25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 26 janvier 2022
AccueilorangeMise en place d’une Direction Territoriale de la Police Nationale (DTPN)

Mise en place d’une Direction Territoriale de la Police Nationale (DTPN)

La Direction Territoriale de la Police Nationale vient d’être mise en place par un décret datant du 27 décembre dernier. Cette direction unique regroupe désormais les différents services de la Police Nationale avec, à sa tête, le commissaire divisionnaire Jean-Marie Cavier.

C’est une grosse restructuration qu’a subi la Police Nationale au 1er janvier 2020. Plus de Direction Départementale de la Police aux Frontières ni de Direction Départementale de la Sécurité Publique, mais une seule et unique Direction Territoriale qui regroupe différents services. Ceux-ci comprennent le service territorial de la police judiciaire, de la police aux frontières, de la sécurité publique, du renseignement territorial et du recrutement/formation. « C’est la première fois qu’un service de la police judiciaire est implanté à Mayotte », note Jean-Marie Cavier qui est devenu, au 1er janvier 2020, le directeur de la DTPN. Outre le commissaire divisionnaire Jean-Marie Cavier, deux autres commissaires sont également aux manettes de cette nouvelle structure : le chef du service PAF et le chef de la SP. Les autres filières sont dirigées par un commandant de police.

La Direction Départementale de la Police aux Frontières disparait

Cette réforme « test » concerne 3 territoires français : Mayotte, la Guyane et la Nouvelle-Calédonie. Selon le commissaire Cavier, c’est parce que la Police Nationale est particulièrement bien organisée dans ces territoires que ces derniers auraient été choisis. « Si cette réforme fonctionne bien, il est possible qu’elle soit à l’avenir étendue à tous les territoires d’outre-mer », précise-t-il.

Mutualiser les moyens et créer des synergies entre les services

« Cette réforme est à moyens constants », nous explique encore le commissaire, c’est-à-dire qu’elle n’implique pas de moyens supplémentaires. En revanches, d’autres moyens vont être déployés dans le cadre du dispositif Shikandra de lutte contre l’immigration clandestine. 12 policiers supplémentaires ainsi qu’un nouvel intercepteur arriveront dans le courant de l’année 2020. « Grâce à ce changement d’organisation, davantage de synergie entre les services vont se faire », nous explique Jean-Marie Cavier. « Un échange de matériel pourra être effectué et les informations pourront désormais mieux circuler entre les différents services », précise-t-il. Cette réforme va donc vers une mutualisation des moyens, une meilleure coordination des actions et un renforcement des spécialisations. « En joignant les forces des différents services, nous espérons être plus efficaces sur le territoire », affirme le nouveau directeur de la DTPN.

L.D

3 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Taxis, Mayotte

Taxi, profession en péril à Mayotte

139533
Alors que sont tracés les lignes de transport en commun et que se profilent les premiers travaux, les taxis se préoccupent trop du nombre de licences distribuées et pas assez de leur avenir, déplore Mohamed Hamissi. Pour qui leur survie passera par un statut de prestataire de service des collectivités
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com