Des mouvements place de la République: Une volonté de faire partir les décasés?

0
56

Les choses bougent sur la place de la République à Mamoudzou où se trouvaient encore environ 70 personnes chassées de plusieurs villages depuis 2 semaines. Alors que la mairie a enlevé le cordon de barrières qui créait une zone de sécurité autour de l’endroit où elles se sont installées, ces familles tentaient de recréer un espace de protection.

Décasés place république
Les décasés sur la Place de la République (archives)

Par ailleurs, plusieurs personnes ont été convoyées vers la préfecture. Selon les témoins présents sur place, il leur aurait été indiqué que certaines pourraient être relogées à Bouéni, dans des familles qui accepteraient de les accueillir. La mesure laisse plusieurs associations sceptiques: non seulement ces familles ont été contraintes de quitter le village il y a moins de deux semaines mais des rumeurs circulent sur de nouvelles opérations de délogements prévues par des villageois pour le weekend à venir dans le village.

Pour d’autres personnes emmenées à la préfecture, l’objectif serait de faire avancer des dossiers en cours de traitement. Il s’agirait essentiellement de parents d’enfants français. Là encore, les associations se demandent de quelles façon ces familles vont être en mesure de fournir d’éventuelles pièces administratives qui pourraient manquer.

Au final, l’ambiance sur la place fait craindre aux familles qu’elles ne soient contraintes de quitter les lieux alors qu’aucune solution n’a encore été trouvée pour les reloger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here