27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueilEnvironnementVahibé, futur jardin mahorais

Vahibé, futur jardin mahorais

Winston Attoumani va planter avec les jeunes et les membres de l'association pas moins de 254 arbres
Winston Attoumani lors du lancement de l’opération 2.000 arbres

«Tous les dimanches on s’y met, tous les dimanches de 7h à midi!», lance Moussa Attoumani Ahamadi, dit «Winston». Pour répondre au défi de l’insalubrité, il avait créé le 4 novembre 2015 l’association Vahibé nature Environnement. Avec plusieurs objectifs en un : en luttant contre les déchets, il embellit son village et fédère les jeunes autour d’un projet commun.

«Quand on parle de Vahibé, c’est souvent pour ses barrages, les caillassages de bus ou ses conflits inter villages, mais les jeunes ont voulu montrer qu’ils peuvent faire autre chose», explique Zalifa Sarman, secrétaire de l’association.

Et de dimanche et dimanche, de débroussaillages en plantations, ils se retrouvent maintenant une cinquantaine a œuvrer sur les bords de la route et dans le village: «Nous avons commencé par débroussailler avec des chombos, pour planter des litchis, des arbres à pain, des manguiers et partout des fleurs, comme les ‘tahitis’. » Pas besoin d’évoquer l’arrosage pour l’instant, «à chaque fois qu’on a planté, il a plu après ! Mais sinon, certains jeunes chargés de l’entretien passent pour arroser.»

Ils ont commencé à jardiner le 17 janvier, soit avant la manifestation qui a opposé les jeunes du village de Vahibé et ceux de Passamainty, mais Zalifa Sarman n’en démord pas: «Il ne faut pas stigmatiser et classer ces jeunes comme des délinquants. Ils ont été les premiers à débroussailler et à surveiller leurs plantations.» La deuxième étape les amènera vers le nettoyage des rivières, «dès que les plantations auront pris.»

Vers un jardin potager ?

Premières plantations
Premières plantations

Un travail qui serait à la charge de la mairie de Mamoudzou, c’est d’ailleurs elle qui a fourni les 250 premiers plants d’arbre de l’opération 2.000 arbres sur l’ensemble de la commune. «Mais pour la saleté, nous avons appelé les services de la mairie, mais ils ne travaillent que sur Mamoudzou, ils ne viennent jamais jusqu’à Vahibé, c’est pour ça qu’on a voulu réagir», commente Winston.

Ce qu’il cherche en même temps, c’est à sensibiliser la population, «jeunes comme adultes, en particulier les mamans, avec lesquels nous discutons dès que nous opérons dans un quartier.» Ils font même appel aux dons*, «de graines de fleurs, de plants, de râteaux, etc.»

On serait presque tenté de les inciter à pousser l’expérience mondiale d’«Incroyables comestibles», rapporté par le film «Demain» de Cyril Dion, qui utilise le moindre espace urbain pour y planter fruits et légumes de saison, à disposition de tous. Et tous les habitants veillent sur les plantations.

Vahibé la verte, c’est pas pour demain, mais pour aujourd’hui. Qui dit mieux du côté des municipalités ?

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

*0639 19 28 34

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE CHICONI (976)

0
ORGANISME ACHETEUR : Commune de Chiconi (976) Contact : Youssfou MADJINDA, 1 place de la Mairie, 97670 Chiconi, FRANCE. Tél. +33 269648411.Fax +33 269623049.Courriel : youssfou.madjinda@villedechiconi.fr. URL...

VILLE DE MTSANGAMOUJI (976)

VILLE DE KOUNGOU (976)

AVIS

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.