31.8 C
Mamoudzou
mercredi 17 avril 2024
AccueilEducationLe CUFR futur partenaire incontournable pour le développement de la recherche scientifique...

Le CUFR futur partenaire incontournable pour le développement de la recherche scientifique dans les îles Éparses

La ministre de l’Enseignement supérieur, Sylvie Retailleau, et le ministre délégué aux Outre-mer, Philippe Vigier, ont officiellement assisté hier à la signature de lancement du programme de recherche France 2030 « Résilience au changement climatique » (PEPR BRIDGES) dans lequel l’île au lagon va apporter sa contribution.

Co-pilotée par les Terres australes et antarctiques françaises et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Feuille de route 2022-2026  a pour objectif de soutenir l’intégration des îles Éparses dans des programmes de recherche structurants à l’échelle du bassin, portant sur des enjeux partagés et dans un cadre de coopération régionale. Pour mener à bien ce projet plusieurs programmes de recherches ont été mis en place parmi lesquels le programme de recherche France 2030 « Résilience au changement climatique » (PEPR BRIDGES).

BRIDGES est un programme et équipement prioritaire de recherche (PEPR) exploratoire coordonné par le CNRS, avec le co-pilotage scientifique de l’Ifremer et l’Institut de recherche pour le développement. Ce programme vise entre autres à construire ou consolider un leadership français dans des domaines scientifiques liés à une transformation technologique, économique, sociétale, sanitaire ou environnementale. Il réunit huit autres partenaires : les Terres australes et antarctiques françaises, Météo-France, le CUFR de Mayotte, l’Université de La Réunion, le Centre d’Etude Stratégique de la Marine, le Réseau des Universités Marines, l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques, le Muséum National d’Histoire Naturelle.

Ce programme de recherche lancé ce 19 décembre  a pour but de concilier des objectifs de conservation, de développement durable et de coopération régionale, pour accroître la résilience au changement climatique, à l’insécurité alimentaire et aux conflits émergents, de socio-écosystèmes littoraux, côtiers et marins interconnectés dans le sud-ouest de l’océan Indien. Aussi la question centrale de ce programme est de comprendre comment une gestion spatialisée des socio-écosystèmes de la région permettrait une meilleure préservation de la biodiversité et une exploitation plus juste et durable des ressources marines. Il bénéficie d’un budget de 28,31 millions d’euros sur 10 ans destiné à structurer et renforcer les équipes de recherche dans la région.

Les Parcs naturels marins des Glorieuses et de Mayotte côté à côte (©PNM Mayotte)

Le CUFR de Mayotte est un partenaire a part entière dans ce  programme avec notamment un représentant dans le comité de pilotage de chacun des projets. De plus, le parc marin de Mayotte fera partie des 5 sites d’études côtiers, tout comme La réserve naturelle marine de La Réunion. Pour mener à bien ce programme, les capacités seront renforcées au travers d’écoles d’été, d’écoles de terrain et du soutien à un Master international piloté par les deux établissements français de la région (Université de la Réunion et CUFR de Mayotte) dont le lancement est prévu à la rentrée 2026.

Ainsi, BRIDGES s’inscrit dans une démarche d’excellence scientifique, promeut une vision commune de l’Océan et ambitionne de contribuer à former une nouvelle génération d’acteurs académiques et professionnels (décideurs, administrateurs) autour de la gestion des communs dans une région extrêmement vulnérable au changement climatique.

Pour cette signature, le recteur de Mayotte, Jacques Mikulovic, était accompagné du directeur du CUFR, Abal-Kassim Cheik Ahamed et du sénateur Thani Mohamed Soilihi. La Ministre de l’Enseignement supérieur a profité de cette occasion pour confirmer que le CUFR allait dorénavant s’appeler université de Mayotte.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Place nette, Guévenoux, Mayotte

Premier épisode de l’opération « Mayotte place nette » à Doujani 2

0
Alors que le début de l’opération « Mayotte place nette » n’avait même pas encore été annoncé officiellement, son premier épisode consistant à détruire 220 habitations illégales dans le quartier informel de Doujani 2 a commencé ce mardi matin
Plongée, Code du sport, tribunal, Mayotte

Justice – L’accident de plongée a-t-il été provoqué par un manquement à la sécurité ?

0
C’est à cette question que devait répondre le tribunal judiciaire dans sa collégialité ce mardi, 5 ans après qu’un plongeur ait vu sa jambe entaillée par l’hélice du bateau d’un club de l’île

Mayotte veut séduire les touristes réunionnais

0
Dans le cadre d’un voyage scolaire à La Réunion, 29 élèves de 4ème et de 3ème du collège de Bouéni ont travaillé pendant plusieurs mois pour créer des supports et des activités afin de...

L’opération « Mayotte place nette » a débuté ce matin !

0
La ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, a annoncé ce matin le début de la suite de Wuambushu avec l’opération "Mayotte place nette". Cette opération vise un public ciblé avec notamment 60 objectifs prioritaires...
FMBTP, FEDOM, MEDEF, Mayotte, Action logement, CERC, CUF, CAUE

Logement : les entreprises s’engagent mais le foncier reste en rade

0
Présidée par Hervé Mariton, la conférence sur l’engagement des entreprises dans les politiques de logement mettait une nouvelle fois le doigt sur le déficit de moyens mis sur la régularisation foncière en comparaison de ce qui a été fait pour l’état civil

Recent Comments