise la restitution publique du projet de recherche intitulé "La place de la coutume à Mayotte" porté notamment par Aurélien Siri, directeur du CUFR et maître de conférences en Droit privé, qui se déroulera le mercredi 1er juin 2022 à l'amphithéâtre du CUFR de Dembéni
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com