27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilOcéan IndienLes jeux des Iles victimes de leur engouement

Les jeux des Iles victimes de leur engouement

Pour cette édition 2023 des jeux des Iles de l'océan Indien qui doit se tenir en août à Madagascar, on annonce déjà des coupes... franches. En cause, le succès noyant des organisateurs déjà débordés. Les 7 îles participantes ont trouvé un compromis acceptable pour que la fête se tienne.

Les parties prenantes des Jeux des Iles de l’océan Indien de chacun des 7 territoires participants*, se sont retrouvés le 18 mai dernier pour trois jours de travaux. Nous avions rencontré Madi Vita en partance pour Madagascar, l’heure n’était pas à la sérénité pour le président du Comité Régional Olympique et sportif (CROS) de Mayotte, en raison des craintes qui pesaient sur la possible annulation des Jeux pour 2023.

Le nombre record de disciplines, 27, et de participants, 6.000, athlètes, encadrants, et dirigeants confondus, effrayait quelque peu les dirigeants malgaches et si le président Rajoelina, aux côtés de son ministre des Sports et du président du Comité national olympique malgache, se  portait garant de la tenue des Jeux, il a fallu réorganiser l’ensemble et faire des coupes franches, sous la houlette du Conseil International des Jeux (CIJ).

Des détails sont donnés dans un communiqué diffusé par Atsika sport, notamment pour le compte du CROS. Tout d’abord, il n’y aura pas de Village des Jeux en raison « du retard du chantier », pour autant, les compétitions seront centralisées à Tananarive et les délégations seront logées dans des hôtels, une organisation qui a permis de maintenir l’événement.

Mines contrites pour Hairoudine Anzizi, Madi Vita et Mohamed Boinariziki, les 3 membres mahorais du CIJ

Ensuite, des 27 disciplines initialement proposées, dont 23 officielles et 4 de démonstration, 17 ont été retenues, soit 4.200 personnes attendues si les délégations sont complètes, « c’est deux fois plus de participants que les éditions précédentes ». C’est peu de dire que la déception était au rendez-vous dans les disciplines éliminées, alors les athlètes s’entrainent depuis 4 ans, périodicité de ces Jeux.

Mayotte présente dans 15 disciplines

Les sports maritimes ou côtiers ne se joueront pas à cette occasion, comme la voile et le surf, ainsi que le beach soccer et le beach volley, où des équipes mahoraises excellent pourtant. Sont aussi mis au ban des Jeux, l’équitation, le kick-boxing, le tir à l’arc, le football féminin ou encore la boxe féminine.

Mais pas de panique, les athlètes peuvent continuer à s’entrainer, nous explique Atsika sport, des « Jeux des îles des disciplines retirées » se tiendront dans la foulée : « Le CIJ a acté la création d’une compétition et ce, dans les mêmes conditions d’organisation que les JIOI. Dans les grandes lignes, chaque île sera amenée à choisir une discipline parmi celles retirées, et à organiser les JIOI de la discipline choisie, après les JIOI 2023 ».

Pour Mayotte, le choix du Mouvement sportif s’est porté sur le kick-boxing, car « la Ligue mahoraise est en constante progression et fait ses preuves à l’échelle nationale depuis plusieurs saisons maintenant. » Le CROS Mayotte a d’ores et déjà déposé son engagement.

La délégation de Mayotte, qui devait être représentée dans 19 disciplines concourra finalement dans 15 disciplines.

Le chef de l’Etat malgache entouré des membres du CIJ

Si Mayotte prend des notes pour s’être portée candidate à l’organisation des Jeux des Îles de l’Océan Indien 2027, le sujet n’a pas été abordé lors des réunions du CIJ, précise le Mouvement sportif mahorais.

Cette révision à la baisse pose la question de la dimension de l’évènement au regard des capacités d’organisation des somme toute, petites îles, au développement économique inégal.

A.P-L.

* Madagascar, Mayotte, les Comores, la Réunion, Maurice, Maldives et les Seychelles

 

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Plusieurs arrestations suite à des nuits de violences la semaine dernière à Combani

0
Le calme semblait être revenu ce week-end dans le village de Combani après un déchainement d’une rare violence dans la nuit de mercredi à jeudi. Près d’une vingtaine de véhicules avaient été incendiés ou vandalisés par plusieurs dizaines d’individus venus de Miréréni, selon les premiers éléments de l’enquête.
DTPN, Frédéric Veaux, Céline Berthon, Thani MOhamed Soilihi, Mayotte

Le grand chef de la police nationale a parlé sécurité à Mayotte

0
Dans la suite logique du porte-à-porte ministériel des parlementaires mahorais sur l’insécurité, il fut encore question de méthode, mais cette fois avec Frédéric Veaux. Avec un objectif, mettre ces jeunes hors d’état de nuire. "Il faut changer de doctrine", réclame le sénateur Thani Mohamed Soilihi
Comores, JIOI, CIJ

Comores : Deux ans pour être au rendez-vous des Jeux des îles 2027

0
Une mission du Conseil international des Jeux (CIJ) devrait rendre son rapport dans quelques mois après une semaine d'inspection des infrastructures et sites dédiés aux futurs jeux. Les Comores ont proposé dix-sept disciplines dans le cadre des JIOI 2O27, comme à Madagascar l'année dernière. Le grand défi reste la piscine olympique promise par les Chinois et les capacités à accueillir plus de 2000 athlètes

Une première explication sur le corps retrouvé sur la plage de Moya le 1er...

0
La cause de la mort d'une femme dont le corps a été retrouvé le 1er janvier dernier sur la plage de Moya ne serait pas due à une noyade. Selon l’enquête menée par la gendarmerie...

Concours Voix des Outre-mer : Yvanna Burel récompensée !

0
Pour cette 6e édition le public était invité à donner sa contribution afin de voter en ligne pour leur coup de cœur. Dès le 10 février le vote du public était ouvert et il...

Recent Comments