26.8 C
Mamoudzou
vendredi 23 février 2024
AccueilorangeUne visite ministérielle qui redonne de l'espoir

Une visite ministérielle qui redonne de l’espoir

La visite d'Olivier Klein, ministre délégué chargé de la ville et du logement, à Mayotte s'achève ce mercredi. Quel bilan tirer de celle-ci, qui aura eu son lot de discussions entre les différentes parties ? Nous avons interrogé Ambdilwahedou Soumaïla et Mondroha Ahmed Ali, quelques acteurs parmi les nombreux qui ont interagis avec O. Klein. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'espoir domine.

Non, vous n’avez pas encore fini d’entendre parler du logement et du foncier à Mayotte. Et encore heureux, car nous sommes tous d’accord qu’il faut changer les choses, citoyen comme élu. Même les opérateurs sont de cet avis. La présence du spécialiste national en la matière, Olivier Klein, dans le département, prenait donc tout son sens.

Trop tôt pour des réponses, mais les enjeux ont été saisis

Chantiers SIM à Cavani, dans le cadre de la rénovation urbaine (© FB Préfet Mayotte)

L’avis de Mondroha Ahmed Ali, directeur général de la Société Immobilière de Mayotte (SIM), est particulièrement intéressant. En effet, ce dernier, en plus d’être la tête d’affiche de l’immobilier dans le département, a longuement discuté avec M. Klein, que ce soit devant ses chantiers ou bien lors du CNR Logement : « Tout d’abord, lors de notre entrevue devant les chantiers en cours, j’ai pu lui exposer les principales difficultés que nous rencontrions. Que ce soit le manque de foncier aménagé* ou le manque d’ingénieurs. Idem lors du CNR Logement organisé au conseil départemental, où cette fois-ci tous les acteurs étaient réunis. J’ai bien aimé la forme de cette réunion, car si nous voulons avancer, la première des choses est que nous puissions tous communiquer, nous les décideurs du logement à Mayotte. Attention, je ne fais pas de la politique, c’était mon humble avis de technicien », expliquait M. Mondroha, avant de conclure : « Ne vous attendez pas à une réponse après 24h ou 48h, toutes les propositions que nous avons notifiées doivent être étudiées. O. Klein est un fin connaisseur, il a saisi l’importance des enjeux évoqués. Nous lui faisons confiance pour la suite ».

Le CIOM* tranchera

Ambdilwahedou Soumaïla, maire du chef-lieu mahorais, nous confirme que le but du ministre, par sa visite, n’était pas de fournir des réponses tout de suite, mais de d’abord cibler le cœur du problème, avant de discuter de possibles solutions. Il abonde : « Le ministre chargé de la ville et du logement l’avait dit, il était venu pour écouter et étudier les propositions pour améliorer la situation. Il y en a eu pas mal (propositions), que ce soit lors du CNR ou bien lors de ses différentes rencontres avec les autres acteurs du département, maires, conseillers départementaux, opérateurs etc. Espérons que cela puisse aboutir. Le CIOM se déroulera en juin prochain et ça sera l’occasion pour tous les ministres de remonter les besoins des territoires des Outre-mer. M. Klein a noté les nôtres et devra les faire parvenir. Ça sera au président de la République de faire les arbitrages. »

Olivier Klein a pu constater et noter l’importance des projets de rénovation urbaine, ici en visite à Kaweni (© Ville de Mamoudzou)

Vous l’aurez compris, cette visite aura eu pour objectif de repérer les principales problématiques liées au logement et d’écouter les diverses propositions d’amélioration, de la part des uns et des autres. Ça sera à l’Etat de prendre des décisions par la suite. Mais pour Mayotte, inutile d’attendre le mois de juin pour des solutions. Les assises de la reconquête foncière qui auront lieu le 9 mars prochain à Mamoudzou pourront certainement apporter des premiers éléments de réponses.

Houmadi Abdallah

*Le foncier aménagé représente la matière première des opérateurs immobiliers. Ce dernier est d’ores et déjà connecté aux divers réseaux (eau, électricité). C’est un terrain exploitable, prêt à l’emploi.

*CIOM = c’est le Conseil Interministériel pour l’Outre-Mer. À cette occasion, les ministres remontent les principaux besoins des territoires d’outre-mer. Le président de la République s’occupe des arbitrages. Ce dernier s’occupe de retenir ou non les diverses propositions qui vont lui parvenir.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Faridy Attoumane : Un mahorais dans la ville !

0
À l’image du personnage, prise de fonction discrète mais non moins efficace, début décembre dernier, du nouveau délégué de Mayotte à Paris, Faridy Attoumane. Véritable couteau-suisse affuté à la pierre hexagonalo-mahoraise, il incarne à lui seul les objectivité et vision pratique pour faire noblement rayonner notre insulaire territoire sur le plan national voire européen. Entretien.
Borne Brahic urgences

L’offre de soins promise par Elisabeth Borne et Aurélien Rousseau pour Mayotte 

0
C’est la première fois depuis huit ans, qu’un chef du gouvernement se rend à Mamoudzou. En visite à Mayotte pour 24h, vendredi 8 décembre, Elisabeth Borne, Première ministre, Aurélien Rousseau, Ministre de la Santé et de la Prévention, et Philippe Vigier, Ministre des Outre-Mer, ont vécu un véritable marathon

Habit’Âme pousse les portes de la reconnaissance nationale

0
Créé il y a de cela 22 ans, pour valoriser l'énergie entrepreneuriale des quartiers prioritaires, le Concours Talents des Cités était alors estampillé sous le sceau public du Ministère de la cohésion des territoires...

Saïd Omar Oili : « La base de tout, c’est la démographie »

0
Officiellement élu, avec une dominante de 297 voix en sa faveur, pour ce tout premier et nouvel engagement politique, d’une durée mandat de 6 ans, le tout récent sénateur, Saïd Omar Oili, celui que l’on surnomme S2O, nous a accordé une rapide entrevue malgré un emploi du temps déjà bien compact

Des rêves plein les yeux pour ces jeunes footeux grâce à Cosporma !

0
Il faut le dire, le rêve ultime d'un amoureux du ballon rond est de devenir footballeur professionnel, ce n'est pas un secret. Ces dernières semaines, des jeunes (et moins jeunes) venus de l'ensemble du territoire ont essayé d'embrasser leur rêve. En particulier ce mardi et ce mercredi, où des recruteurs de clubs de football professionnels sont venus observer les futures pépites.

Recent Comments