28.8 C
Mamoudzou
jeudi 18 avril 2024
AccueilEnvironnementCampagne gouvernementale "Pluies intenses et inondations " dans les outre-mer

Campagne gouvernementale « Pluies intenses et inondations  » dans les outre-mer

Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, Christophe Béchu, et le ministre délégué chargé des Outre-mer, Jean-François Carenco, ont lancé la première campagne d’information et de sensibilisation des populations exposées aux risques de pluies intenses et d’inondations dans les territoires d’Outre-mer.

Il s’agit « d’adapter nos territoires ultramarins aux effets du changement climatique et protéger les populations y vivant ».

La campagne annuelle du ministère sur les pluies et inondations y est déclinée pour la première fois et comportera plusieurs volets en 2023 compte tenu des caractéristiques climatiques de chaque territoire.

La saison des pluies tirant à sa fin à Mayotte et à La Réunion, les deux départements seront concernés en fin d’année 2023.

La campagne a débuté en Guyane depuis le 10 avril, via la radio et les réseaux sociaux et à partir du 17 avril par voie d’affichage, et concernera les Antilles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin) à partir du 24 avril, sur les réseaux sociaux, à la télévision, à la radio et à partir du 25 avril, par voie d’affichage.

Jeux d’enfants par fortes pluies à Koungou

Dans ces territoires, la saison cyclonique occasionne des épisodes de fortes pluies, qui peuvent générer des montées d’eaux soudaines et localisées, particulièrement dangereuses.

« Afin de réduire les risques, les bons comportements en cas d’épisodes de fortes pluies sont à connaitre aussi bien que ceux en cas d’alerte cyclonique, mieux maîtrisés par la population ». La campagne vise donc à informer largement sur les risques encourus, afin d’éviter des réactions contre-intuitives comme par exemple : aller chercher ses enfants à l’école, alors qu’ils y sont en sécurité, utiliser son véhicule (y compris de type 4X4), qui pourrait être emporté, notamment lors de passages de gués ou de radiers en cas de montée soudaine des cours d’eau, aller sauver ses animaux, au détriment de sa propre sécurité.

La campagne promeut ainsi des messages simples : « En cas de pluies intenses et d’inondations soudaines :

  • Mettez-vous en sécurité, montez à l’étage ou réfugiez-vous dans un abri sûr
  • Limitez vos déplacements, que ce soit à pied ou en voiture. Éloignez-vous des cours d’eau
  • Vos enfants sont en sécurité à l’école, attendez la consigne des autorités avant d’aller les chercher
  • Tenez-vous informés et suivez les consignes des autorités

Cette campagne s’inscrit dans l’action engagée par le Gouvernement visant à renforcer la culture du risque de chaque citoyen, tant sur le territoire hexagonal que dans les territoires d’Outre-mer.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
eSIM, Orange, smartphone, Mayotte, La Réunion

L’eSIM, la carte SIM virtuelle de téléphone, disponible à Mayotte

0
Notre département franchit un peu plus le pas vers le virtuel avec l'arrivée de l’eSIM annonce l’opérateur Orange qui met cette évolution en place également à La Réunion

Mayotte veut séduire les touristes réunionnais

0
Dans le cadre d’un voyage scolaire à La Réunion, 29 élèves de 4ème et de 3ème du collège de Bouéni ont travaillé pendant plusieurs mois pour créer des supports et des activités afin de...

Le court métrage « Laka » sélectionné au Festival International de l’Océan Indien

0
Le court métrage « Laka » a été sélectionné pour être en compétition à l’occasion du Festival International de l'Océan Indien, à St Paul de La Réunion, qui se déroulera du 8 au 12...
Jean-François Eliaou, Antoine Savignat, Adrien Taquet, Mayotte, Assemblée nationale

Politique : L’Assemblée nationale, ton univers impitoyable…

0
Dans un communiqué que l’on pourrait qualifier de lettre au vitriol, le député de La Réunion, Jean-Hugues Ratenon, répond à sa collègue Estelle Youssouffa qui l’avait interpellé et traité de « mahorais phobie », le 26 mars dernier, en plein hémicycle de l’Assemblée nationale. Pour lui, la députée de Mayotte ne serait ni plus ni moins que « la faire valoir et la marionnette du gouvernement », la qualifiant même de « Poutine de l’Océan Indien ».

Une nouvelle aérogare à l’aéroport Rolland Garros de La Réunion

0
Depuis ce mardi 26 mars, la nouvelle aérogare dédiée aux arrivées est officiellement ouverte. Ce nouveau terminal de plus de 13.000 m² va permettre à près de 1.500 passagers de récupérer leurs bagages simultanément...

Recent Comments