27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 mai 2022
AccueilSantéLes médecins hospitaliers se joignent à la grève

Les médecins hospitaliers se joignent à la grève

Les praticiens du CHM sont à nouveau en grève depuis hier. Ils rejoignent l’ensemble de la fonction publique et continuent de négocier après leur mouvement de début octobre.

CHM Le taux de grévistes des praticiens hospitaliers (PH) était relativement faible hier, entre 15 et 20% de source syndicale. Il faut dire que ce nouveau mouvement est avant tout symbolique : les médecins, dentistes et pharmaciens du CHM (Centre hospitalier de Mayotte) sont évidemment attachés à la continuité de l’offre de soins et poursuivent leur activité.
Ils tenaient tout de même à joindre leur voix à celle de l’ensemble de la fonction publique affectée par un mouvement de grève contre la fiscalisation de l’indemnité d’éloignement. Avec un objectif double : se montrer solidaires des autres personnels du CHM partie prenante de l’intersyndicale (voir article) et s’opposer à cette nouvelle fiscalisation qui les affecte également.
«Nous nous sommes battus pour l’attractivité de Mayotte, explique Gérard Javaudin, vice-président du syndicat des praticiens des hôpitaux de Mayotte. Si l’Etat ne tient pas ses engagements en matière de fiscalité, comment peut-on travailler sérieusement sur l’avenir ? Imposer l’indemnité en 2013, c’est absolument inacceptable.»

Rendre Mayotte attractive pour les hospitaliers

Concernant l’issue de leur propre mouvement du début du mois d’octobre, les PH semblent être optimistes. Reçus à plusieurs reprises au ministère de la santé, ils ont dans les mains un projet de décret qui pourrait apporter une réponse à leur demande : rendre Mayotte attractive.

Depuis de nombreuses années, le CHM n’arrive pas à pourvoir tous ses postes de PH, en particuliers ceux de spécialistes, malgré les avantages existants comme la majoration de 40% de leur salaire. «Sur 163 postes de titulaires budgétisés, le CHM ne compte que 58 titulaires, rappelle Gérard Javaudin. En 2012, nous avons eu 297 remplaçants dont 217 pour un mois ! Même s’ils font un très bon travail, en ne restant que quelques semaines, ils ne peuvent pas s’investir pour le développement de l’offre de soin à Mayotte.»

Une indemnité sur 4 ans

Marisol Touraine, la ministre de la santé, propose donc la création d’une «indemnité particulière d’exercice» pour les médecins, pharmaciens et dentistes qui souhaitent venir exercer au CHM pour une durée minimale de quatre années consécutives.
Le système vise clairement à attirer mais aussi à fixer sur place ces professionnels : les PH déjà en poste ne pourraient bénéficier de l’indemnité qu’à la condition de rester quatre années supplémentaires au CHM.Ce projet de décret semble avoir été plutôt bien accueilli. Pour Gérard Javaudin, «le ministère, l’ARS et la direction du CHM ont pris conscience de la dégradation de l’offre de soins à Mayotte. Tout le monde sait qu’il est temps d’inverser la tendance.»

Les représentants syndicaux des PH espèrent faire aboutir les dernières négociations rapidement pour une entrée en vigueur du décret avant la fin de l’année.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Colloque sur “La place de la coutume à Mayotte” au CUFR

139137
Le Centre Universitaire de Recherche et de Formation (CUFR) organise la restitution publique du projet de recherche intitulé "La place de la coutume à Mayotte" porté notamment par Aurélien Siri, directeur du CUFR et maître de conférences en Droit privé, qui se déroulera le mercredi 1er juin 2022 à l'amphithéâtre du CUFR de Dembéni
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139137
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139137
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139137
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139137
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139137
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com