27.8 C
Mamoudzou
vendredi 23 février 2024
AccueilorangeUne remise de médaille en grande pompe !

Une remise de médaille en grande pompe !

Ce lundi, le conseil départemental a décoré 172 de ses agents, des symboliques médailles d'honneur du travail*. Ces dernières, récompensant l'ancienneté ET la qualité du travail fourni. Les heureux du jour ont pu être honorés devant leurs proches, dans la salle de cinéma Alpa Joe, lors d'une cérémonie très solennelle.

Qu’elle fait du bien cette salle de cinéma. La qualité des événements organisés là-bas n’est plus à prouver, en plus il y a ce côté « grande pompe* » à chaque fois. L’ensemble des décorés du jour n’auront certainement pas à en redire.

La cérémonie

Ben Issa Ousseni, président du conseil départemental, a ouvert la cérémonie par un discours fédérateur

Ce lundi étaient décorés de la médaille d’honneur du travail, 172 agents du conseil départemental, sous les yeux de leurs proches, venus assister à la cérémonie. Les élus aussi étaient présents, dont le président du conseil départemental, Ben Issa Ousseni. Ce dernier a ouvert les festivités par un discours fédérateur. Pour lui, « chaque personne, élu ou agent, doit apporter sa pierre à l’édifice » et « c’est en effectuant son travail de manière efficiente, chacun à son niveau et dans son domaine, que le conseil départemental pourra répondre efficacement aux besoins de la population ». Par la suite, les médaillés en catégorie « or » ont été les premiers honorés. S’en est suivi la séquence des médaillés en catégorie vermeil, et enfin, en catégorie argent.

Réactions : de la fierté, de toutes parts

On parle de médaillés, forcément nous avons recueillis la réaction de quelques uns d’entre eux ! Le premier interrogé est Saffirou Abdou, récipiendaire de la médaille d’or : « Ma joie est immense aujourd’hui ! Me dire que je suis resté au boulot toutes ces années, jusqu’à recevoir cette distinction, c’est fou. Maintenant bien évidemment j’attends la retraite, qui arrive très prochainement. Je mérite de me reposer, la nouvelle génération est là pour prendre le relais ».

Haoulati M’lamali ici à gauche, a reçu sa médaille d’or, accompagnée de sa sœur

Haoulati M’lamali, adjoint administratif principal de 2e classe, a elle aussi reçu sa médaille d’or. Cette dernière nous a confié sa joie, accompagnée d’une immense fierté : « Je suis heureuse, mais aussi très fière. J’en ai fait du chemin et j’en ai vu des choses depuis que j’ai commencé à travailler, jusqu’à aujourd’hui. Je me suis entendue avec beaucoup de supérieurs, comme je me suis disputée avec beaucoup d’autres (rires). Mais c’est comme ça partout, il y a des hauts et des bas. J’ai tenu et continué à faire mon devoir. Un grand merci à nos proches qui sont venus et aussi aux personnes qui ont rendu cette cérémonie possible. Un grand merci également au président du conseil départemental qui a tenu à nous honorer aujourd’hui, car nous aurions pu rester là sans jamais recevoir une seule distinction. Ça veut aussi dire que les chefs ont été attentifs à la qualité des travaux que nous avons réalisé, je conclurai donc par des remerciements à leurs égards. »

L’ancienneté, oui, mais aussi et surtout la qualité !

La dernière phrase de Mme M’lamali n’est pas anodine. En effet, les critères d’éligibilité à ces médailles d’honneur vont au delà de la simple « ancienneté ». Ben Issa Ousseni nous en dit davantage sur ces derniers, mais aussi sur la cérémonie : « Cette cérémonie est un moment important pour les agents du conseil départemental. Ces derniers ont été méritants et il était primordial que nous les félicitions. En effet, l’ancienneté a certes été prise en compte, mais aussi la qualité des services fournis. C’est un ensemble. Si le dossier remplit ces critères là, l’attribution des médailles suit. Ce sont des bons et loyaux services rendus à la population mahoraise qui sont récompensés aujourd’hui ».

Photo de classe de quelques uns des médaillés du jour, accompagnés de quelques élus

Sur les 172 personnes honorés, 22 ont reçu une médaille or, 71 la médaille vermeil, et enfin, 79 ont hérité d’une médaille d’argent. Ces derniers représentent la génération de 2021. La listes des personnes qui seront récompensés pour l’année 2022, est actuellement en études d’après le président Ben Issa. En tout cas, félicitations à tous !

Houmadi Abdallah

*les médailles d’honneur du travail suivent une logique d’ancienneté et de qualité du travail. Elles se distinguent en plusieurs catégories : argent pour 20 ans de services, vermeil pour 30 ans de services, or pour 35 ans de services, et enfin, la distinction ultime, la grande médaille d’or pour 40 ans de bons et loyaux services.

* »en grande pompe » expression datant du 17e siècle, est une extension de l’express « en pompe », elle-même datant du 12e siècle. Cette dernière signifie « avec du luxe, de l’abondance ». Une cérémonie en grande pompe est donc une cérémonie où on « met le paquet ».

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Faridy Attoumane : Un mahorais dans la ville !

0
À l’image du personnage, prise de fonction discrète mais non moins efficace, début décembre dernier, du nouveau délégué de Mayotte à Paris, Faridy Attoumane. Véritable couteau-suisse affuté à la pierre hexagonalo-mahoraise, il incarne à lui seul les objectivité et vision pratique pour faire noblement rayonner notre insulaire territoire sur le plan national voire européen. Entretien.

Saïd Omar Oili : « La base de tout, c’est la démographie »

0
Officiellement élu, avec une dominante de 297 voix en sa faveur, pour ce tout premier et nouvel engagement politique, d’une durée mandat de 6 ans, le tout récent sénateur, Saïd Omar Oili, celui que l’on surnomme S2O, nous a accordé une rapide entrevue malgré un emploi du temps déjà bien compact

Des rêves plein les yeux pour ces jeunes footeux grâce à Cosporma !

0
Il faut le dire, le rêve ultime d'un amoureux du ballon rond est de devenir footballeur professionnel, ce n'est pas un secret. Ces dernières semaines, des jeunes (et moins jeunes) venus de l'ensemble du territoire ont essayé d'embrasser leur rêve. En particulier ce mardi et ce mercredi, où des recruteurs de clubs de football professionnels sont venus observer les futures pépites.

Découvrez Mayotte sous un autre œil avec le Oirdi Nani’s tour !

0
Ce dimanche 6 août aura lieu la 3e édition du Oirdi Nani's tour, un tour de l'île en covoiturage. Ambiance conviviale et aventure seront au rendez-vous. Nous avons rencontré Oirdi Anli, initiateur de cet évènement devenu incontournable, pour nous en dire davantage.

Top départ de la semaine mondiale de l’allaitement !

0
Ça aura peut-être échappé à certains d'entre vous, mais ce mardi marque le début de la semaine mondiale de l'allaitement maternel. C'est dans cet élan qu'une maraude avait eu lieu ce lundi matin à Labattoir. Le réseau périnatal de Mayotte (Répéma) avait constitué une équipe de qualité, afin de sensibiliser le maximum de familles sur cette thématique, plus large qu'elle n'y paraît.

Recent Comments