29.8 C
Mamoudzou
vendredi 27 janvier 2023
AccueilEconomieL'Etat fait le point sur son accompagnement des entreprises ultramarines affectées par...

L’Etat fait le point sur son accompagnement des entreprises ultramarines affectées par la crise sanitaire

"Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, et Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué chargé du Tourisme, des Français de l’étranger, de la Francophonie et des Petites et Moyennes Entreprises, annoncent les mesures prises pour accompagner les entreprises ultramarines des secteurs protégés (listes S1 et S1 bis) en novembre et décembre 2021."

« Pour les territoires soumis à l’état d’urgence sanitaire et placés sous un régime de restriction d’activité (confinement ou couvre-feu) pendant au moins 20 jours en novembre ou en décembre, le fonds de solidarité est prolongé jusqu’à la fin de l’année 2021. Les entreprises des secteurs protégés (secteurs S1/S1 bis) de ces territoires qui ont bénéficié du fonds de solidarité entre janvier et mai 2021, peuvent bénéficier, dès 10 % de perte de chiffre d’affaires, d’une aide renforcée égale à 40 % de cette perte.

Pour les territoires soumis à l’état d’urgence sanitaire et placés sous un régime de restriction d’activité (confinement ou couvre-feu) pendant au moins 8 jours au mois de novembre, un nouveau dispositif « coûts fixes » est mis en œuvre en novembre et décembre Toutes les entreprises des secteurs protégés (S1/S1bis) de ces territoires peuvent ainsi bénéficier, dès lors qu’elles perdent plus de 50 % de leur chiffre d’affaires et connaissent des pertes d’exploitation (EBE négatif) sur le mois concerné, d’une indemnisation égale à 90 % (70 % pour les entreprises de plus de 50 salariés) de la perte d’exploitation. Le plafond d’indemnisation est de 12 millions d’euros par groupe sur toute la durée de la crise.

Ce dispositif sera maintenu et adapté en janvier si la situation l’exige.

L’activité partielle avec un reste à charge nul est accessible :

  • aux entreprises des secteurs protégés, dès 65% de perte de chiffre d’affaires ;
  • aux entreprises situées dans une circonscription territoriale soumise à des restrictions spécifiques des conditions d’exercice de l’activité économique et de circulation des personnes prises par l’autorité administrative, dès 60% de perte de chiffre d’affaires.

Les entreprises peuvent toujours bénéficier de certains dispositifs en place : prêts garantis par l’Etat, plans d’apurement des dettes sociales, médiation du crédit, fonds de transition, nouvelles procédures de sortie de crise mises en œuvre par les tribunaux de commerce…

Un conseiller à la sortie de crise a été désigné dans chaque département ou région d’Outre-mer ([1]) pour accueillir les entreprises en situation de fragilité financière et les orienter vers les dispositifs adéquats. »

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte dispose désormais d’un nouvel opérateur pour le logement dans l’île

0
AL’MA, créée en mars 2022, est la nouvelle filiale immobilière du Groupe Action Logement (AL). Opérationnelle depuis la fin de l’année dernière, son objectif est de construire, développer et gérer sur le territoire de Mayotte, des solutions d’habitat à la pointe de l’innovation en termes de qualité, en prenant également en compte les usages, les coutumes et les modes de consommation afin d’offrir un cadre de vie attractif.
CTG, CSSM, Mayotte

La CSSM signe des conventions avec les communes pour une meilleure prise en charge...

0
Dans le cadre de ses missions, la CSSM a pour rôle d’accompagner le développement du territoire de Mayotte en mettant en place des équipements et des services au plus près de la population. Aussi, les conventions territoriales globales (CTG) vont dans ce sens puisqu’il s’agit d’un partenariat entre les collectivités et les CAF/CSS qui vise à renforcer l’efficacité et la coordination des actions envers les habitants

6 thématiques pour la feuille de route des territoires ultramarins, quid de Mayotte ?

0
Près de 8 mois après la nomination de Jean-François Carenco en tant que ministre délégué chargé des Outre-mer, son ministère a publié un point d’étape des orientations concernant les Outre-mer sous forme de feuille de route pour les territoires ultramarins avec 6 grandes thématiques diverses
LADOM, Mayotte, WALT

AKTO et LADOM concluent un partenariat pour renforcer l’insertion professionnelle des actifs en Outre-mer

0
L’opérateur de compétences AKTO et LADOM (L’Agence De l’Outre-mer pour la Mobilité) signent une convention-cadre de partenariat pour soutenir le développement des compétences dans les DROM au sein des 27 branches professionnelles d’AKTO.

L’indemnité carburant 2023 est disponible… Regardez si vous êtes éligible à ce dispositif

0
Afin de limiter les effets de la hausse des coûts du carburant et de préserver le pouvoir d’achat des Français, le Gouvernement met en place une aide spécifique de 100 €, sous conditions de ressources, en faveur des personnes qui ont une activité professionnelle et utilisant leur véhicule pour travailler ou se rendre à leur travail. Cette aide est versée par la direction générale des Finances publiques.

Recent Comments