De l’oxygène pour la compagnie Air Austral

0
61

L’exercice fiscal 2013-2014 d’Air Austral fait apparaître des résultats meilleurs que les prévisions, avec un résultat d’exploitation positif, confortant ses dirigeants dans leur Business plan.

Marie-José Malé était venu présenter son Business plan il y a un an
Marie-José Malé était venu présenter son Business plan il y a un an

Marie-José Malé avait été appelé en avril 2012 à la tête d’une compagnie aérienne laissée KO par son précédent président du directoire Gérard Ethève. Réduction des coûts de fonctionnement, retour sur des investissements jugés inutiles, l’impact avait été rude, les sandwichs du vol Réunion Mayotte difficiles à avaler lors de la décision de ne plus affréter de ligne directe Dzaoudzi-Paris. Les efforts ont porté leurs fruits.

Du 1er avril au 30 septembre, le résultat d’exploitation est en nette amélioration : +9,27 M€ contre -19,69M€ sur la même période en 2012. «Malgré un contexte économique dégradé et morose, Air Austral est parvenue en un temps record à se redresser et recueille les fruits du travail entrepris depuis maintenant un peu plus d’un an» indique la direction dans un communiqué.

Une performance expliquée par les options retenues au Business plan, «que nous poursuivrons durant cet exercice».

Sur le long courrier de et vers la métropole, la compagnie fait état d’un trafic passager en hausse de 4% pour des capacités offertes de +2% et sur le réseau régional d’un trafic en augmentation de 8%.

Anne Perzo-Lafond