26.8 C
Mamoudzou
lundi 6 février 2023
AccueilEconomieTrois coopératives d’agriculteurs manifestent pour obtenir un terrain à Combani

Trois coopératives d’agriculteurs manifestent pour obtenir un terrain à Combani

Fouadi Salim justifie leur action
Fouadi Salim justifie leur action: « Nous attendons depuis 2011! »

« Nous avons ce projet depuis 2011, et avons enfin obtenu du conseil départemental la cession du terrain à la mairie de Tsingoni il y a quelques mois », retrace Fouadi Salim, président de la Coopérative des Agriculteurs du Centre, la Coopac. Mais les agriculteurs trouvent que la mairie traine des pieds et ont décidé de mener une action. Ils sont donc partis de Combani en convoi à 8h ce mardi matin, pour rallier la mairie de Tsingoni, dont ils bloqueront la rue. Pour être reçus.

Une intrusion qui est mal vécue par la mairie, au moment précisément où le dossier avance, comme nous l’explique l’adjoint au maire Mroiavili Mohamadi Moindjie : « Le maire est précisément parti à Paris pour signer le bail en compagnie de ses avocats, il risque de ne pas apprécier le mouvement de colère des agriculteurs. »

Le terrain se réduit de moitié

Echanges dans la salle communale avec El Mamouni Mohamed Nassur (à droite)
Echanges dans la salle communale avec El Mamouni Mohamed Nassur (à droite)

C’est avec le DGS, El Mamouni Mohamed Nassur, qu’il les reçoit ensuite dans la salle communale. Un échange courtois jusqu’à l’évocation de la surface octroyée : de 6.000 m2 espérée par les agriculteurs, elle retomberait à 2.000 m2 dans le bail. « Cela fait 5 ans que nous travaillons avec le conseil départemental pour obtenir ce terrain, avec une surface qui correspond à un projet susceptible d’obtenir des fonds européens ! », protestent-ils en cœur.

Il s’agit de bâtir une chambre froide, des structures de conditionnement de stockage ou de coopérative de fruits et légumes.

« Volailles soleil Mayotte » sur le même terrain

Alors que pour la mairie la demande initiale des agriculteurs porte bien sur 2.000 à 3.000 m2, les représentants des trois coopératives n’ont pas de documents sur eux, mais se proposent de le produire. Ils avancent en outre que le conseil départemental a cédé ce terrain de 6.000 m2 sous réserve de le leur octroyer, ce que conteste la mairie, « nous n’avons aucune obligation de vous le céder », indique l’adjoint au maire.

La mairie avance avoir d’autres projets sur le reste de la parcelle, notamment celui d’une extension d’IBS pour le projet de Théophane Narayanin « Volailles soleil Mayotte ».

Un accord a finalement été trouvé pour accepter dans un premier temps la surface de 3.800m2, « la surface exacte du calibrage du projet initial avant que la mairie évoque d’autres projets », conclut la Coopac.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Conciliateur, Mayotte

Justice – En 2023, le parquet veut intensifier la lutte contre le détournement d’argent...

0
Vendredi matin avait lieu l’audience solennelle de rentrée au tribunal judiciaire de Mamoudzou. L’occasion pour la présidente du tribunal, Catherine Vannier, et le procureur de la République, Yann Le Bris, de faire le bilan de l’année 2022 et de présenter les perspectives pour 2023.
Conseil des prud'hommes, Mayotte, greffier

Prud’hommes : beaucoup d’obstacles surmontés en un an d’exercice !

0
Le tout jeune Conseil des prud’hommes de Mayotte jouait ce vendredi dans la cour des grands en tenant sa 1ère « audience solennelle de rentrée ». L’occasion de revenir sur l’année écoulée.

La filière sciences médico-sociales va être développée à Mayotte

0
Un séminaire de passation de pilotage dans le cadre du projet Suha Na Maecha visant à développer la filière Sciences médico-sociales (SMS) dans l’île était organisé vendredi matin au sein de l’hémicycle Younoussa Bamana du Conseil départemental.

Le Sidevam modernise son site internet et propose de nouveaux services aux usagers

0
Le Syndicat Intercommunal d’Elimination et de Valorisation des Déchets de Mayotte (Sidevam) a lancé récemment une nouvelle version de son site internet www.sidevam976.com. Plusieurs nouveautés sont ainsi présentées.
UICN, Parc Marin, IMPAC5, Mayotte

L’UICN France compte renforcer les protections de mangrove, de coraux, d’herbiers et de la...

0
Dans le cadre de sa stratégie natio­nale 2020-2030 pour les aires protégées, la France s’est engagée à protéger, d’ici 2030, au moins 30 % des espaces terrestres et marins dont un tiers sous protection forte, soit 10%. Les zones de protection forte en mer représentent actuellement 4 % du domaine maritime français. Elles vont s'étendre à 4 nouveaux secteurs

Recent Comments