26.8 C
Mamoudzou
vendredi 23 février 2024
AccueilEconomieLa CCI Mayotte étale au grand jour sa Nuit de l’Orientation

La CCI Mayotte étale au grand jour sa Nuit de l’Orientation

Pour cette 2nde édition, la CCI Mayotte a convié et concentré sur une seule journée continue, l’ensemble de ses partenaires plus ou moins directs au sein du vaste et verdoyant pôle d’excellence rurale de Coconi afin de dynamiser plurilatéralement les facteurs propres au marché de l’emploi sur notre territoire.

Pour qu’il y ait de l’emploi, il faut des partenaires pro et des offres répondant aux évolutions et besoins locaux. Cela peut paraître simpliste comme approche condensée pourtant, dans les faits, il n’est pas toujours aisé, ni pour les jeunes (et moins jeunes d’ailleurs), ni pour les sociétés de créer des liens directs au regard des aspirations de chacun, de la diversité des formations, des débouchés proposés ou bien même des différents corps de métiers au sein d’une même entité. Ce genre d’événements est l’occasion parfaite pour les futurs bacheliers, les étudiants, leurs parents, la jeunesse dans sa globalité ou bien même les adultes en insertion ou choix de réorientation, de venir s’informer sur les parcours possibles ainsi que les diverses professions présentes dans notre département.

L’alternance est un allié 

À la genèse et élaboration de ces diurnes festivités, l’implication volontaire aux côtés de la Chambre de commerce et d’industrie de Mayotte, d’acteurs majeurs de notre département tels que le Rectorat, Pôle Emploi, Ladom, la Cité des métiers ou encore le Rsma pour ne citer qu’eux. Des acteurs indispensables répondant « aux enjeux présents et futurs de notre territoire » comme le souligne en discours d’ouverture Mohamed Ali Hamid, président de la CCIM, au regard de l’arrivée massive sur le marché de l’emploi d’une jeunesse toujours plus importante qui a aussi nécessité de croire en son devenir et celui de notre île.

Rifay Rahim Boina, chargé de mission mobilité au sein de la CCIM, pour un cursus d’études internationales à l’île Maurice allant jusqu’au Master.

Pour ce faire, il est important qu’il soit proposé un panel varié d’options notamment à destination du système éducatif afin d’élargir et de mieux former ces acteurs économiques en devenir. Les besoins des entreprises au regard d’une main d’œuvre qualifiée ne sont guère un scoop, or, pour divers facteurs sociaux, économiques, pratiques voire délocalisés, il n’est pas toujours aisé d’apporter solution concrète à cette problématique.  C’est en cela que l’alternance fait de plus en plus d’émules garantissant une formation terrain adaptée, une expérience indéniable alliée à une ouverture de poste quasi assurée, ainsi qu’une réaliste stimulation pratique et concrète pour l’apprenti concerné. « Dans la proche optique d’une ouverture de magasin sur Combani, je vais avoir besoin de 10 conseillers ayant idéalement un profil spécifique licence-vente, afin de garantir une certaine maturité pour ces postes à occuper et pérenniser », nous indique Bibi Chanfi, conseillère départementale venue sous le coup de sa ’’simple’’ casquette de responsable boutiques pour le groupe Orange : « Grâce à son pôle formation alternance, la CCI Mayotte me présente justement aujourd’hui différents apprentis que je vais recevoir d’ici peu dans le cadre d’un job-dating sur le stand Orange. Notre souhait est d’ouvrir 3 postes spécifiquement pro alternance et de les employer par la suite. Cela sera une première mais me facilite grandement la tâche dans mes recherches ».

Découverte de 360 métiers par le biais d’une approche de réalité virtuelle

Une première pour certains et un prolongement pour d’autres, notamment auprès d’écoles et d’organismes privés qui ont fait le pari d’apporter une autre voie diplômante sur notre territoire, reconnue nationalement, et répondant aussi aux exigences évolutives du marché notamment sur le volet de l’ingénierie informatique. C’est ainsi que l’établissement Expernet Campus, basé à Kawéni, qui offre depuis octobre 2022 des formations bac+4 (accessibles à partir de bac+2) d’administrateur système et réseau ou de concepteur développeur d’applications, élargira son offre en proposant dès septembre 2023 un nouveau cursus directement post-bac : « Les attentes des entreprises locales en matière de spécificités informatiques sont de plus en plus grandes », souligne Mélissa Cuttaz, conseillère pédagogique Expernet Campus Mayotte,

Tous les corps de métiers sont représentés, notamment ceux en lien avec l’ingénierie informatique.

« Le seul autre établissement sur notre département qui délivre des formations BTS bac+2 en informatique, c’est le Lycée Younoussa-Bamana mais eux même, avec seulement 15 places, sont pleins. Nous venons en renfort permettant par la même occasion de proposer un pôle formation complet répondant aussi aux attentes des entreprises du secteur » (À souligner que le centre Aloalo Mayotte compétences propose une formation continue de type bac+2 de registre Technicien supérieur systèmes et réseaux).

