29.8 C
Mamoudzou
mardi 27 février 2024
AccueilCulturePamandzi 3 et l’Art en plastique 

Pamandzi 3 et l’Art en plastique 

Ce jour, au sein de l’école primaire de Pamandzi 3, avait lieu l’exposition de présentation des oeuvres réalisées dans le cadre du concours national « Art en plastique pour l’océan »

S’inscrivant dans le cadre d’une convention de partenariat entre le Ministère de l’Éducation Nationale et la Fondation de la Mer, ce concours a pour but de faire découvrir aux élèves hexagonaux et ultramarins, les enjeux liés au développement durable, à la conservation des océans, des mers et des ressources marines.

Projet et concours plurilatéral

L’océan Indien et notre lagon ne sont pas épargnés par pollution plastique de plus en plus massive

Tirant sa genèse sur plusieurs axes conjoints, relatifs à l’altération, la conscientisation ET la protection de l’écosystème local, ainsi que l’enrichissement de connaissances en matière de réalisations très vastes d’oeuvres d’art, les jeunes élèves concernés ont d’abord eu une approche de sensibilisation et de collecte terrain, à même les plages, au regard de l’impact de la pollution de nos déchets plastiques sur notre lagon. Dans un second temps, nos ambassadeurs verts en herbe ont étudié les oeuvres et techniques d’art d’artistes de renommée internationale tels que Piet Mondrian, Delaunay, Picasso, Keith Haring ou encore Kandinsky. Une manière concrète de tirer pleine inspiration pour la création de leurs propres et respectives oeuvres, exposées tout au long de cette journée au coeur de l’école petite-terrienne, pour la plus grande fierté de son directeur Issa Ahamada.

 

 

 

 

 

 

 

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.

Blocage de l’île : Les élèves mahorais parmi les premiers impactés

0
Alors que les vacances de Carnaval arrivent à grands pas, dès ce vendredi soir, la crise sociale qui touche notre territoire depuis maintenant plus d’un mois ne semble pas s’atténuer, bien au contraire. Plus de quatre semaines ! C’est autant de jours où les élèves du 101e département français n’ont pas eu cours ou au mieux en mode dégradé, avec des différences majeures selon le lieu où l’on habite
Attaque, M'gombani, collège, intrusion, délinquants

La guerre aux portes des établissements scolaires ! 

0
Jeudi matin, alors que toute l’île continue d'être paralysée par des barrages tenus par des manifestants protestant contre l’insécurité et l’accueil de demandeurs d'asile, d’autres barrages sont sauvagement montés par des délinquants. La situation a dégénéré à Mamoudzou et Koungou. Le Lycée Bamana, le collège de M'Gombani et le collège de Majikavo ont été attaqués par des assaillants extérieurs

Des collégiens de Doujani en vacances de neige dans les Alpes

0
Vingt-quatre élèves du collège de Doujani vont partir dans l’Hexagone ce jeudi 1er février pour découvrir la capitale Paris, d’une part, mais aussi et surtout profiter de ce séjour scolaire pour aller faire du ski dans la petite station de Villard de Lans. Une première pour l’ensemble de ces élèves

Barrages routiers : Le rectorat envisage des mesures pour assurer la continuité éducative

0
La situation ne semble pas s’améliorer concernant les barrages érigés à des endroits stratégiques sur tout le territoire de Mayotte. Les automobilistes voulant se rendre sur leur lieu de travail se retrouvent bloqués pendant plusieurs heures et sont souvent obligés de faire demi-tour. Quant aux élèves, ils sont privés de cours faute de pouvoir aller à l’école, et ce en dépit du maintien de l’ouverture des établissements scolaires.

Recent Comments