Approche pratique et ludique pour sensibiliser les potentielles futures recrues au concours d’infirmière ou aide soignante

« Tout le monde a sa chance… »

A travers les allées des 60 stands répartis sur tout le pôle rural de Coconi, il est proposé dans le cadre de cette (journée) Nuit de l’orientation, diverses animations, prises de paroles, rencontres de professionnels; découvertes virtuelles ou concrètes des métiers, pôles informatifs et formateurs à destination des jeunes, dans une optique prioritaire relative à la singularité massivement juvénile de notre territoire bien entendu, mais aussi à destination des publiques adultes en recherche d’emploi et/ou reconversion. Des profils plus parlants notamment dans l’approche qualificative et expérience comme le groupe Adecco Mayotte qui reçoit par jour près d’une dizaine d’offres d’emplois en intérim à pourvoir : « Ici, nous venons à la rencontre directe des personnes hors Mamoudzou pour présenter notre structure, nos offres professionnelles actuelles et l’aspect positif simplifié du marché intérimaire à Mayotte qui reste encore relativement  méconnu et récent » précise Noussra Zaki, directrice d’agence.

La visibilité hors cadre informatif scolaire, et bien souvent évasif, permet d’éveiller les esprits et potentiellement susciter des vocations

Des besoins et expériences requis qui se confirment au niveau du stand de la Fédération APAJH, permettant par la même occasion d’offrir visibilité directe au regard de notre évolution sociétale  notamment en matière de soins à domicile à destination des personnes en situation de handicap mais aussi de leurs proches comme le notifie Saloua Aboubacar, chef de service APAJH Mayotte : « Notre présence ici permet aussi d’ouvrir les esprits, d’informer et susciter des vocations dans le domaine médico-social. Les gens ont le réflexe d’associer la notion de soins au service hospitalier public, au CHM. Hors, nos besoins sont grandissants en termes d’éducateurs spé. mais aussi d’infirmiers ».  Des rencontres et interactions donc facilitées par l’événement mettant en lumière la riche diversité des métiers proposés sur notre territoire et parfois au sein d’un même groupe ramifié en plusieurs départements d’activités tels que les gros groupes Sodifram, Total Energies, Colas etc.

Pour Isabelle Chevreuil, il est important que les gens puissent identifier les nombreuses opportunités du tissu économique local actuel

De par cette concrète et directe approche, les jeunes et presque jeunes réalisent l’ensemble des opportunités et solutions qui leur est proposé dans le cadre classique scolaire et/ou universitaire, mais aussi par le biais d’organisme de formation pour lesquels, justement le sacro-saint graal baccalauréat n’est pas toujours requis :

« Il est important que les gens comprennent que leur avenir n’est pas tout tracé ou bien fini parce qu’ils n’ont pas leur bac. Cette journée informative est aussi l’opportunité de leur donner les outils pour justement montrer qu’ils peuvent encore avoir des solutions concrètes pour construire leur parcours » interpelle Isabelle Chevreuil, présidente de la commission de formation au sein de la CCI Mayotte et actrice directe de cet événement qui se termine en fin d’après-midi. 

MLG

 

 

Des intervenants abordables et à l’écoute tout au fil des différents stands
Présentation parfois technique des matériels en fonction des métiers

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Rachadi Saindou, CADEMA, 2024, Paris, JO, jeunes, emploi

Des jeunes mahorais pour encadrer les Jeux Olympiques de Paris 2024

0
A Mayotte, même si parler actuellement des jeux olympiques et paralympiques pourrait sembler un peu lunaire, grâce à la Communauté d'agglomération de Dembéni-Mamoudzou, 60 jeunes mahorais issus de la CADEMA sont sélectionnés pour participer à la sécurité de cet événement mondial
2024, Mayotte, nouvelle année

Ce qui a changé à Mayotte depuis le 1er janvier 2024

0
Chaque nouvelle année rime avec nouveautés. Nous avons fait le point sur ce qui change a Mayotte depuis le 1er janvier 2024.

La CCI et Pole Emploi naviguent côte à côte pour faire cap sur le...

0
Ce jeudi 7 décembre matérialisait officiellement la signature d’un protocole de coopération entre le président de la Chambre de commerce et d’industrie et le directeur régional de Pôle emploi Mayotte en vue de renforcer de manière directe leur mutuelle collaboration en faveur de l'insertion des personnes en recherche d’emploi.
Affiche Assises Industrie

Mayotte a reçu le label « Territoire d’Industrie » !

0
Jeudi 30 novembre, Bibi Chanfi, 2ème Vice-Présidente du Conseil départemental de Mayotte a ouvert les nouvelles Assises de l’Industrie de Mayotte, dans l’hémicycle Younoussa–Bamana du Conseil départemental, à Mamoudzou

MayExperInfo lauréat du Challenge National du Commerce et des Services 2023

0
MayExperInfo a été mise à l'honneur en remportant le prix du Coup de cœur du Jury National lors de la remise des prix des Challenges National de Commerce et des Services 2023 qui ont eu lieu au siège de la Macif à Paris, le 2 octobre dernier.

Recent Comments